Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

30 août 2008 6 30 /08 /août /2008 08:32
  C'est ce soir à Copenhague (Danemark) que George Michael (de son vrai nom Georgios Kyriákos Panayótou, en grec Γιώργος-Κυριάκος Παναγιώτου) donnera le dernier concert de son 25 Live Tour. Adieu à la scène et aux tournées après 25 ans (ou presque) de concerts donnés à travers le monde, avec Wham! d'abord, puis en solo... Après 2 soirées mémorables chez lui à Londres, à l'Earls Court Arena, dimanche et lundi dernier, que certains ont déjà qualifiées de "plus beaux concerts jamais donnés par la popstar aux 100 millions d'albums vendus...", George Michael offre donc aujourd'hui au public danois la der des ders, sa dernière émotion scénique.
 Cela ne signifie pas pour autant la fin de la carrière musicale du chanteur qui a débuté il y a 30 ans tout juste avec une bande de copains formant le groupe The Executive. En attendant un éventuel album de chansons originales, l'artiste prévoit de sortir un CD single en fin d'année avec un titre inédit et une reprise de la chanson "Feeling Good" de Nina Simone, morceau que Wham! avait interprété sur scène de nombreuses fois...
 Dans un registre moins musical, on a appris la semaine passée, selon les déclarations mêmes du chanteur, que son arrestation, il y a dix ans, dans des toilettes publiques de Los Angeles alors qu'il était en train de cruiser un policier, n'était pas fortuite. George Michael, dont la carrière est au creux de la vague à ce moment-là, pratiquait à l'époque régulièrement le jeu du "Tu me montres à tienne, je te montre la mienne... Et je te baise". C'est cet incident ("comportement immoral" dixit la justice californienne) qui l'avait amené à révéler son homosexualité, ce dont en fait plus personne (en tout cas, ses fans masculins) ne doutait...

Partager cet article

Repost0
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 20:30
  Les défenseurs des droits LGBT en Californie retrouve le sourire. Selon les résultats d'un sondage organisé par le Public Policy of California, révèlés mercredi dernier, 54% des votants au prochain référendum se déclarent opposés à la proposition de loi N°8 qui tend à interdire le mariage homosexuel dans l'Etat de la côte pacifique, union légalisée en mai dernier suite à une décision de la Cour Suprême.
 C'est la première fois qu'un sondage montre qu'une majorité de la population serait favorable au mariage des gays et lesbiennes. Il y a quelques jours, quelques semaines, partisans et opposants étaient au coude à coude, avec une égalité parfaite à 47%. Il y a 5 ans, 55% se déclaraient "contre" et 38% "pour"...
 Geoff Kors, directeur exécutif d'Equality California, déclare à ce propos que "le sondage reflète le changement d'attitude des Californiens qui désormais sont plus enclins à soutenir ouvertement leurs proches, leurs amis, leurs collègues qui souhaitent accèder au mariage quelle que soit leur orientation sexuelle".
 Reste à espérer que cette tendance se confirme prochainement dans les urnes, en même temps qu'elle renverra le tandem McCain - Palin dans leur ranch respectif. Car c'est l'autre info du jour. Alors que la convention démocrate a pris fin hier soir, le candidat républicain à la présidentielle US a dévoilé le nom de sa co-listière. John McCain (72 ans !) a choisi Sarah Palin (44 ans !) qui bien qu'ancienne candidate au titre de Miss Alaska a un caractère bien trempé, fort et masculin. Républicaine dans l'âme, mariée très jeune à un copain rencontré sur les bancs de l'école, cette mère de famille de 5 enfants, qui chasse, pêche, pilote avions et bateaux, est (on l'aurait deviné) foncièrement opposée à l'avortement et au mariage entre personnes du même sexe...
 Le ticket McCain - Palin, s'il devait sortir gagnant du scrutin de novembre, plomberait sérieusement les espoirs que les personnes et les militants LGBT ont mis dans les différentes décisions favorables depuis quelques temps à l'amélioration des droits des homosexuel(le)s.

