Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 19:17
vincent-jay-jason-lamy-chappuis-300x225.jpg  Le "G" c'était Fabrice Guy, aux Jeux d'Albertville, il y a 18 ans ! Aujourd'hui, enfin hier, c'est, c'était Vincent Jay, l'outsider, le premier à dégainer et à obtenir une médaille d'or, en biathlon, la même discipline que Fabrice Guy (et pas Gay !)... Et le "J" c'est pour Jason. Oui, Jason Lamy-Chappuis (à droite sur la photo signée Thierry Tazé-Bernard), notre seconde médaille d'or de ces Jeux Olympiques de Vancouver qui débutent à peine. 2 galettes en or dans une même journée, c'est du jamais vu pour une délégation française aux J.O. d'hiver depuis 1924...
 Au fait, pourquoi ce post ? Bein... Euh... Disons que ces sportifs qui gagnent ont un petit quelque chose de bien sympathique qui pourrait les amener à figurer non seulement au Panthéon de la France olympique mais aussi dans ces revues sportives pour hommes qui aiment les sportifs hommes.
 Quoi ? Vous ne trouvez pas, vous ne le pensez pas ? Bein, chacun ses goûts. Comme les couleurs, ça ne se discute pas. On a le droit de rêver, d'autant que là on en a 2 pour le prix d'un. Merci au photographe... Bon, on va peut-être se calmer. Un seau d'eau froide, bien glacée. Normal en cette saison de gelée et de neige. Un véritable hiver, au milieu duquel on cherche un peu de chaleur, de bonheur, de réconfort aussi. Et ces deux-là y contribuent un peu, beaucoup !
Partager cet article
Repost0
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 19:29
charl-van-den-berg-300x202  "Un Sud-Africain de 28 ans a été sacré Mr Gay Monde 2010 à Oslo, ont annoncé dimanche les organisateurs, qui ont également distingué un candidat chinois présent dans la capitale norvégienne malgré l'hostilité de Pékin.
 Charl Van den Berg, qui dirige un restaurant du Cap, a remporté la seconde édition de la compétition devant les représentants de l'Australie, de Hong Kong, de la Chine et de l'Espagne, indiquent les organisateurs dans un communiqué.
 Après quatre jours d'épreuves parachevés par un défilé nocturne en petite tenue et déguisements divers dans une boîte de nuit d'Oslo, le Sud-Africain a remporté le titre, qui a pour but de désigner "un leader qui prend la responsabilité d'être le porte-parole de sa communauté mais s'exprime aussi au niveau mondial pour l'égalité et les droits de l'Homme".
 Le Chinois Xiaodai Muyi, 26 ans, dont l'identité avait été gardée secrète jusqu'au dernier moment et qui était le seul candidat à ne pas être présenté sur le site internet de la compétition, est finalement arrivé quatrième. Il avait dû être désigné représentant chinois dans la clandestinité en raison de l'hostilité de Pékin et de la peur de représailles. Le mois dernier, la police avait empêché la tenue à Pékin d'un concours de beauté gay, qui devait être le premier à être publiquement organisé en Chine et qui devait désigner le représentant chinois pour la seconde édition de Mr Gay Monde.
 Cette année, une vingtaine de candidats venus des cinq continents étaient en lice pour le titre de Mr Gay Monde. L'Australien Byron Adu, un inspecteur fédéral du gouvernement australien de 25 ans, s'est classé deuxième, devant le Hong-Kongais Rick Dean Twombley, un danseur de 33 ans, tandis que l'Espagnol Sergio Lara, un psychologue de 26 ans, est arrivé cinquième. La première édition, organisée l'an dernier, avait été remportée par un Irlandais". [Source : AFP]
Partager cet article
Repost0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 19:59
alexander-mcqueen.jpg  Simple hommage rendu à l'un des créateurs de mode les plus inventifs de ces 20 dernières années, décédé aujourd'hui à son domicile londonien.
 Né Lee (Alexander) McQueen, il aimait à rappeler qu'il avait dessiné sa première robe, à 3 ans, sur les murs de la maison familiale dont ses parents refaisaient les papiers peints... Souvent comparé à Jean-Paul Gauthier ou à son compatriote John Galiano, véritable "Enfant terrible" de la mode (britannique), il avait travaillé pour Givenchy, avait habillé des célébrités aussi diverses que le Prince Charles, le Président soviétique Mikhaïl Gorbatchev et la chanteuse Björg...
 Récompensé à de multiples reprises par ses pairs, Alexander McQueen était aussi un homosexuel assumé qui s'amusait de prendre part régulièrement aux Gay Prides, auxquelles il se rendait accompagné de sa mère, ainsi qu'il le racontait en 2002 au magazine Vogue.
Partager cet article
Repost0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 19:27
brazil-55-millions-condoms  C'est la semaine prochaine que commencera le célèbre Carnaval de Rio de Janeiro. Et cette année encore le Gouvernement brésilien souhaite s'associer aux festivités qui rayonneront à travers tout le pays et qui seront comme chaque année l'occasion de bien des débordements, la période étant aussi favorable à une sexualité débridée... Aussi les autorités sanitaires du pays ont-elles décidé de distribuer gratuitement pendant la durée du Carnaval le nombre impressionnant de 55 millions de préservatifs...
 Et pour renforcer cette campagne une publicité télévisée incitera les jeunes à rejoindre les défilés et autres soirées avec un préservatif en poche. José Temporao, Ministre de la Santé, a déclaré que l'objectif de cette distribution est de renforcer l'information aux jeunes homosexuel(le)s brésilien(ne)s qui doivent impérativement se protéger lors de leurs rapports sexuels, ce qui est loin d'être le cas actuellement. Le slogan en est "Le préservatif. Pour l'amour, la passion ou juste du sexe. Utilisez-le systématiquement !"
 L'an passé l'Etat fédéral a distribué plus de 500 millions de préservatifs gratuits à travers le Brésil, soit 2,5 par habitant. Un dernier chiffre, un nombre qui peut paraître insignifiant mais qui veut dire beaucoup dans un pays l'âge du premier rapport sexuel ne cesse de baisser et où celui du VIH ne cesse lui de progresser...
Partager cet article
Repost0
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 15:53
michel-teychenne.jpg  «La tentative de ringardisation appuyée sur une supposée homophobie des socialistes ariégeois est blessante et injuste pour tous les militants et les élus d’une fédération profondément attachée à la laïcité», écrit le secrétaire fédéral et tête de liste socialiste pour les régionales dans l'Ariège.
 
