Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

3 novembre 2006 5 03 /11 /novembre /2006 18:49
  Dois-je dire "Merci !" ? Si oui, à qui ?... Je viens de classer quelques papiers, parmi lesquels des avis d'imposition reçus récemment. J'ai pris ma calculette pour voir si l'annonce gouvernementale s'est avérée vraie : une règle de 3 vite faite et voilà que mon impôt sur le revenu baisse de 9,5%... Je ne vais pas me plaindre d'autant que mon revenu fiscal n'a diminué lui que de 1,66%. Je m'attendais à une réduction, celle annoncée est belle et bien là... Par contre, ce qui avait été moins médiatisé c'est l'augmentation (récurrente ?) de la taxe d'habitation : +4,87%, et là l'Etat s'est fait tout petit. Il a transféré beaucoup de compétences aux Régions et aux Départements ces derniers temps tout en continuant à vivre au-dessus de ses moyens... Et en ayant du mal à prendre l'argent là où il se trouve ! Je dirais même plus, il ne veut pas ponctionner là où il le pourrait !...
  Vous voulez quelques exemples ? Mon propos va peut-être vous choquer.
  Mais qui mieux que le Président de la République représente l'Etat, et donc l'ar- gent plus ou moins bien dépensé pour le fonctionnement de nos institutions et de nos Administrations (avec un grand'A !). Connaissez-vous le montant mensuel des revenus du Chef de l'Etat ? 19 276 € d'argent de poche (salaire de Président, retraites d'ex-député, d'ex-maire de Paris, d'ex-conseiller général et d'ex-conseiller à la Cour des Comptes) ! Vous avez dit "Cumul !" ? Sûr que cela n'a rien à voir avec les salaires des grands patrons (ou autres décideurs) mais j'aimerais savoir combien d'euros pris dans cette cagnotte il consacre réellement à ses besoins quotidiens ? Châtelain à l'Elysée où son train de vie est pris en charge par les finances publiques... Et châtelain à Bity (propriété privée en Corrèze) où il ne réside pourtant plus depuis quelques années. Ce qui n'empêche pas l'Etat d'y dépenser sans compter pour garder le Château ! 1 921 407 € de frais de garde. Rien que ça, pour déplacer, loger, nourrir les gendarmes mobiles qui assurent (à l'année) la sécurité des lieux alors que le Président est à Paris (ou ailleurs) mais certainement pas à Bity. On croit rêver !... Et on voit où vont nos impôts !
  Pendant ce temps on apprend par un député des Landes, ex-ministre du Budget (donc on peut penser qu'il s'y connaît !) qu'il est possible de ne pas payer d'impôt alors même que ce dernier calculé est d'un montant de 11 000 € ! Avec le jeu des diverses déductions et niches fiscales, non seulement l'élu n'a rien versé à l'Etat, mais il a reçu en retour un crédit de 217 € au titre de l'impôt sur le revenu. Alors que tous ceux qui travaillent pour lui (et gagnent beaucoup moins) doivent eux s'acquitter sans avantage de leur dû... Je serais presque tenté de vous dire "Soyez élu pour vivre heureux !"...

Source : le Canard Enchaîné.

Partager cet article

Repost0

commentaires

lance 04/11/2006 09:07

Mouais tout cela est hyper exact...mais je ne vois personne capable de remettre tout cela en ordre...,  quand au deputé des landes dont tu parles.. hum !!! il reside dans le 16e....avec un chauffeur .. bien sur....il ne va tout de meme pas conduire lui meme... hum !!! ah lala si on savait tout...pffffff