Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 17:59

mariage-gay-vol-sas-300x200.jpg  Retour sur un des évènements gay de la semaine. Non, je n'écrirai pas sur le retoquage provisoire (espèrons-le) de l'abrogation de la loi "Don't ask, don't tell" aux Etats-Unis, je préfère revenir sur les premiers mariages homosexuels réalisés en plein vol à bord d'un avion de la compagnie scandinave SAS, entre Stockholm et New York.

 La compagnie aérienne l'avait annoncé de longue date. Elle a tenu parole. Lundi dernier, deux couples homosexuels, un gay et un lesbien, ont scellé leur union en plein ciel, peu après le décollage de la capitale suédoise. Une nécessité d'être encore dans l'espace aérien géré par le contrôle de Stockholm pour valider ces mariages, la Suède les ayant autorisés dès le 1er avril 2009. Et tout ça n'est pas un poisson d'avril... Deux allemands, Aleksander Mijatovic et Shantu Bhattacharjee, à gauche sur la photo (mais ai-je vraiment besoin de le préciser), et deux polonaises, Ewa Tomaszewicz et Gosia Rawinska se sont dits "Oui" devant l'euro-député Christofer Fjellner en maître de cérémonie à près de 10000 mètres d'altitude, les deux couples ayant gagné ces mariages, ou tout au moins le voyage, en participant à un jeu concours organisé par SAS via plusieurs réseaux sociaux et auquel s'étaient inscrites plus de 80000 personnes.

 Les jeunes mariés, après un court séjour de 3 jours à New York, ont poursuivi leurs voyages de noces en rejoignant Los Angeles, toujours en avion, avec une autre compagnie. Et une question, partis célibataires de Suède, ils sont arrivés mariés aux Etats-Unis. Est-ce que leurs passeports ont pu être mis à jour avant l'atterrissage ? Qu'ont-ils déclaré à leur arrivée sur le sol américain ?

Partager cet article

Repost0
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 17:04

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 15:33

dont-ask-dont-tell-300x225.jpg  On dit que, petits, les garçons rêvent un jour de porter l'uniforme, qu'il soit de pompier, de pilote, de militaire... Pour ce dernier, je suis de la génération de ceux qui l'ont eu sur les épaules par obligation. Cela a eu pour effet de renforcer chez moi un sentiment d'incompréhension à l'égard de la chose militaire ou tout du moins envers ceux qui font tout pour en porter la tenue et faire la guerre comme ils disent.

 Aujourd'hui, certainement à cause de ma gay(at)titude, je peux affirmer que je ne les comprends pas, surtout s'ils arborent quelques galons ou quelques étoiles. Leurs discours sont bien trop souvent à contre-courant de l'évolution de la société, de nos sociétés.

 J'en ai encore eu la preuve aujourd'hui en apprenant (par l'AFP) que les plus hauts gradés de l'armée américaine remettent en cause le récent rapport d'enquête du Pentagone publié la semaine passée, lequel indique qu'une grande majorité des militaires de l'Oncle Sam est aujourd'hui favorable à l'abrogation de la fameuse loi "Don't ask, don't tell" qui veut que tout soldat américain taise son homosexualité, une suppression voulue par le gouvernement américain, Barak Obama en tête, qui fait pression sur le Congrès pour que cela se fasse avant la fin de l'année. Quel beau cadeau de Noël ce serait pour les milliers de militaires gay qui sont enrôlés dans les forces américaines partout à travers le monde.

 Et parce qu'à y regarder de plus près on s'aperçoit que les généraux de l'Etat-Major, opposés au retrait définitif du "Don't ask, don't tell", craignent que leurs troupes en opérations extérieures (lire, en Afghanistan !) n'en subissent les conséquences. "Un risque dans l'exécution [des] missions de combat" s'est même aventuré à dire le général J. Amos, patron des Marines, auditionné par le Congrès. Il est vrai que, et c'est bien connu, les homosexuels étant de chauds lapins sautant sur tout ce qui bouge, ils baisseront le pantalon et niqueront à tout va dès que la loi sera abolie, même en plein désert où il n'y a pas âme qui vive. Désorganisant ainsi tous les plans de l'OTAN (américains en fait) à Kaboul...

