Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

9 mars 2005 3 09 /03 /mars /2005 00:00

6 semaines... 6 semaines déja que j'ai débarqué sur la planète 0.-B. sans vraiment savoir où j'allais, oui sans véritable but. J'ai d'ailleurs commencé par chercher, par consulter, regarder et lire quand j'ai trouvé quelque chose qui me semblait digne d'intêret, un peu comme un explorateur qui prend des notes lorsqu'il découvre quelque chose qui lui est inconnue... J'ai appris (un peu ?) des autres, j'ai appris (beaucoup) sur moi. Je me suis alors dit "Faut y aller, faut aller plus ploin, ils le font (trés bien pour certains), alors fais de même. Y a pas de raison que tu n'y arrives pas...". J'ai commencé doucement : ai-je progressé ? Tout est perfectible... En fait à l'euphorie des premiers jours a pris place la réflexion : inutile de copier, il faut faire autre chose, faire différent. Mais ce n'est pas si simple, alors je suis retourné au début. J'ai réouvert des pages et des pages, d'articles et de commentaires. J'ai quitté O.-B. (infidèlités de quelques heures) vers d'autres planètes de la nébuleuse Blog. L'inspiration m'est revenue, mais sous une autre forme moins personnelle. L'envie de partager, pas forcément en ouvrant ma page, plus facilement en feuilletant celles noircies par les autres. Dialogues par commentaires, forums, chats interposés... Oh bien sûr tout n'est pas d'une "intelligence" parfaite (Là mes bloggers préférés ne m'en voudront pas, car à eux je continue à être "fidèle", ils le savent, avec eux c'est constructif). J'ai vu, j'ai lu, j'ai même entendu des choses, parfois terre-à-terre (pour nous autres Terriens), ras la pâquerette (pour Icare et les doux rêveurs), vraiment bateau (pour les poissons, pour les sirènes)...  parfois pleines de bons sens (merci mes bloggers préférés !). S'intéresser aux choses de la vie, oui, parler et parler encore de l'âge du capitaine Blog, du tour de poîtrine de miss Blog, des vacances de la Family Blog, non... Et au milieu de tout ça il faut chercher profondément, soulever des tonnes et de tonnes de blocs (erreur... de blogs) pour trouver ce qui donne l'envie, ce qui trompe l'ennui...

A suivre. AL1.

Rendez-vous au Café du Commerce... Vous entrez, vous regardez, et puis vous restez ou vous sortez s'il le faut...

Partager cet article
Repost0
9 mars 2005 3 09 /03 /mars /2005 00:00

Concours, toujours en cours, voilà qui va vous aider. Photo en date du 04/03/2005. AL1.

NB Des indices "cachés" ont été publiés dans l'article précédent.

Partager cet article
Repost0
5 mars 2005 6 05 /03 /mars /2005 00:00

Préambule : la liberté qui nous est donnée de diffuser nos idées, nos photos ne nous permet pas de tout dire, de tout montrer*.

Quelques mots surtout pour vous avertir et vous mettre en garde contre la diffusion de documents (textes, photos) racistes, injurieux,... contre la consultation et le téléchargement de tels articles.

Aujourd'hui je suis "tombé" sur un nouveau bloc créé quelques heures plus tôt par un certain Audric Popolardo (est-ce un pseudonyme ?). Je ne donnerai ni le nom, ni le titre de ce bloc. L'auteur y diffusait un écrit raciste et outrancier tel que je n'en ai jamais vu sur le Net ou dans les blogs que je consulte pourtant régulièrement et longuement. Son texte était accompagné d'une photo de torture sanglante insoutenable.

Il faut à tout prix (dénonciation !?) condamner de tels agissements et faire taire de tels personnages qui font l'apologie du racisme (sous toutes ses formes et allusion au nazisme dans le cas qui nous concerne), il ne faut pas hésiter à prévenir l'administrateur du serveur afin que celui-ci agisse rapidement.

Merci pour votre compréhension et votre bonne coopération. AL1.

* Avant de désigner nommément une personne, d'insérer une image où elle apparaîtrait, penser à lui demander son accord...

Partager cet article
Repost0
4 mars 2005 5 04 /03 /mars /2005 00:00

Tout avait pourtant bien commencé. Belle journée, ciel bleu et soleil, route bien déneigée au milieu d'une campagne toute blanche... Direction la préfecture (la ville, pas l'édifice républicain) pour le contrôle technique de ma voiture, rendez-vous fixé à 10h00 du mat'... 30 minutes à patienter et voilà que j'entends : "Votre véhicule est sain, tout est OK". Me v'là ravi, moi qui m'voyais déjà convoqué pour une contre-visite. "Oui, oui, pas de souci, monsieur, votre véhicule semble être bien entretenu". Normal, je ne lui ai pas dit, mais avant de venir mon garagiste avait mis son nez dans le moteur (et ailleurs sûrement) pour me tranquilliser... "Vous allez pouvoir reprendre votre véhicule...". On apprécie de tels propos "sécurisants"... qui restent faciles à distribuer quand en compensation celui qui les tient reçoit 60 €.

