Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 21:09
  3 - Le Marais (de Gus Van Sant)... Je n'ai même pas envie de mettre en forme un article. Juste une photo taille réelle, sans recadrage, sans optimisation pour Over-Blog. Etat brut comme le Paris du film collectif... 18 quartiers de Paris... 18 histoires... Un seul film ! Une des plus belles réussites de l'année 2006.
  Gaspar, l'assistant de Marianne Faithfull, tente d'instaurer un dialogue avec Eli, l'employé de l'imprimerie. En fait, il lui déclare sa flamme. Sans un mot, Eli le regarde, intrigué... Un numéro de téléphone sur un bout de papier et, quelques instants après, le début d'une course effrénée... Belle soirée DVD !

                    Gaspard Ulliel et Elias McConnell
Partager cet article
Repost0
27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 21:28
...quelqu'un ! Bah, oui, le Père Noël a beau avoir été généreux, il a oublié un petit quelque chose. Je dois avouer que je ne l'avais pas demandé non plus, alors, oui, le Vieux Barbu pouvait difficilement le deviner. On lui fait confiance (sur presque toute la ligne), on attend, on espère mais finalement pour ces choses-là il est préférable de se débrouiller seul, ça évite la déception (quoique ?) quand arrive l'heure d'ouvrir le paquet cadeau. On choisit et on s'en prend à soi-même s'il y a un couac, un point c'est tout... Après Noël, reste à attendre le Jour de l'An et les étrennes. Avec un peu chance... Il va peut-être perdre ce regard de tueur et retrouver ses yeux de biche, vous savez, comme quand il joue le timide de service. Je ne demande pas grand'chose... Le même avec un sourire !
Partager cet article
Repost0
18 décembre 2006 1 18 /12 /décembre /2006 17:04
  Il y a plein de choses à faire... J'espère que cette dernière semaine avant les fêtes sera assez longue pour que je puisse tout faire. Je suis en repos ou congés (c'est comme vous voulez), je voudrais traîner un peu, prendre mon temps, mais je n'ai encore fait aucun achat pour Noël, pour ça il faut que je me décide et que je m'active. Il est hors de question que j'achète quoi que ce soit le week-end prochain... Là-dessus je me suis dit qu'il me fallait aussi user mon abonnement ciné., donc si je respecte les prévisions, ça sera le temps de 3 séances que je ne pourrai occuper à chercher et trouver mes cadeaux. 1er film vu cet après-midi "Mauvaise foi", à voir si ce n'est pas encore fait ! Oui, honnêtement, Roschdy Zem, pour sa première réalisation, a réussi quelque chose de bien, pour ne pas dire un grand'coup. Une comédie (romantique, pour certains) qui véhicule un message de tolérance sur la (les) différence(s). Un film qui a des choses à dire ! La 2ème séance ("Les infiltrés") est programmée pour demain en fin de matinée, après un rendez-vous et avant un après-midi shopping dans les rues d'une des deux grandes villes de la région... Il y aura des kilomètres au compteur mais peut-être qu'en fin de journée j'aurai avancé dans mes achats. Au pire j'aurai vu et je pourrai y retourner jeudi ou vendredi quand j'aurai fait mon choix. Les enfants ont adressé leurs listes au Père Noël, elles viennent seulement d'arriver à leur destinataire. Et même si elles ne sont pas l'équivalent d'un catalogue il est toujours difficile de contenter tout le monde. Neveux et nièces voudraient une montagne de cadeaux au pied du sapin et les parents par manque de place préféreraient voir leurs enfants avec des jeux et jouets moins nombreux et plus "utiles". Avec ça, je me répète, il n'est vraiment pas évident de se décider...

