Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 19:31
  Le MI5, agence britannique du renseignement et de la sécurité intérieure (en charge également de la lutte contre le terrorisme) vient d'annoncer qu'elle souhaite recruter au sein de la communauté homosexuelle.
 Le Financial Time du jour nous informe que, soucieux de dépoussiérer l’image du service de renseignement  britannique et de la faire correspondre avec celle d’une Grande-Bretagne moderne, le MI5 lance un appel d’offre (de service) à la communauté homosexuelle.
 Des postes sont à pourvoir et c’est par le biais de l’association Stonewall, pour la défense des droits des gays et lesbiennes, que le MI5 pense recruter ses nouveaux collaborateurs. S’appuyant sur le réseau de l’organisme, l'agence espère ainsi se détacher de l'image homophobe qu'elle a véhiculé jusqu’au début des années 90.
 Dans les années 50, un réseau d’espions dirigé par un binôme gay avait en effet été découvert, ce qui à l’époque avait suscité le scandale et conduit le MI5 à écarter volontairement les homosexuels des postes à responsabilité...
 Peut-être trouverez-vous des informations complémentaires en visitant
ici le site officiel du MI5, qui a décidé il y a quelques années d'utiliser le Net pour le recrutement de ses collaborateurs et, depuis l'an passé, de publier des annonces d'offre d'emploi dans la presse écrite.

Partager cet article

Repost0
17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 20:30
  Voilà, c'est fait. Depuis le temps qu'on en entend parler. Déjà avant la légalisation du mariage homosexuel en Californie, elles l'avaient envisagé. Elles voulaient que ce soit fait légalement, ça l'est. 4 ans qu'elles sont ensemble. Le couple lesbien le plus en vue d'Hollywood, de Californie, des Etats-Unis...
 L'animatrice vedette américaine, Ellen DeGeneres, 50 ans, et la comédienne, Portia de Rossi, 35 ans, se sont mariées hier dans la plus stricte intimité, 19 invités (?), dans leur propriété de Los Angelès.
 Fréquentant l'ex-actrice de la sérié "Ally McBeal" depuis maintenant 4 ans, Ellen DeGeneres avait demandé la main de Portia de Rossi en direct à la télévison, en pleine émission, quelques jours seulement après que la Cour Suprême de Californie ait annulé un article du code civil jugé discriminatoire, autorisant de fait le mariage entre personnes de même sexe...
 Pour que l'égalité soit parfaite, on attend maintenant la même chose d'un couple de célébrités masculines et homosexuelles, genre, suivez mon regard, T.R. Knight et Mark Cornelsen. Même s'il avoue envisager le mariage et vouloir passer la bague au doigt à son étudiant amant, l'acteur de Grey's Anatomy ne veut apparemment pas précipiter les choses et préfére commencer par... la paternité !

Partager cet article

Repost0
16 août 2008 6 16 /08 /août /2008 19:00
On n'a pas tous les jours 50 ans !... Qui a dit que Madonna se faisait vieille ? Regardez-vous !

Partager cet article

Repost0
15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 20:20
  L'opposition républicaine étant quasiment réduite à néant, les spécialistes ne voient pas qui pourrait battre Jared Polis aux élections générales de novembre prochain dans l'Etat du Colorado...
 Le self-made man, entrepreneur et millionnaire en dollars, ouvertement gay, pourrait ainsi devenir le premier homosexuel, candidat à un premier mandat, élu au Congrès américain... Pas le premier à y siéger puisqu'avant lui d'autres représentants ont fait leur coming-out, seulement une fois élus, ou ont été carrément "outés" lors de scandales plus ou moins médiatisés. Certains ont été réélus par la suite, mais, pour le cas de Jared Polis, c'est la première fois qu'un nouveau candidat se présente devant les électeurs avec cette étiquette "homosexuel" dans le dos, même si le vainqueur des primaires démocrates du Colorado, mardi dernier, n'a pas fait campagne en mettant en avant son identité sexuelle...
 En cas de victoire (ce dont personne ne doute aujourd'hui) en novembre, le trentenaire, originaire de Boulder, rejoindra 2 autres représentants démocrates et gays, Tammy Baldwin (Etat du Wisconsin) et Barney Frank (Massachussets)...
 La désignation de Jared Polis a soulevé un tonnerre d'applaudissements dans les milieux homosexeuls américains. Les réactions positives n'ont pas manqué : "L'élection de Jared est une victoire pour la démocratie" selon Chuck Wolfe, président du Gay & Lesbian Victory Fonds, "Sa victoire nous rapproche un peu plus de la promesse d'une Amérique ayant un gouvernement représentatif de la multiplicité de sa population."
 "La victoire de Jared, la nuit dernière, est un pas en avant historique pour l'ensemble de notre communauté", a déclaré Joe Solmonese, président de Human Rights Campaign, "Non seulement sera-t-il le premier homme ouvertement gay élu au Congrès comme un non-titulaire, et sa présence efficace au Congrès, avec le soutien de la communauté LGBT permettra de faire progresser les débats sur les projets de loi concernant la lutte contre les crimes homophobes et la discrimination liée à l'orientation sexuelle dans le monde du travail."

