Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

4 mars 2007 7 04 /03 /mars /2007 08:49
  Il est rare que je parle ici d'un film que je n'ai pas vu... Parce qu'il n'est pas encore sorti en salle !... A quelques jours près, en fait. Mercredi prochain sortira le nouveau Téchiné. Et à lire les articles déjà publiés, les critiques largement positives, je crois que je me précipiterai dès que possible pour aller voir le dernier film du réalisateur de "J'embrasse pas" et "Les roseaux sauvages"... Force est de reconnaitre qu'André Téchiné (qui n'a pas fait que ces films-là !) sait décrire de la meilleure des façons les liens entre les personnes mêlant la famille, la (l'homo)sexualité et l'exil de ses héros. De plus il est un "découvreur" de talent sans pareil (?) : Manuel Blanc, Stéphane Rideau (et Elodie Bouchez aussi). Cette fois-ci il fait jouer Johan Libéreau (vu dans "Douches froides") au coté du déjà célèbre Sami Bouajila (d'Emmanuelle Béart et Michel Blanc aussi). J'avouerai que rien que les noms de ces deux-là (Johan et Sami !) sur l'affiche m'aurait amené dans la salle obscure d'à-coté...

"Paris, été 1984.

Manu, la vingtaine, provincial et homosexuel, débarque à Paris, où il partage la chambre de sa soeur Julie dans un hôtel modeste. Il fera la connaissance d'Adrien et nouera une amitié chaste et joyeuse avec ce médecin quinquagénaire, qui lui fera découvrir le style de vie de son milieu.
Au cours d'une ballade en bateau, Adrien présentera à Manu Sarah et Mehdi, un couple de jeunes mariés qui vient d'avoir son premier enfant.
Une passion amoureuse imprévue et l'irruption de l'épidémie du sida, encore perçue dans les médias et l'imaginaire collectif comme une peste moderne et honteuse, vont bouleverser le tranquille agencement de ces destins particuliers. Chacun va devenir acteur et témoin d'un drame contemporain, où ceux qui ne mourront pas ressortiront peut-être plus forts, mais en tout cas pas indemnes."

(@ allociné.fr)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Michel giliberti 04/03/2007 14:24

J'adore Sami Bouajila moi aussi, et même je rêve de le peindre. Après Salim Kechiouche, why not ??Michel

AL1 05/03/2007 12:06

Michel > Sami... Salim... Je rajoute Mohamed (Hicham) et Roschdy (Zem)... Beaucoup de talents à eux 4 !!!!