Partager cet article

Repost0
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 19:00
  Vous connaissez le Pape Benoît XVI, vous ne connaissez peut-être pas le Cardinal John Henry Newman (c'est lui sur le tableau à droite !). Le premier a accepté l'ouverture d'un procès en béatification du second, qui pourrait donc devenir prochainement un nouveau saint britannique. Pour faciliter l'avancement du dossier le Vatican vient de commander le déplacement de la sépulture du prélat catholique converti vers la basilique de l'Oratoire à Birmingham, plus à même de recevoir les pélerins que le petit cimetière de Rendhall où se trouve encore à ce jour la tombe du serviteur de Dieu...
 Le problème, puisqu'il faut bien un souci dans pareil cas, c'est que selon ses dernières volontés Monseigneur Newman (1801-1890) est enterré à Rendhall au coté de l'homme qu'il a "aimé d'un amour aussi fort que celui d'un homme pour une femme". Ainsi définissait-il les liens qui l'unissaient au Père Ambrose St-John, son ami de 30 ans !
 La volonté du Vatican et de la hiérarchie catholique d'outre-Manche, qui parlent d'étape indispensable dans ce procès en béatification, crée la polémique en Grande-Bretagne où les associations LGBT demandent depuis plusieurs années à l'Eglise de reconnaître l'homosexualité assumée (ou non ?) d'un certain nombre de prêtres, d'évêques et de cardinaux. A propos du déplacement possible de la tombe de J. H. Newman, Peter Thatchell, président de OutRage (l'équivalent d'Act-Up au Royaume-Uni), déclare que "ce acte de vandalisme et cette profanation viole la volonté expresse du cardinal d'être enterré aux cotés de son amant. L'Eglise catholique, qui hait les gays, veut cacher le fait que son futur saint était homosexuel... Je ne sais pas s'ils ont eu des relations sexuelles, mais ils ont vécu ensemble et se sont aimés."
 Se faisant fort de devancer en nombre de pratiquants de l'Eglise anglicane, elle-même proche du schisme suite au débat sur la sexualité d'une partie de son clergé, les Catholiques se voient obliger de réflêchir au bien fondé de la décision prise à Rome : seulement 20% d'entre eux seraient favorables au déplacement de la dépouille de celui qu'ils considèrent déjà comme un saint ! Peut-être Benoît XVI et le cardinal Murphy-O'Connor (chef de l'Eglise britannique) auraient-ils été bien inspirés de prendre à l'avance le pouls de leurs ouailles avant d'apporter leur soutien sans réserve à la demande du Vatican et de subir la polémique Newman, lequel avait fait inscrire sur sa tombe l'épitaphe "Ex umbris et imaginitus in Veritatem" [NDLR, "des ténèbres et des faux-semblants vers la vérité"]. Ce qui est ni plus ni moins qu'un coming-out pour Peter Thatchell...

Partager cet article

Repost0
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 17:34
Bein, alors, Damien, un petit souci avec la gent féminine, et hop on veut expérimenter autre chose ? Bein, faut pas te gêner, vas-y, franco. Je suis certain que tu seras accueilli à bras ouvert. Comme tu le dis si bien, qu'ont-elles de plus que nous ?

"Ami, prends ma lanterne car j'ai perdu ma flamme
Mon amour est parti
Elle a jeté mon âme à bouffer au néant, me laissant le coeur vide
Elle a fait des fertiles, des averses,
L'aride
Et l'horreur du monde n'est rien comparaison
A ceux que l'amour fait, à ceux qui dans l'union
Pensent oublier qu'on est triste ici-bas
Et qu'ici solitude
Est le dernier repas

Elle avait les yeux noirs desquels on voit du bleu
Qu'on prend pour l'océan, dans lesquels on voit Dieu
Qui font toucher du bout des doigts les horizons
Mais toujours à la fin
On est seul au milieu des vagues de sanglots et du sel dans la gorge
Et du sel sur la plaie de ce coeur tatoué
A son nom que l'on crie au fond des verres de vin
A se dire que la vie
Oui, n'était qu'une putain

Ami, regarde-moi, j'ai le coeur qui renverse
La mémoire de ses yeux qui me colle à la peau
Et dans les bars du port, je cherche magie noire
Pour délivrer mon corps du sort qu'on m'a jeté
Et le sourire des filles, non, ne me fait plus rien
Et je commence à croire que les hommes qui ont pris d'autres hommes pour amour
Ont réglé la question, après tout, dis-moi, qu'est-ce qu'elles ont de plus que nous ?