Partager cet article

Repost0
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 19:49
  Il a 33 ans, l'âge du Christ crucifié, mais pas du tout envie d'en finir maintenant. Il ? C'est Diego Tolomelli, un artiste transalpin, natif de Pavie, maître vitrier, spécialiste des vitraux, qui a travaillé 7 ans au Royaume-Uni avant de rentrer en Italie où il donne libre cours aujourd'hui à son imagination. Après avoir toutes ces années créé ou restauré des vitraux pour des édifices religieux, des monuments historiques, des maisons de maîtres et autres villas cossues, en Europe et en Afrique, il a décidé de se lancer dans la création pour le moins originale de pièces érotiques allant de la simple nudité aux représentations sado-masochistes en passant par des scènes de masturbation ou d'actes sexuels, tableaux aussi bien hétéros qu'homosexuels... Dépoussiérer un art ancien, essentiellement religieux, trop aseptisé à son goût. Loin de vouloir en finir avec la religion, il préfère mettre en avant dans ses nouvelles réalisations sa maxime : "Si la vie est divine, le sexe est le paradis"...
 Pour en savoir plus sur le travail et les oeuvres de Diego Tolomelli, c'est
ici.

Partager cet article

Repost0
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 07:47
  L'acteur américain est actuellement en pleine promo pour le film "Pineapple Express" qui sort cette semaine aux Etats-Unis et que l'on pourra voir en France en novembre prochain. Et il profite de chaque interview pour parler également de son prochain long-métrage dont le tournage vient de prendre fin. On le verra prochainement au coté de Sean Penn (dont il joue l'amant) dans "Milk", film de Gus Van Sant retraçant la vie de Harvey Milk, conseiller municipal à San Francisco, l'un des premiers hommes politiques ouvertement gays, assassiné en novembre 1978...
 Reçu par Jimmy Kimmel, dans son show "J.K. Live" diffusé sur CityTV, ABC, James Franco n'a pas hésité un instant quand l'animateur l'a embarqué sur le sujet scabreux des scènes homos de "Milk". C'est sérieusement et avec beaucoup d'humour que le comédien a abordé la description des scènes de nu avec Sean Penn au cours desquelles il a dû utiliser un "prosthetic penis". Il évoque aussi les répétitions (lectures) avec son partenaire... Sûr que tout n'a pas dû être facile à jouer même pour un acteur confirmé. Il en est presque timide quand il en parle, même si visiblement le tournage de "Milk" a été plaisant. Et encore, il ne décrit pas là les "French Kisses" de Sean Penn qui lui ont laissé un goût amer, celui-ci lui ayant abandonné quelques poils de fausse barbe dans la bouche lors des prises de vue. C'est, en fait, la seule chose qu'il semble avoir regretté de ces semaines de tournage...


Partager cet article

Repost0
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 18:28
  Avertissement : vous trouverez ci-dessous l'histoire la plus "trash" jamais publiée sur ce blog. A sa lecture les uns ressentiront dégoût et horreur, les autres riront de l'humour se dégageant du récit... De l'imagination et de la stupidité de certains qui ne savent plus quoi inventer pour agrémenter leurs jeux sexuels !

 Connaissez-vous le très sérieux Prix Darwin attribué à la mort, théoriquement humaine, la plus stupide de l'année ? Pour plus d'informations cliquez
ici et bonne lecture !... En cherchant un peu, peut-être tomberez-vous sur cette histoire abracabrantesque nominée pour le prix il y a une dizaine d'années. Elle ne se termine pas par la mort d'un des acteurs de ce récit de l'absurde mais par celle d'une pauvre petite bête qui n'avait rien demandé à personne...

