Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 12:14
samir-nasri.jpg  Il y a peu, je vous parlais ici des supporteurs de football (exemple des Marseillais) qui dans les stades étaient prompts à utiliser des insultes homophobes pour invectiver les joueurs et supporteurs des autres clubs... Aujourd'hui je reviens sur le sujet pour évoquer, toujours au Stade Vélodrome, la dernière sortie de l'espoir français Samir Nasri. Celui qui était encore considéré il y a quelques mois comme la "petite merveille de Marseille" a connu un début de saison footballistique difficile et n'a pas retrouvé son niveau de jeu précédent. Critiqué par les journalistes spécialisés pour ses prestations très moyennes, le minot d'origine algérienne, issu du quartier de la Gavotte Peyret de la Cité phocéenne, après un but marqué dimanche dernier contre Lens, a pris en grippe ces professionnels de la presse écrite et TV, au travers de l'équipe de Canal+ à qui il répondait : dans un esprit vengeur, et déplacé dans ses propos, le meneur de jeu aurait asséné, dans un français approximatif, mélangé d'arabe (traduit mot à mot), des "bandes d'invertis", "fermez vos bouches", "faisez l'amour à vos mères" et autres "bandes de vils rectums"... Des expressions choquantes (pour partie homophobes) et inexcusables, même sous le coup de la colère, si elles sont avérées, de la part de la belle gueule du football marseillais, arrivée chez les pros à 17 ans et qui aujourd'hui à 20 ans vit sur son petit nuage. C'est du moins l'image qui ressort d'un comportement critiqué jusque dans le staff de l'O.M. qui a bien du mal à recadrer son joueur qualifié de "vizir" ou "nabab" : grosse tête, fréquentations peu recommandables (dans le milieu marseillais ?), gestion de carrière douteuse, statut d'international très discutable, etc.
 Des insultes comme il s'en dit tous les jours et partout. Expression de l'énervement d'un jeune qui n'a pas pris conscience des mots utilisés ? Et alors ? A qui la faute ? Marseille ? Le football et ses dérives de toutes sortes ? A coup sûr, voilà un p'tit'gars qui a grandi trop vite, oubliant au passage de se faire une éducation, et qui mériterait d'être sorti de son cocon, de son quartier, pour faire quelques heures de TIG au sein d'associations d'aides aux familles en difficulté ou aux jeunes homosexuels, et lui faire oublier le coté macho et "bling-bling" qui touche aussi le sport #1.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

OUAICH 25/01/2009 17:52

N'importe quoi!! Envoie les sources avant de publier des articles d'amateurs comme le tien. Après son but, il dit "fermez vos gueules". Et encore il ne le dit pas, c'est seulement ce que l'on peut déduire du mouvement de ses levres.Quand a son manque d'éducation, si tout les "jeunes" devraient passer par la case TGI dès qu'ils disent ferment ta gueule, ou irions nous.Ton esprit d'analyse, ta subjectivité et ta magnifique façon de faire des raccourcis en établissant des liens causes/conséquences plus que discutables traduisent certainement l'echec de ton "blog".Pour ré-utiliser ta démarche dans ton "travail", c'est comme si je disais qu'a la lecture de ton article j'en supposait que tu étais profondément seul, avec peu de tissu social et de la jalousie à revendre.Sinon j'adore le jaune pisse de ton blog. Tout de suite il annonce la couleur.

AL1 25/01/2009 18:57


Ouaich > Merci d'être venu jusqu'ici et d'avoir laissé ce commentaire à propos d'un article publié il y a... 10 mois ! Cela tend à prouver que la cas Samir Nasri ne laisse indifférent personne,
ces détracteurs comme ses fans.
Les faits relatés dans mon article sont avérés et ont été repris par de nombreux médias (TV, presse écrite). A aucun moment Samir Nasri n'a apporté un démenti à ce qui a été publié !
Je ne dit pas que Samir Nasri manque d'éducation : je pense qu'il n'a pas reçu la bonne, en tout cas pas celle qui aurait dû faire de lui l'exemple à donner aux autres, exemple d'une réussite
complète.
L'échec de mon blog est inversement proportionnel à ton objectivité. Quant à ma subjectivité elle est la bienvenue puisque j'ose prétendre écrire ici ce que je veux comme je le veux quand je le
veux en l'exprimant à ma façon, quel que soit le sujet abordé...
Enfin, contrairement à ce que tu fais à mon propos dans ton commentaire ci-dessus, je ne me permettrai pas de juger de ta personne et de ta vie. L'adresse de ton blog ou de ton site web serait
aussi bien utile pour juger de ton travail et de leurs designs !

PS Comme je l'ai écrit par ailleurs je n'ai pas pour habitude de supprimer les commentaires, sauf ceux qui feraient tomber sous lea coup de la loi leurs auteurs et le blogmaster que je suis. Ton
commentaire restera donc ici lisible par tous et toutes !


charlotte 17/04/2008 16:42

alors d'abord on dit pas "faisez l'amour " on dit "faites l'amour " sinon ... euh samir à les pieds sur terre !!! Mais à 20 ans c'est difficile de gérer je ne sais pas combien de fans, de se faire respecter par les plus grands ( je te rappelle quand même qu'il evolue en equipe de france avec un effectif composé de franck ribéry, thierry henry, patrick Vieira certains joueurs que lui même supporter durant la coupe du monde !!!! ) ET IL EST LION DE PRENDRE LA GROSSE TETE !!! REGARDE TOI BIEN DANS UN MIROIR !!

AL1 17/04/2008 18:17



Charlotte > Tu as raison, on dit "faites l'amour" et non pas "faisez l'amour"... Si tu vois Samir, pense à lui dire car je ne fais que reproduire une citation !



mikael 18/03/2008 19:37

t'es fou ou quoi?? Nasri n'a jamais tenu des propos homophobes!!!!! tu racontes vraiment n'importe quoi!!! je l'ai jamais entendu dire quoi que ce soit en arabe et s'il te plait tu veux jouer à ton je sais pas quoi mais ce que t'écris c'est pas vraiment du français donc voila avant de publier de la "merde" vérifie tes sources....

AL1 19/03/2008 21:26

Mikael > Merci pour ce commentaire "neutre"... Le fan de S. Nasri que tu es semble te faire oublier que ton idole est un jeune homme comme un autre... Son statut l'expose à prendre la critique en pleine face, pourquoi refuse-t-il de voir la vérité en face : on n'est pas star à 20 ans !