PS Pour le ciné, le 3ème film, ça sera "Eragon" ou "Le héros de la famille".
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 17:10
  Si je vous dis "Hubert Selby Jr. !"... Quoi ? Vous êtes connaisseurs, vous avez trouvé où je veux en venir ? Non ? OK ça me rassure. Si je vous dis "Brooklyn, 1999, Sarah Goldfarb... son fils Harry... les amis Marion et Tyrone !"... Vous séchez ? Si je vous dis "Darren Aronofsky !"... Vous ne voyez toujours pas ? Si je vous dis encore "Ellen Burstyn, Jennfier Connelly, Marlon Wayans !"... Oui, ça y est vous y êtes presque. Si je termine par "Jared Leto... Hum !"... Là, plus de problème, vous avez trouvé ?!
  J'ai passé le début de mon après-midi devant ce film que (je l'avoue honteusement) je n'avais jamais vu, malgré la lecture de dizaines de critiques archi-positives depuis ses sorties en salle puis en DVD. Finalement je l'ai fait, après un passage par la Fnac cette semaine et un achat (le DVD est en promo !), je me suis installé confortablement. Pas déçu de ce voyage vers l'enfer. Vous voulez vous prendre une claque, sans être maso. ? N'hésitez pas, c'est le film qu'il vous faut. Le choc est rendu encore plus brutal par la B.O. Un chef-d'oeuvre. Un grand film qui mérite toutes les étoiles de la Terre, pas seulement les 4, 5 ou 6 qu'on trouve dans les revues de cinéma.
  Sûr que mes arguments, là, sont un peu étriqués. Je ne vous dévoile rien du film. Mais s'il y avait une seule raison qui puisse vous pousser à voir le film, c'est la présence et la performance du beau, du sublime... Jared Leto !... Ouaaah !!!

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2006 2 28 /11 /novembre /2006 21:48
* D'après le titre d'un film de Jean Delannoy avec le comédien (1961)

  Je n'avais pas prévu de venir ici aujourd'hui, mais ce soir au cours d'une conversation sur WLM un ami s'est étonné que je n'aie pas évoqué sur mon blog la disparition récente de Philippe Noiret. Même si j'ai ressenti étonnement et tristesse à l'annonce de son départ pour le paradis des acteurs (je ne le savais pas malade) je n'avais pas prévu de publier quoi que ce soit sur le sujet sachant que nombreux étaient ceux qui allaient réagir dans la presse écrite, radio ou télé, sur le Net au travers des blogs et autres forums. Pourquoi rajouter un mot, mon mot, à tout ce qui a été dit ou écrit,  ça ne serait que répèter ce que vous avez déjà lu et entendu cent fois, mille fois depuis une semaine, aujourd'hui encore alors que ses proches, sa famille, son public et les professionnels du cinéma lui rendaient un dernier hommage...
  Je ne pourrais pas vous dire avec exactitude quand je l'ai vu à l'écran pour la première fois, peut-être dans "Le vieux fusil" ou "Un taxi mauve", c'était il y a bien longtemps (mon ami vous dirait que je suis vieux !). Un rôle si dramatique qu'il m'a fallu des années avant que je ne comprenne qu'il pouvait aussi jouer la comédie...
  Là où il est, quoi qu'il fasse, je voudrais juste dire à Philippe Noiret que les hommes passent, les comédiens restent. Grâce à la magie du 7ème Art il continuera à me faire rire et à me faire pleurer. C'est sans doute cela le cinéma... Paradiso !


NB. Le petit mot (à droite) a été laissé par Philippe Noiret sur le livre d'or de l'Hôtel Métropole à Bruxelles.
Partager cet article
Repost0
4 octobre 2006 3 04 /10 /octobre /2006 22:14
  Ce soir j'ai revu avec un plaisir jouissif (lol !) "My own private Idaho" le chef d'oeuvre de Gus Van Sant...
  15 ans déjà que Mike (River Phoenix) répète à Scott (Keanu Reeves) :

"Je t'aime et je n'y peux rien... Je t'aime... Je n'y peux rien..."