 Eric Tomaszewski et Andrew "Kiki" Farnum forment un couple homosexuel comme il en existe tant à travers le monde. Ce soir-là ils cherchent à pimenter leurs ébats sexuels et ne trouvent rien de mieux que d'utiliser un tube en carton sur lequel est habituellement enroulé le papier toilettes. C'est Eric qui est aux commandes : il a enfoncé le rouleau dans l'anus et le rectum de son partenaire, et ça sera un "threesome" avec la participation forcée de Raggot, la gerbille que Kiki et Eric élèvent. Ce dernier introduit le petit animal dans le tube... Lorsque Kiki crie "Armageddon !", signal habituel pour annoncer la fin du jeu, Eric veut faire ressortir Raggot qui ne réapparaît pas. Rien en vue dans le tuyau en carton. Qu'à cela ne tienne le maître de cérémonie gratte une allumette qu'il approche du trou béant pensant que l'animal sera attiré par la lumière...
 La suite, c'est le porte-parole de l'hôpital de Salt Lake City qui la raconte : "L'allumette a enflammé une poche de gaz intestinal, le tube a agi comme un lance-flammes qui a mis le feu aux cheveux de M. Tomaszewski, lequel a aussi été sérieusement brûlé à la face... Le pelage de l'animal, coincé dans le rectum, a également pris feu, ce qui a enflammé une seconde poche de gaz plus volumineuse, plus profonde dans l'intestin. Il y a alors eu un effet boulet de canon qui a propulsé l'animal hors du rectum..."
 Eric Tomaszewski a été brûlé au deuxième degré et a eu le nez fracturé par l'impact de sa gerbille. Andrew Farnum a été brûlé au premier et au deuxième degré à l'anus et sur la partie inférieure de son l'intestin. Le petit rongeur n'a pas survécu à l'expérience l'incident...

...Histoire apocryphe ? Jusqu'où va l'imagination des narrateurs darwiniens ? En reprenant le récit à son compte le Los Angeles Times aurait-il été abusé par le site Darwin Awards ? Pour moi, c'est PTDR !

Partager cet article

Repost0
3 août 2008 7 03 /08 /août /2008 17:54
  "Il aurait pu accomplir ses trois années de prison -écopées pour trafic d'ecstasy en 2003- sans trop d'encombres. Mais pour cela, Manuel Lopez, un Arlésien de 27 ans, aurait dû parvenir à brouiller les ondes de la "radio prison" qui ont rapidement diffusé l'information qu'il préférait les hommes.
 Il aurait en effet pu boucler ses trois années de réclusion entamées à la prison du Pontet (Vaucluse) et parsemées "d'injures, de violences et d'humiliations", comme l'affirment d'une même voix son père, Jean-Pierre, et son avocate, Me Marie Dosé, grâce à une force morale hors du commun. Mais il a failli. Manuel a craqué le 6 mars dernier à 19h, et s'est pendu à l'aide d'un drap dans sa cellule de la prison de la Santé, à Paris.
  Sa vie a basculé le 4 juillet 2005. Date à laquelle l'Arlésien bénéficie d'une journée de permission pour entrer en contact avec un centre de formation qu'il aurait pu intégrer dans le cadre d'un aménagement de peine. "Ce jour-là, il a été lourdement frappé par un codétenu", assure son conseil, Me Marie Dosé.
 Manuel décide alors de ne jamais remettre les pieds à la prison du Pontet et entame une cavale qui durera trois ans. "Il a refait sa vie à Paris. Il avait retrouvé du travail dans un grand restaurant et aussi un nouveau petit ami", détaille son papa. Et justement, c'est après une violente dispute avec cet ami que les policiers du 18e arrondissement ont placé en garde à vue Manuel. Il leur avoue rapidement qu'il a ingurgité une quinzaine de Lexomil avant la dispute pour se suicider.
 Alors le jeune homme est hospitalisé à l'hôtel Dieu puis transféré à la prison de la Santé pour terminer sa peine. "Son dossier faisait largement état de ses tendances suicidaires, il aurait dû faire l'objet d'une attention toute particulière à son arrivée en prison et rapidement rencontrer un médecin et un psychologue", détaille Me Dosé. Selon ses dires, il n'en fût rien puisque cet entretien était prévu seulement le lendemain.
"Toute la chaîne policière, judiciaire et pénitentiaire était au courant de ce risque, mais rien n'a été fait pour le protéger de lui-même", déplore son papa qui a déposé plainte pour "non assistance en personne en danger" avec constitution de partie civile auprès du doyen des juges d'instruction du TGI de Paris.
 "Quand la machine déraille, elle ne fait pas semblant", peste l'avocate, précisant que "un mois après son décès, un juge du tribunal correctionnel de Paris l'a condamné à un mois de prison avec sursis pour les violences sur son ami alors que le procureur de Paris enquêtait sur son suicide!". Un suicide que ce Procureur a d'ailleurs classé... sans suite."
Source : Romain Capdepon, LaProvence.com, photo Frédéric Speich