En réaction à l'article paru dans Libération jeudi dernier 28 janvier, Marc Carbalido explique la bouche en coeur que si l'homosexuel élu de Pamiers Michel Teychenné [photo, à gauche] n'a pas été retenu pour figurer sur ladite liste, c'est tout simplement que les militants n'en ont pas voulu. Pour toutes sortes de raisons, mais, insiste-t-il, «en aucun cas» en raison de ses préférences sexuelles.
 C'est tellement limpide que même le président sortant de Midi-Pyrenées a pu choisir de croire cette version des faits. Martin Malvy qui se dit d'abord «soucieux de l'unité dans les fédérations» s'est ainsi bien gardé de mettre le nez dans les cuisines de celle de l'Ariège. Sauf que le bureau national de la rue de Solférino a entre autres inscrit deux plats de résistance au menu de sa réunion de demain mardi: le cas Frèche et le cas ariégeois. Où il sera question de sanctions.
 Sinon la condamnation par le Tribunal Administratif du président socialiste du Conseil général de l'Ariège, le 27 octobre à Toulouse, pour avoir refusé à un gay vivant en couple un agrément à l'adoption, rien ne force à penser que cette fédération du PS soit homophobe. Ni que Michel Teychenné ait eu à en faire les frais.
 Si Martin Aubry, Vincent Peillon et le secrétaire national aux fédérations envisagent des «sanctions», comme évoqué hier matin dimanche dans les travées de la réunion nationale des secrétaires de sections du parti à Paris, c'est pour des raisons beaucoup plus pratiques : élu le 16 novembre candidat troisième de liste par la commission électorale de l'Ariège, Michel Teychenné a été retoqué en vertu de règles qui ne sont pas celles du parti. Trois jours plus tard et en vertu de ses propres règles à elle, la commission électorale a installé à sa place un candidat qui avait obtenu zéro voix le 16 novembre... Depuis, c'est le bras de fer entre socialistes «parisiens» et socialistes des montagnes.