Me voilà donc satisfait, ma voiture en reprend pour 2 ans au moins... Retour à la maison (l'appart.), casse-croûte de midi puis direction le boulot (seulement 4 heures à faire aujourd'hui, veille de week-end, faut pas se fatiguer).

17h30, c'est l'heure de faire la route inverse. 7 kms à faire, la routine habituelle. Trafic dense en sens contraire, normal nous sommes vendredi soir et en plus les Parisiens commencent à quitter les pistes de ski (le périphérique est à 3h30 d'ici). Pour eux finies les vacances, pour moi début de week-end... Tout se passe bien jusqu'au dernier village à traverser. A la sortie, belle ligne droite, personne devant, je commence à réaccélérer... Et puis l'éclair, bizarre il fait grand beau, pas de nuages menaçants... L'éclair, le flash. J'comprends de suite, j'suis fait, j'suis pris, putain de radar... Coup d'oeil dans le rétro. Elle est là, planquée entre l'abribus et le contenaire "verre perdu"... J'suis bon pour 135 € d'amende et 2 ou 3 points en moins. Fait chier, v'là ma soirée d'gâchée, mon week-end s'ra pourri c'est sûr. Y'en à marre d'être une pompe à fric, j'veux bien r'connaître que j'suis coupable, j'aurais du attendre d'avoir passé le panneau "Vous sortez du village, accélérez", mais ce qui m'fout en pétard (non je ne fume pas) c'est la position de la voiture radar (Renault Mégane break couleur bordeaux... j'ai pas eu le temps de relever l'immat.), cachée (y pas d'autre mot) là rien que pour faire du fric... Y z'auraient pas l'idée d'aller contrôler les autres cons qui roulent sans permis, sans assurances, pas à jour du contrôle technique...

Pour moi aujourd'hui c'était journée Sécurité Routière, 250 mille bornes (j'pourrais prétendre à une médaille) et 1er PV. AL1.

NB Retrouver la carte de France des radars automatiques et des contrôles radars (réactualisée en permanence) sur www.radars-auto.com  .

Partager cet article
Repost0
3 mars 2005 4 03 /03 /mars /2005 00:00

J'habite... au 3ème... et dernier étage, sans ascenseur. Cela a des avantages... et des inconvénients. J'habite (je loue) un appartement dans une résidence (nom donné au batîment par les co-propriétaires) située sur une place passante et commerçante de ma ville... Banale construction du XIXème siècle restaurée il y a 30 ans sans relief architectural.

3 étages à monter et à descendre plusieurs fois par jour, ça permet de se maintenir en forme, d'autant que chose bizarre plus tu montes plus les marches de l'escalier sont hautes (et inversement plus tu descends...).  L'exercice physique est sympa...

Là-haut sous le toit je suis tranquille, je domine ! Déjà pas de voisins au-dessus, donc pas de bruit de plafond... A droite (des étudiants), à gauche (un cuisinier), en face (un VRP), des voisins... plutôt calmes... Les voix, la musique ne traversent que trop rarement les murs. J'ai souvent l'impression d'être seul... Voisins célibataires, soit parce que pas encore casés, soit par "obligation" après un ou plusieurs échecs (j'en ai vu défiler, filles ou garçons)... Et puis en réfléchissant je m'aperçois qu'en fait les 9 appartements sont occupés par des... single persons. Y a-t-il une fatalité à demeurer ainsi ici ? Il y a l'infirmière (jamais vu accompagnée) juste au-dessous au 2ème, qui a pour "proches" d'un coté un étudiant (encore un) et de l'autre un... fainéant professionnel pré-retraité qui vit "au crochet de la socièté" (Il est soigné pour l'alcoolisme aggravé... et dépense ses allocations en fréquentant l'un après l'autre tous les cafés de la ville de 06h00 du mat. jusqu'au soir). Au 1er étage loge un quarantenaire néo-célibataire... Je ne le connais pas bien mais il a un avantage : il est gay lui aussi. Je dois avouer que je ne me retournerais pas sur lui si je le croisais dans la rue (pas mon genre ?) mais il est plutôt sympa, poli... et discret.