 Je savais les généraux américains particulièrement bêtes et bornés, je ne les pensais pas aussi cons. Preuve est faite aujourd'hui qu'il ne faut pas compter sur eux pour améliorer la situation et le bien-être de leurs hommes. Barak Obama et son secrétaire à la Défense, Robert Gates, ont encore un sérieux effort de pédagogie à faire pour arriver à leurs fins avant qu'un soldat gay n'ait les honneurs de la patrie.

Partager cet article

Repost0
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 15:04

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 19:05

journee-mondiale-lutte-sida-2010

 

  Profitons de cette Journée mondiale de lutte contre le sida pour nous mobiliser pour le Sidaction ! A quelques jours, à quelques heures du début du Téléthon 2010, les deux évènements venant se télescoper dans le temps et dans les médias, je voudrais revenir sur la polémique survenue l'an passé après les propos tenus par Pierre Bergé, co-fondateur et président du Sidaction.

 Depuis plusieurs jours les chaînes du groupe France Télévisions font à longueur de journée la promotion du Téléthon 2010 qui occupera l'antenne de France 2 et France 3 pendant près de 30 heures le week-end prochain, et les dirigeants du Téléthon appellent à la mobilisation générale des Français pour sauver l'émission créée en 1987. En effet la générosité du public s'inflêchit depuis six ans maintenant repassant sous les 100 millions d'euros de promesses de dons dès 2008.

 Selon les porte-parole de l'AFM cette mauvaise passe se serait accentuée l'an passé en raison des déclarations de Pierre Bergé, lequel avait accusé le Téléthon de "parasiter la générosité des Français". Et l'AFM d'argumenter en précisant que les dons au Téléthon ne représenteraient qu'environ 3% de la générosité totale de ces mêmes Français...

 OK, donc, pour 3%. Mais faisons des comptes d'apothicaire maintenant. 3% pour 30 heures d'antenne au seul Téléthon, sans comptabiliser les bandes-annonces et les reportages dans les JT et autres émissions. Une question ? Est-ce que les 97% restants de cette générosité nationale bénéficient, eux, des 970 heures d'antenne auxquelles ils peuvent prétendre ? Oui, y a-t-il à l'année sur France 2 et France 3, en cumul, 40 jours et 10 heures consacrés aux autres associations et organismes caritatifs, qui chacun par les dons qu'ils recevoient viennent eux aussi en aide aux malades, aux plus démunis, aux personnes discriminées et financent des programmes de recherche ?

 Comparativement le Sidaction n'a droit qu'à une soirée d'une durée de 2 à 3 heures. Alors, oui, comme Pierre Bergé, je souhaite que l'émission annuelle de France Télévision soit consacrée à l'ensemble de la générosité des Français et pas seulement au Téléthon. Une idée qui fait son chemin puisque le groupe audiovisuel public et le CSA ont fait part récemment de leurs hésitations face à l'exclusivité accordée à l'AFM.

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 08:51

yoann-gourcuff-paolo-maldini-300x200.jpg  Déjà touché physiquement sur un tâcle sévère de l'Allemand Metzelder, mercredi dernier lors du match opposant Schalke 04 à l'Olympique Lyonnais, voilà que Yoann Gourcuff s'est pris hier une vilaine claque sur la tête. Un tâcle moral asséné par son ancien co-équipier milanais Paolo Maldini.

 Dans un entretien accordé au journal L'Equipe, celui qui fut capitaine de l'AC Milan et de la Squadra Azzura est revenu sur les deux années passées en Lombardie par le beau garçon du football français. Et le moins que l'on puisse dire c'est que le portrait dressé par l'ex-bôgosse du Calcio n'est pas à l'avantage de l'actuel bôgosse de Ligue 1.