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 20:08
  Après le Maroc et le Sénégal c'est en Arabie Saoudite qu'une fête organisée autour d'un faux mariage gay a été interrompue par la Police qui en a profité pour interpeller et jeter en prison la cinquantaire de participants prétendus homosexuels et assurément alcoolisés...
 Bien que tous de sexe masculin, certains ont été trouvé travestis en femme (!?), ce qui ne va pas arranger leurs affaires face à la justice du royaume wahabite et conservateur qui ne badine pas avec les lois islamiques.
 Les forces royales de sécurité ont investi de nuit un batîment de ferme à Seihat (région d'Al-Qatif) alors qu'y était célébré un mariage gay auquel participaient plusieurs personnes de nationalité étrangère. Un raid policier effectué, apparemment sur dénonciation, avec l'aide de la Police religieuse saoudienne et de membres de la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice (tout un programme !). Tous les interpellés ont été placés en garde-à-vue, y compris les étrangers, jusqu'à ce que la justice prenne une décision provisoire (dans l'attente d'un procès). Autant dire qu'ils iront croupir sous peu dans les geôles du Royaume...
 Déjà à la fin du mois de juin, dans la même région, la Police avait arrêté 21 jeunes autres hommes, tous arabes, présumés homosexuels en possession de sous-vêtements féminins et d'une quantité d'alcool non négligeable... Faut-il le rappeler, l'homosexualité est considéré comme un crime en Arabie Saoudite qui interdit également la consommation d'alcool !

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2008 1 28 /07 /juillet /2008 18:33
  ...sans le savoir, ou presque ! Puisqu'effectivement avant l'élimination de Wesley Nault (à gauche ci-dessous) personne n'avait connaissance officiellement (?) de la liaison qu'il entrenait hors caméra avec un autre candidat designer, Daniel Feld.
 L'émission de télé-réalité américaine diffusée par BravoTV a pour thème et cadre le monde très glamour de la mode à New York. Présentée par Heidi Klum et coachée par Tim Gunn la saison 5 a débuté le 16 juillet dernier et ce ne sont pas moins de 16 élèves designers accompagnés d'autant d'apprentis top models qui vont se concurrencer pour obtenir le gain final, le vainqueur recevant 100000 $ lui permettant de créer une première collection complète. Il aura droit également à une double-page dans le magazine Elle et à l'aide d'un bureau de design bien connu sur la place...

 

 Comme toute émission du genre il y a chaque semaine élimination d'un(e) candidat(e) et après 2 semaines de compétition c'est Wesley Nault, originaire de Blackstone, Massachusets, qui a été inventé à quitter l'école de designers. Répondant à une interview du New York Post, le jeune homme (23 ans) a révèlé qu'il entretenait une relation amoureuse avec un autre candidat Daniel Feld (ci-dessus à droite) depuis le début de l'émission. Une liaison qu'ils ont essayé de garder secrète le plus longtemps possible, la vivant hors caméra... Une fois éliminé Wesley Nault a volontairement mis fin aux rumeurs (comme il en existe toujours pour les programmes de TV-réalité) circulant à propos de l'existence d'un couple au sein de Project Runway, on-dits repris par le magazine People après la confidence faite par le coach Tim Gunn qui s'était refusé à divulguer les noms des 2 partenaires...
 Malheureusement pour Wesley et Daniel, le jury a jugé la semaine dernière que le premier nommé des 2 ne méritait pas de rester à l'école Project Runway après avoir échoué (= avoir été mal noté) à l'épreuve qui voulait qu'en 24 heures, avec un budget de 75 $ chacun, ils créent une robe de cocktail fabriquée à partir de tissus Mood respectant l'environnement... Wesley Nault est donc séparé de Daniel Feld pour quelques semaines (quelques mois ?) mais ils se sont  promis de se retrouver dès que possible pour s'installer ensemble à New York et y créer un atelier de mode commun...
 Un futur couple gay de fashion-designers ? Pas très original tout ça ! N'est-il pas ?

Partager cet article

Repost0