S'il y a un 3ème étage, un 2ème étage, un 1er étage (je dévale les marches... exercice physique toujours), alors il y a un... rez-de-chaussée. Vide le soir, fourmilière le jour, logique puisque c'est un commerce.

J'habite ici... et je m'y plais. AL1.

Toujours pas de gagnant au concours "Découvrez ma ville !".

Partager cet article
Repost0
3 mars 2005 4 03 /03 /mars /2005 00:00

J'en vois tous les jours, des petits et des gros, véritables invitations aux voyages.

Ils font rêver. Certains prétendent que les vacances commencent là, alors croyons-les... 

Attention :baissez la tête !

J'aime mon job, j'ai abandonné mes études pour vivre ma passion, je ne vole pas mais je les aide à tutoyer les nuages. AL1.

Partager cet article
Repost0
1 mars 2005 2 01 /03 /mars /2005 00:00

Sidaction 2005, le retour, le défi, la revanche, la mission...

TVnews nous révèle l'information : le Sidaction revient les 1er, 2 et 3 avril prochain avec la mobilisation (?) des principaux médias radios et télés, TF1, France Télévisions, Canal+, Arte, M6, RFO, Europe 1, RTL et Radio France...

Alors mobilisons-nous, les dons pourront se faire en appelant le 110.

Et petits rappels pas inutiles (merci TVnews) :

Dans le monde, 40 millions de personnes sont porteuses du VIH, 95% d'entre elles n'ont pas accès aux traitements antirétroviraux, 3 millions pourraient être soignées d'ici fin 2005 (info OMS), 25 millions de morts depuis le début de l'épidémie (3 millions de personnes sont mortes du sida en 2004), 1 personne est contaminée toutes les 6 secondes avec 50% de nouvelles contaminations touchant les femmes...

En France 150000 personnes sont porteuses du VIH et chaque année 5 à 6000 découvrent leur séropositivité. 51% d'entre elles découvrent ce diagnostic alors qu'elles sont déjà au stade du sida. Les femmes représentent 43% des nouvelles infections en 2003/2004 et la contamination hétérosexuelle est vraie dans plus de 50% des cas... 40000 personnes sont mortes depuis le début de l'épidémie.

 Protégeons-nous ! Protégez-vous ! AL1.

NB. sources TVnews, Onusida, INVS 2004.

Partager cet article
Repost0
28 février 2005 1 28 /02 /février /2005 00:00

Tout le monde n'a pas un abonnement à Canal+, à un bouquet satellite ou au câble... Il est donc parfois difficile de faire un choix dans les programmes proposés par les chaînes hertziennes : avec les émissions de télé réalité ou de confessions "intimes",... les éternelles rediffusions de feuilletons US seventies ou eigthies et de téléfilms policiers, de films série B... on retombe souvent sur la même chose, sur les mêmes niaiseries.

Pourtant si l'on cherche il y a de quoi trouver à bien se divertir (?) avec les émissions de reportages (genre "Envoyé spécial" ou "Thalassa") ou documentaires (genre "Des racines et de ailes" ou "Contre-courant"), les émissions débats (genre "ONPP" ou "Tout le monde en parle") et quelques séries malheureusement et trop souvent programmées en seconde partie (ou fin) de soirée (genre "Nip/Tuck" ou "Six feet under").

Or voilà qu'après avoir pu apprécier ces jours-ci des téléfilms comme "Le père Goriot" ou "Le triporteur de Belleville", ou encore un documentaire comme "L'Hôtel-Dieu" Messieurs le Programmateurs semblent faire un effort vis-à-vis de nous autres Téléspectateurs en annonçant diffuser prochainement en prime-time un "Ushuaïa nature" spécial Arctique (attention les yeux le mer. 2/03), puis la soirée annuelle des Restos du Coeur (attention les oreilles avec "Le train des Enfoirés" le ven. 4/03), puis "Les Victoires de la Musique" (attention votez ! le sam. 5/03), et enfin un téléfilm inédit récompensé par une avalanche de prix au dernier Festival de Luchon (le lun. 7/03) : "Un amour à taire". Le sujet : en 1942, sous l'occupation, l'amitié de 3 jeunes gens qui essaient d'échapper au nazisme et à la collaboration. Pourquoi ? Parce qu'elle est juive... et qu'eux sont homosexuels et amants. Un sujet tabou et une histoire à rapprocher de l'actualité récente marquée il y a quelques semaines par le 60ème anniversaire de la libération des camps de concentration et d'extermination dans lesquels ont péri de nombreux homosexuels, les fameux (?) "triangles roses"... C'est la première fois qu'une fiction TV aborde cette page méconnue de notre Histoire. "Bel hommage aux oubliés de la mémoire que furent les déportés homosexuels, ce film dénonce toutes les formes d'exclusion et milite pour la liberté et la différence" (T7J). AL1.