 Est-ce dû à la différence d'âge, de générations ? Rappelons que Maldini et Gourcuff se sont cotoyés à Milan entre 2006 et 2008, l'Italien étant à l'époque presque quarantenaire et le Français ayant tout juste atteint la vingtaine d'années. Est-ce dû à une rivalité dans un classement qu'on imagine plus facilement basé sur la beauté physique que sur le talent footballistique, l'Italien vieillissant jalousant le Français émergeant ? Paolo Maldini dont tout le monde s'accorde à dire qu'il possède le plus beau palmarès du football transalpin (On rajoutera, et les plus beaux yeux de la péninsule !), Maldini, donc, fait dans l'Equipe un éloge peu aimable du beau Yoann, décrit comme un "corps étranger au groupe [l'AC Milan, NDLR]", turbulent et irrespectueux. Il va même plus loin en déclarant que le Breton, aujourd'hui à Lyon, n'a pas su gérer intelligemment son séjour en Italie : sans que soient remises en cause les qualités techniques du Français, le problème de Gourcuff était son comportement, il n'était pas toujours à l'heure [aux entraînements, NDLR]. Il ne se mettait pas au service du groupe. Il n'écoutait pas le coach. Il ne s'est pas mis à apprendre l'italien, etc...

 Et une dernière phrase qui fait mouche : "Il s'est passé beaucoup de choses. Des choses qu'il n'est pas possible de raconter. Mais lui, il sait très bien ce qu'il a fait...", une déclaration qui n'est pas sans rappeler étrangement ce qui a été dit à propos des rapports entretenus par Yoann Gourcuff avec ses co-équipiers lors du fiasco français en Afrique du Sud en juin dernier et sur les causes de son mal-être (supposé !?) au sein des Bleus. La phrase qui tue et que n'aurait pas renié celui qui voulait créer une nouvelle rumeur, une énième rumeur sur le milieu de terrain de l'OL, notamment à propos de sa vie en dehors des stades de football, loin des caméras.

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 18:22
  A l'occasion de la sortie du DVD "Nos jours légers" (ou "Alex und der Lowe" en VO allemande), édité par Optimale, voici le trailer qui reprend la chanson titre extraite de l'album du même nom de Léonard Lasry.


Partager cet article

Repost0
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 21:40

singapour-water-polo-team-300x193.jpg  Les médias de Singapour et les internautes se sont emparés de l'affaire, chacun ayant bien sûr son avis critique sur la tenue officielle des nageurs de l'équipe nationale de water polo. Sans être une obligation, et alors qu'on la connassait déjà pour les bonnets de bain couvrant le chef des joueurs, la tradition établie depuis quelques années veut que le drapeau national soit aussi arboré sur le maillot de bain, pour peu que l'équipe le veuille. Et c'est dans cet état d'esprit que les responsables du water polo singapourien avait imaginé porter haut (!) les couleurs rouge et blanche, ornées du croissant et des étoiles, de l'île Etat...

 Ils n'imaginaient sans doute pas que la position verticale du croissant placé à l'entre-jambes irriterait jusqu'aux plus hautes instances du pays. Le maillot de bain, étrenné à l'occasion des Jeux Asiatiques qui se tiennent actuellement à Guangzhou (Chine), n'a pas plu, c'est le moins qu'on puisse dire, aux autorités politiques et religieuses de Singapour. Le gouvernement s'en est plaint officiellement, regrettant que les responsables de la fédération nationale de water polo n'aient pas pensé à le consulter avant de faire fabriquer l'objet du litige. Dans le même ordre d'idées, les internautes locaux se sont épanchés dans de vives critiques, parlant d'insulte à la dignité de la nation, évoquant mille autres façons moins scandaleuses d'exprimer son patriotisme, le dessin choisi étant inapproprié et suggestif. C'est leur avis, pas forcément le mien, le nôtre. On notera tout de même qu'à l'origine le croissant (de lune) devait être placé sur le coté. Nul ne sait pourquoi il a glissé sur le devant jusqu'à recouvrir de fort belle façon, n'est-il pas, la bosse à l'entre-jambes masculin...

 Il y a quelques jours le team manager a présenté ses excuses mais malheureusement les censeurs singapouriens de tout poil (et heureusement pour nous !) le réglement de la compétition oblige une équipe à conserver la même tenue tout au long du tournoi. C'est donc avec magnifique maillot de bain que les nageurs de Singapour (à voir ici et ) ont terminé les Jeux Asiatiques hier à la 6ème place.

