Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 19:32
  Hommage à Fred Chichin, binôme de Catherine  Ringer, des Rita Mitsouko, décédé aujourd'hui d'un cancer foudroyant !  Salut l'Artiste !



"Les Rita Mitsouko passent au singulier. Fred Chichin, le guitariste du duo français est décédé ce matin à l'âge de 53 ans, des suites d'un cancer fulgurant, ont annoncé la maison de disques Because et l'organisateur de concerts Corida.
Le cancer a emporté le guitariste en deux mois. Il avait obligé le groupe à annuler certains de ses concerts. Ils auraient dû se produire ce soir à L'Olympia.
Fred Chichin est né à Clichy en 1954. Ses parents, d’origine italienne et communistes militants lui apprennent le goût de l’indépendance et de la liberté. Son père avait créé dans les années 1960 la revue «Miroir du cinéma».
Chichin participe à plusieurs groupes underground, rock ou punk à la fin des années 1970. C’est alors qu’il rencontre Catherine Ringer, avec qui il décide de fonder un groupe en 1979. Ce sera d’abord les Spratz avant de devenir Rita Mitsouko. «Rita» avait été choisi pour ses consonances sud-américaines et «Mitsouko» signifie mystère en japonais.
Le groupe avait dû ajouter l’article «Les» devant «Rita Mitsouko» au milieu des années 1980, car le public pensait souvent que ce nom était celui de la seule chanteuse, et non du duo. Fred Chichin assure la composition musicale des morceaux, jouant les partitions de guitare, de basse de batterie et de claviers.
Leur premier album, paru en 1984, contient la chanson qui les propulse sur le devant de la scène: «Marcia baila», morceau latino-rock qui rend hommage à la danseuse argentine Marcia Moretto, décédée d’un cancer. La chanson se vend à plus d’un million d’exemplaires et est le premier tube d’une longue série. La musique des Rita Mitsouko est métissée et mêle des influences rock, funk, punk, ska, sud-américaines, ainsi qu’un solide sens de l’humour.
Le duo avait enregistré un total de 11 albums studios, dont «Variéty», qui était également sorti en version anglaise."

Source : AFP et Libération.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Piel 29/11/2007 11:59

Sourire! Je te jure que c'est vrai: quand j'ai appris sa mort, j'étais sur que tu allais nous en faire un post lol!Et Béjart? Rien??

AL1 29/11/2007 18:32

Piel > Bien sûr que je ne pouvais pas passer à coté de cet hommage au grand Fred Chichin !... Pour ce qui concerne Maurice Béjart, je dois avouer que la danse (quelle soit moderne ou classique) n'est pas ma tasse de thé. J'ai donc zappé un éventuel hommage, je lui suis tout de même reconnaissant d'avoir à sa façon "vulgarisé" la danse moderne au travers de spectacles unaniment appréciés...