Si ce n'est cette force qui fait qu'elles vous oublient
Cette horreur au fond d'elles, ouais, ce monstre qui crie quand elles vous font l'amour
Tu sais qu'elle n'oublient pas, qu'il n y a qu'à la nature qu'elles ne tiennent parole

A tous ceux dans leur bras qui sont faits prisonniers
J'ai l'âme solidaire et puis ma sympathie à ces fous qui comme moi
Finiront pas la nuit
Je vous le dis, putains
Putains, vous m'aurez plus !

Que je meure à l'instant si l'envie me reprend
De remettre ma tête dans la gueule du serpent
De me laisser encore crucifier le coeur
Pour un joli sourire au parfum de leur fleur
Marguerite ou tulipe et de rose à lilas
Tu sais, l'ami, pour moi elles ont toutes ici-bas
Quand elles vous montrent le ciel, qu'elles vous disent qu'elles vous aiment
Elles ont toutes pour moi
L'odeur des chrysanthèmes
Adieu, les gentilles
Adieu, les j'en pleure
Adieu, les maudites qui ont pris ma lueur
Qui ont jeté dans le noir mes yeux et puis les tiens contre le chant du cygne !
Et les beautés ? Qu'elles crèvent ! Toutes !
J'en peux plus de ces jeux qui nous tuent
J'en ai marre de ce coeur, mon Dieu, qui ne bat plus
Et qui toujours s'incline au pied de fausses blondes
Qui nous mènent à la cime
Qui nous traînent à la tombe"
Paroles et musique : Damien Saez, "Paris" 2008.

Partager cet article

Repost0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 21:07
  C'est à noter dès aujourd'hui sur votre agenda. Pour ne pas oublier. Arte proposera le jeudi 18 septembre à 22h30, sans rediffusion, un documentaire intitulé "Djihad, au nom de l'amour", réalisé par Parvez Sharma pour la ZDF.
 "Bravant leur peur, des musulmans du monde entier, hommes et femmes, évoquent avec franchise leur homosexualité. Des témoignages poignants et un documentaire de toute beauté sur un tabou encore tenace." Pour en savoir plus, c'est
ici... Et n'oubliez pas, diffusion unique !

 Dans la même thématique gay, sur la même chaîne, pensez à regarder jeudi prochain 4 septembre à 21h00 le très bon film "Crustacés et coquillages" d'O. Ducastel et J. Martineau.

Partager cet article

Repost0
26 août 2008 2 26 /08 /août /2008 19:55
  Autant le dire de suite, il faudra attendre le 29 février prochain (oui, je sais, c'est loin) pour découvrir le film sur grand'écran... En attendant voici la première photo officielle nous montrant un (presque) baiser entre Steven Russell (Jim Carrey) et Phillip Morris (Erwan McGregor), couple héros de "I Love You Phillip Morris" réalisé par Glenn Ficarra et John Requa... Inspiré de l'histoire vraie du roi de l'arnaque Steven Jay Russell et de sa biographie écrite par le célèbre journaliste spécialiste des affaires criminelles Steve McViker, le film raconte une partie de la vie de ce père de famille, escroc notoire, qui se retrouve incarcéré dans un pénitencier du Texas. Il y est fait la connaissance d'un co-détenu Ph. Morris dont il tombe amoureux. Une fois celui-ci libéré, S. Russell multiplie les évasions pour rejoindre son amant, simulant une fois sa propre mort des suites du Sida (et signant son propre certificat de décès !), une autre fois en colorant ses vêtements comme la tenue d'un chirurgien... Malheureusement ses sorties non autorisées lui vaudront une prologation de peine de... 144 années !
  Un nouveau baiser très gay à découvrir donc l'an prochain, après celui à venir de Sean Penn et James Franco (dans "Milk" de Gust Van Sant) à voir le 12 novembre prochain. Avec Heath Ledger et Jake Gyllenhaal qui avaient donné l'exemple dans "Le secret de Brokeback Mountain", on s'aperçoit que les stars de Hollywood (ayant tout de même une certaine personnalité... sortant du moule) se mettent à accepter les rôles décalés les amenant sur le terrain des rapports homos. Faut-il y voir pour autant une reconnaissance à long terme (définitive ?) de l'homosexualité dans le cinéma américain ? Est-ce seulement une attitude gay-friendly passagère ?