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 07:35

dei-dell-olimpo-palazzo-chigi-300x200.jpg  Le Palais Chigi à Rome est la résidence officielle du Président du Conseil, l'équivalent de notre Hôtel Matignon pour le 1er Ministre français. Situé en plein centre de Rome et construit au XVIème siècle, le palais italien est un véritable musée qui abrite, entre autres oeuvres d'art et depuis quelques mois, une superbe composition en marbre surnommée Les Dieux de l'Olympe. L'empereur romain Marc-Aurèle y est représenté sous les traits du dieu Mars, à moins qu'à ça ne soit l'inverse. Et sa femme Faustine figure la déesse Vénus.

 La statue, sculptée en 175 après Jésus-Christ, avait été retrouvée en l'état au début du siècle dernier, mutilée, Vénus ayant perdu une main et Mars son pénis. Un fait qui a dû gêné voire vexé l'actuel Président du Conseil, le très sexué et sexuel Silvio Berlusconi. Après être passé et repassé des dizaines, des centaines et des milliers des fois devant la statue, l'homme politique a décidé de réparer ce que l'épreuve du temps avait défait, ce en dépit de toutes règles de restauration habituellement très strictes.

 Déplacée dans le hall d'entrée du Palais Chigi, et placé devant un fond très kitsch très berlusconien, Mars et Vénus ont donc retrouvé leurs attributs par la volonté du Président du Conseil qui n'a pas hésité à faire financer la reconstruction par les Italiens à hauteur de 70000 €, alors que dans le même temps il impose des restrictions budgétaires à ces concitoyens.

 70000 € pour cette opération de chirurgie réparatrice qui ne s'imposait pas, ce n'est peut-être pas beaucoup par rapport à ce que Silvio Berlusconi a déjà dépensé pour lui-même en soins esthétiques en tout genre mais en voyant le résultat, pour l'un comme pour l'autre, je serai tenté de dire : tout ça pour ça ? Le résultat n'est pas à la hauteur, avis tout à fait personnel ! (Prenez une loupe et cliquez sur l'image)

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 06:52

execution-d-homosexuels.jpg  C'est un scandale passé inaperçu parce les médias s'intéressent peu à la nébuleuse onusienne. Seulement lors de l'assemblée générale de l'organisation internationale ou lorsqu'elle envoie des troupes pour protéger des populations civiles lors d'un conflit armé. Trop rarement la presse ne communique sur les décisions et autres résolutions prises si elles n'impliquent pas directement l'Etat  concerné.

 Le débat aujourd'hui est de savoir si tous les Etats peuvent non seulement être acceptés et représentés au sein de l'ONU mais aussi de savoir si le droit de vote peut leur être accordé sans restriction. A la demande des pays arabes et africains, de confession musulmane, l'Assemblée Générale des Nations Unies a retiré d'un texte de résolution à voter l'alinéa qui condamnait spécifiquement les exécutions d'homosexuel(le)s.

 En fait le texte initial visait à condamner tout Etat qui fait usage légalement ou non d'exécutions sommaires et extrajudiciaires. Mais les pays réunis au sein du Groupe des Etats d'Afrique et au sein de l'Organisation de la Conférence Islamique ont déposé un amendement visant modifier l'article en supprimant la notion de "discrimination, notamment fondée sur l'orientation sexuelle". Ils ont obtenu gain de cause après un débat serré les ayant opposé aux pays occidentaux qui après le vote ont fait part de leur déception. De leur coté les pays ayant proposé et défendu l'amendement ont rétorqué qu'en l'absence d'accords internationaux sur la question chacun restait libre de voir et de juger là où était le mal...

 Alors que le nombre de victimes de meurtres et de violences en raison de leur orientation sexuelle ne cesse de progresser à travers le monde, notamment dans les pays cités ci-dessus, il serait grand temps qu'un débat sérieux s'engage à l'ONU sur les différentes législations relatives à la sexualité des citoyens des Etats membres et que les Nations Unies prennent les décisions qui s'imposent pour condamner définitivement tous les pays appliquant encore aujourd'hui la peine de mort pour quelque que raison que ce soit...

Partager cet article

Repost0