  PS Vous avez 20 € en poche ? Alors courrez acheter le double DVD sorti fin août... Vous ne le regretterez pas !
Partager cet article
Repost0
28 septembre 2006 4 28 /09 /septembre /2006 20:06
  Le 11 octobre prochain. Une occasion de se retrouver au ciné... Pour la bonne cause ?!
  Il y a quelques jours, le gouverneur de Californie, himself, décidait, tel Robocop, de s'attaquer seul (aux USA) au réchauffement climatique. Hier il a promulgué  sa loi sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.
  La comparaison est tentante : et si les séances ciné offertes à nos dirigeants leur faisaient changer de mentalité... Schwarzy, aurait-il fait comme notre cher Président qui après avoir vu "Indigènes" décide de revaloriser les pensions des anciens combattants issus des colonies ? Schwarzy, a-t-il vu (une avant-première, pour lui aussi ?) "Une vérité qui dérange", le film de Davis Guggenheim, et pris conscience des ravages de la politique économique de son pays et de l'Etat californien ?
  C'est qu'il ne fait pas dans le détail (il ne l'a jamais fait !), il ne joue pas la comédie, l'ancien acteur : "Nous entamons une ère nouvelle et ambitieuse de protection de l'environnement, ici en Californie, pour changer le cours de l'histoire... C'est quelque chose que nous devons à nos enfants... à nos petits-enfants... Nous pouvons sauver notre planète..." A terme il veut que les émissions de dyoxide de carbone soient réduites de 25% !
  Et 25% c'est actuellement le pourcentage de la part des USA dans la production mondiale de gaz à effets de serre... Avant que la planète ne soit sauvée il faudra peut-être sûrement que l'ex-Monsieur Univers fasse du prosélytisme auprès de ses collègues gouverneurs et de son grand'ami, le président Dobeuliou, qui a refusé de signer le protocole de Kyoto, sous prétexte que ce traité menaçait les industries de son pays...
Partager cet article
Repost0
22 juillet 2006 6 22 /07 /juillet /2006 20:02
  C'était la sortie DVD de la semaine... (En exagérant un peu... beaucoup...) pas un blog, pas un forum, pas une conversation qui ne la mentionne pas, qui n'y fasse pas allusion. Que vous ayez ou pas apprécié "Le secret de Brokeback Mountain" au moment de sa sortie en salle, que vous ayez ou pas été déçu de la frilosité des professionnels américains (du ciné) lors de la dernière cérémonie des Oscars, pour beaucoup, le film reste "le plus beau film d'amour depuis Love Story" [Studio]... C'est chacun son avis.
  3 visionnages ciné et vidéo plus tard, j'en suis toujours à me dire que j'ai aimé les décors grandioses, la musique...

  Et des dialogues j'ai surtout retenu cette phrase...

  De Jack à Ennis : "Essayons. Prenons ce risque, mais j'ai besoin que tu le prennes avec moi. Je ne peux pas le faire tout seul."
Partager cet article
Repost0
2 juillet 2006 7 02 /07 /juillet /2006 21:10
  "-...Le problème avec les mecs canons c'est qu'ils sont incapables d'apprécier la beauté cachée que se trouve en chacun de nous...
 - Autrement dit, tu l'as dragué et il t'a jeté ?
 - Ouais...
 Ted est un mec que j'adore, il a un coeur gros comme ça, le problème c'est qu'ici personne ne s'extasie devant un organe de cette taille là...
 - Je me demande pourquoi je suis là à perdre mon temps à mater une bande de princesses surfaites avec un QI d'acarien à la hauteur de leur bêtise...
 - Ouhlala, regardez ce mec...
 Comme je vous disais : tout tourne autour du sexe, sauf quand on le pratique, après c'est les grandes questions, est-ce qu'il va rester ? Est-ce qu'il va partir ? Comment faire ? Qu'est-ce que je fous ?... A moins bien sûr de..."


PS Conseil #1, si tu n'as pas vu la série sur le câble ou le satellite, fonce acheter le coffret  ! Conseil #2, préfère "Qui m'aime me suive !" à "Qui m'aime me fuie !"...
Partager cet article
Repost0
17 juin 2006 6 17 /06 /juin /2006 17:18
  J'ai l'Internet à domicile depuis 2 ans et demi maintenant. Et une des premières originalités du Net qu'il m'a été possible de découvrir ce sont les aventures de Lumpy, Handy, Petunia, Cuddles, Nutty et les autres, adorables animaux de toutes les couleurs, hauts comme 3 pommes, aux yeux rieurs et au regard innocent...
  Sans être sanguinaire de nature, j'ai toujours apprécié le coté complétement décalé de ces petits personnages animés (nés en 2000) qui finissent invariablement leur journée dans un bain de sang, démembrés, tranchés, éviscèrés, décapiter et plus encore... Ils sont beaux, adorables et meurent dans d'atroces souffrances.
  Initialement destiné via le réseau Internet à un public d'adultes jeunes appréciant un humour corrosif ou régressif les Happy Tree Friends ont finalement conquis la Planète, tous les publics... Et ils continuent à progresser, malgré les massacres. 2,65 litres de sang par personnage, 2,36 décès brutaux par épisode, soit plus de 148 litres répandus dans le 1er film vu en avant-première à Fantastic'Art à Gérardmer.

  NB Un 1er DVD (regroupant les 24 1er épisodes et plein de bonus) vient de sortir, un 2nd arrivera à la mi-août...
Partager cet article
Repost0