- Up-date - "I Love You Phillip Morris" sortira en France le 25 février 2009, année effectivement non bissextile.

Partager cet article

Repost0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 09:00

Partager cet article

Repost0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 07:00
   Je ne reprendrai pas ici tous les commentaires élogieux publiés depuis samedi sur la performance et la réussite de notre Aussie préféré. Je me joins à tout ce qui a pu être dit et écrit à propos de Matthew Mitcham. Le plongeur australien a réussi sur son dernier plongeon de la finale a dépassé toutes les espérances mises en lui, même si nous étions déjà nombreux à ne plus douter de ses possibilités de succès...

 Mais plus que l'or qui lui va si bien, plus que la médaille du même métal qu'il n'a pas fini de croquer, Matthew nous a montré la plus belle des émotions de cette quinzaine de Pékin. Les plus belles larmes olympiques de 2008...

 C'est beau le bonheur émotif d'un jeune homme, bien fait de sa personne, au physique avenant, intelligent, simple, ouvert sur le monde. Qui, plus souriant, répond à la presse, en présence de sa maman et de son... boyfriend à qui il a offert bisou et bouquet du vainqueur. Et qui (ce qui ne gâche rien) parle français ! A voir
ici.

 Matthew, rendez-vous est pris pour 2012 à Londres...

Partager cet article

Repost0
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 20:24
  Très originale, la nouvelle campagne publicitaire à l'intention des jeunes (et des moins jeunes aussi !) lancée par l'organisation américaine à but non lucratif "The Trevor Project" à quelques jours de la semaine national de prévention du suicide (7-13 septembre). Elle vise avant tout les jeunes LGBT, souvent victimes d'homophobie, qui font malheureusement là-bas 4 fois plus de tentatives de suicides que les autres jeunes d'une même tranche d'âge.
 "The Trevor Project" utilise 4 visuels et 4 visages, basés sur 4 histoires différentes de harcèlement et d'intolérance ayant abouti chacune à une tentative de suicide fort heureusement manquée. 4 jeunes dont la vie s'en est trouvée complétement changée...
 L'association a vu le jour après le succès rencontré en 1994 par le court-métrage "
Trevor" (récompensé par un Oscar) racontant le suicide d'un adolescent gay.
 A noter sur votre agenda, la Journée Mondiale de Prévention du Suicide 2008 aura lieu le mercredi 10 septembre prochain...

Partager cet article

Repost0
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 18:46
  ...par Greg Thompson, photographe. Ils s'appellent François Sagat (On ne le présente plus !), Mitch Branson, Ross Hurston, TJ Hawke, Steve Cruz, Blake Riley et Tiger Tyson. Pour "The Main Event", ambiance chaude et humide d'une salle de boxe, ring et vestiaires, ils ont accepté de poser pour Greg Thompson, un photographe new-yorkais de renom publié (entre autres) dans les magazines Blue, Pref ou encore Inches... Aucune crainte à avoir, à regret sans doute pour certains, il n'y a rien de pornographique dans les images visibles ci-dessous.

 

Partager cet article

Repost0