NB à noter au générique la présence du jeune et talentueux comédien belge Jérémie Rénier aperçu dans "Amants criminels" de F. Ozon.

Partager cet article
Repost0
26 février 2005 6 26 /02 /février /2005 00:00

Faites ce que je dis, pas ce que je fais... Au cours de mes longues heures de blogging (de consultation en réalité) je me suis aperçu progressivement que quelque soit l'hébergeur le nombre de blogs créés et activés était important (toujours plus) et que (malheureusement ?) beaucoup restaient vides de tout article. Pourquoi ? Nul ne le sait, sans doute à la base l'envie de faire comme les autres mais sans réel besoin (?). Le phénomène "blog" est tentant mais encore faut-il savoir ce que l'on veut en faire...

A l'opposé il y a ceux qui (à plusieurs ou non) sous différents pseudos (et parfois avec la même signature) ont créé plusieurs blogs dans lesquels on retrouve les mêmes articles, les mêmes photos, les mêmes liens... Sans doute le besoin de laisser son empreinte sur la toile... La reproduction par la multiplication qui permet la survie pour les uns, la reconnaissance pour les autres.

Il existe aussi ceux qui véritables pros du blog remplissent régulièrement la page blanche qui leur est offerte, et qui jours après jours, semaines après semaines, mois après mois (années ? pas encore !) nous font part de leurs vies, sentiments, envies, humeurs... Le robinet à idées reste ouvert et comme la source est intarrissable la baignoire se met à déborder, d'où l'obligation de changer de pièce ou d'appart. De blog quoi !

J'espère un jour pouvoir faire partie de cette 3ème catégorie et être à plus ou moins long terme amener à devoir créer un nouveau blog, la capacité mémoire du précédent étant atteinte. D'où la réservation dès maintenant de noms de blogs, dont la consultation vous renvoie systématiquement à mon blog actuel al1web.

Je vois déjà les critiques (plus que je ne les entend) mais au "Faites ce que je dis, pas ce que je fais" je préfère (de loin) le "chacun fait ce qui lui plaît" ! C'est ça la liberté de la blog'mania... AL1.

Partager cet article
Repost0
26 février 2005 6 26 /02 /février /2005 00:00

L'info aurait pu passer inaperçue... La presse ayant (ou trouvant) certainement mieux (?) à faire avec les départs de Monsieur (j'suis pas riche) Gaymard et de JP2 (pas encore mort ?). Toujours est-il que grâce à France 3 (qui a osé diffuser 2 fois le même reportage) j'ai appris que la dernière campagne publicitaire imaginée par Air Paris pour les créateurs de mode Marithé et François Girbaud était menacée par les amis de JP2 (toujours pas mort !). En effet la Conférence des Evêques de France (via l'association catho. "Croyances et Liberté" exige l'interdiction de l'utilisation et de la diffusion de l'image publiée ci-dessous (photo Air Paris / Girbaud).

 

Les publicitaires d'Air Paris ont repris à leur compte le célèbre chef-d'oeuvre "La Cène" de Léonard De Vinci. Superbe transformation du tableau original pour les uns (j'en suis), injure aux croyants selon les moralisateurs catholiques... "(Ces derniers) ne peuvent se sentir que blessés et dénigrés en voyant que l'on s'empare d'une scène fondatrice de leur foi" a déclaré l'avocat de l'association "Croyances et Liberté".

 

Saisis en référé le Président du Tribunal et la représentante du Parquet ont ordonné une nouvelle audience au 10 mars prochain, arguant que les personnes citées à comparaître et présentes devant eux ce vendredi, à savoir les créateurs publicitaires, n'avaient aucun pouvoir sur la diffusion de l'affiche... Grâce à cette décision vous allez avoir quelques semaines (supplémentaires) pour découvrir, admirer, copier ce chef-d'oeuvre moderne. AL1. (Voir ici mon article sur le jugement en référé du 10-03-2005).

PS J'estime que les catholiques seraient plus inspirés à essayer de regrouper leurs efforts pour tenter de sauver (par leurs prières) leur JP2 (réellement mourant) que de chercher systématiquement la confrontation judiciaire dès lors qu'on touche au crucifix, à la Vierge (?) Marie ou à la Sainte-Trinité... Ils pourraient aussi aller visiter le sublissime site www.girbaud.com

Partager cet article
Repost0