Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 20:20
  L'opposition républicaine étant quasiment réduite à néant, les spécialistes ne voient pas qui pourrait battre Jared Polis aux élections générales de novembre prochain dans l'Etat du Colorado...
 Le self-made man, entrepreneur et millionnaire en dollars, ouvertement gay, pourrait ainsi devenir le premier homosexuel, candidat à un premier mandat, élu au Congrès américain... Pas le premier à y siéger puisqu'avant lui d'autres représentants ont fait leur coming-out, seulement une fois élus, ou ont été carrément "outés" lors de scandales plus ou moins médiatisés. Certains ont été réélus par la suite, mais, pour le cas de Jared Polis, c'est la première fois qu'un nouveau candidat se présente devant les électeurs avec cette étiquette "homosexuel" dans le dos, même si le vainqueur des primaires démocrates du Colorado, mardi dernier, n'a pas fait campagne en mettant en avant son identité sexuelle...
 En cas de victoire (ce dont personne ne doute aujourd'hui) en novembre, le trentenaire, originaire de Boulder, rejoindra 2 autres représentants démocrates et gays, Tammy Baldwin (Etat du Wisconsin) et Barney Frank (Massachussets)...
 La désignation de Jared Polis a soulevé un tonnerre d'applaudissements dans les milieux homosexeuls américains. Les réactions positives n'ont pas manqué : "L'élection de Jared est une victoire pour la démocratie" selon Chuck Wolfe, président du Gay & Lesbian Victory Fonds, "Sa victoire nous rapproche un peu plus de la promesse d'une Amérique ayant un gouvernement représentatif de la multiplicité de sa population."
 "La victoire de Jared, la nuit dernière, est un pas en avant historique pour l'ensemble de notre communauté", a déclaré Joe Solmonese, président de Human Rights Campaign, "Non seulement sera-t-il le premier homme ouvertement gay élu au Congrès comme un non-titulaire, et sa présence efficace au Congrès, avec le soutien de la communauté LGBT permettra de faire progresser les débats sur les projets de loi concernant la lutte contre les crimes homophobes et la discrimination liée à l'orientation sexuelle dans le monde du travail."

Partager cet article

Repost 0

commentaires