Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 12:57
bencohencalendar2007.jpg  À la fin de la semaine passée, un groupe de fans gays du rugby anglais s'est vu offrir l'occasion de rencontrer le très sexy rugbyman Ben Cohen.
L'ex-joueur des Northampton Saints, âge de 29 ans, a en effet choisi le quartier de Prowler dans le Soho londonien pour signer des copies de son nouveau calendrier. Les recettes de la vente du calendrier seront versées à l'Orchid Charity Trust, une association pour la lutte contre le cancer des testicules.
Ben, qui n'a pas participé au Mondial de Rugby 2007 pour des raisons familiales (son épouse étant proche de donner naissance à des jumeaux), y est apparu très décontracté alors qu'il dédicaçait ses calendriers, bavardant sans retenue avec ses fans et posant pour les photos.
Quand il leur a été demandé ce qu'ils pensaient du fait qu'une célébrité hétérosexuelle du sport consacre du temps à ses fans gays de cette façon, les acheteurs présents ont tout de suite loué une "attitude très positive"...
"C'est fantastique qu'un sportif fasse cela pour ses fans gays. C'est super. Je crois que d'autres joueurs devraient suivre cet exemple. La société devient de plus en plus tolérante, il serait bon que les sportifs apportent leur soutien à la communauté homosexuelle comme, nous, nous allons les soutenir dans les stades", a assuré Paul, un fan du rugby originaire de Brighton.
"J'ai suivi son parcours depuis qu'il joue aussi dans l'équipe de l'Angleterre", a ajouté Neil de Little Venice, rencontré lui aussi à la séance de signature des calendriers de Ben Cohen.
"Le rugby a une image homophobe qui est très injuste... Je reviens de Nouvelle-Zélande et j'ai décidé d'intégrer l'équipe des Kings Cross Steelers [NLDR, club anglais de rugby accueillant des sportifs LGBT]", a assuré Hugo de Londres. "Je suis venu acheter le calendrier pour la bonne cause", a-t-il conclu.
D'autres visiteurs ont été surpris par l'événement. "A la vérité j'ai pensé qu'il s'agissait d'une plaisanterie. Quand j'ai lu un sujet là-dessus hier je n'y ai pas cru, mais je suis venu aujourd'hui voir si cela était vrai et j'ai vu que Ben était ici. C'est une très bonne idée", a déclaré Wayne venu du nord de Londres.

PS Derrière la photo de Ben Cohen se cache le taeser du calendrier (aux photos très "softs"). Clin d'oeil aux Dieux du Stade... Et qu'on ne vienne pas me dire que Ben est moche !

Partager cet article

Repost 0

commentaires