 Au nom de «l'unité dans les fédérations», faut-il accepter une contravention aux règles démocratiques de son propre parti ? Martin Malvy a eu une seconde de blanc avant de répondre, samedi soir: «je n'ai pas de réponse à cette question...»«l'unité dans les fédérations», faut-il accepter une contravention aux règles démocratiques de son propre parti ? Martin Malvy a eu une seconde de blanc avant de répondre, samedi soir : «je n'ai pas de réponse à cette question...» [Source : LibéToulouse.fr]

 

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 13:12
mister-gay-china.jpg  "Pour la première fois en Chine, huit hommes concourent [ce] vendredi pour le titre de "Mr Gay", un signe d'ouverture dans un pays où l'homosexualité reste encore un sujet d'opprobre.

Le vainqueur du concours de beauté - qui comprendra une épreuve en sous-vêtements - sera le représentant du pays asiatique à la compétition mondiale Mr Gay, qui se tiendra en Norvège en février.

"Si le vainqueur est quelqu'un de viril, d'attachant et de responsable, cette image permettra d'aider la société", déclare à l'AFP Jiang Bo, 29 ans, l'un des participants, originaire de la province du Sichuan (sud-ouest). "Beaucoup de gens connaissent mal les homosexuels et pensent que ce sont des poules mouillées, des gens efféminés. Mais ce n'est pas vrai, certains sont très virils, ils sont aussi responsables que les hétéros", ajoute-t-il.

La décision de Jiang, membre de la minorité ethnique Tujia, est un défi personnel mais les conséquences pourraient être importantes. Sa famille ne sait toujours pas en effet qu'il est homosexuel et il espère qu'elle ne l'apprendra pas à l'occasion de sa participation à "Mr Gay China", organisé dans une boîte de nuit branchée de Pékin et qui sera surtout couvert par la presse étrangère.

"Cela serait tellement embarrassant pour toute la famille, ils perdraient la face, dit-il. Mais s'ils s'en aperçoivent, je ne nierai pas. C'est le destin qui décidera".

Ben Zhang, organisateur de "Mr Gay Chine", espère, lui, que le concours "encouragera ceux qui restent encore dans leur coin à se sentir mieux avec leur sexualité".

Même si la vie des homosexuels s'est améliorée ces dernières années, surtout dans les grandes villes, beaucoup restent dans l'ombre ou se marient sous la pression de leurs parents, une situation aggravée par la politique de l'enfant unique. Selon le China Daily, une centaine d'homosexuels ont protesté en août à Canton (sud) contre les tentatives de la police de les expulser d'un parc public.

Le pays compterait 20 millions d'hommes homosexuels et dix millions de lesbiennes, selon des experts chinois cités dans les médias. L'homosexualité était un crime jusqu'en 1997 et n'est plus considérée comme une maladie mentale depuis 2001. Depuis, la visibilité des homosexuels dans la société s'est accrue.

En juin a eu lieu à Shanghai le premier festival de la fierté gay, de manière encore discrète et avec des événements annulés par les autorités.

"Même si la participation à ces événements est limitée, les informations sont diffusées largement sur l'internet et dans les médias écrits", relève Patrick Bao, un étudiant de l'Université de Sydney qui mène des recherches sur la culture gay en Chine. "Ces événements ont un impact important sur les gays en Chine. Ils semblent inspirés et encouragés par eux", dit Bao, qui est homosexuel et chinois.

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 19:05
homosexuels-portugais.jpg  "Ce vendredi, au Portugal, pays de tradition catholique et conservatrice, les députés ont adopté en première lecture un projet de loi légalisant le mariage homosexuel mais ont rejeté les propositions de l'extrême gauche et des verts en faveur de l'adoption.

Le texte sera ensuite renvoyé en commission pour un nouvel examen détaillé, avant de revenir en séance plénière, au printemps prochain.

Mais que se passe-t-il dans le reste de l’Europe? Chaque pays met en place la législation qu’il souhaite, ce qui fait que d’une frontière à l’autre, le système peut être tout à fait différent.

En 2001, les Pays-Bas ont été le premier pays à autoriser le mariage homosexuel. Là-bas, les couples de même sexe ont aussi le droit d'adopter, de même qu'en Grande-Bretagne et au Danemark.

Deux ans plus tard, la Belgique lui emboîte le pas, suivie par l'espagne, troisième pays européen à légaliser le mariage gay.

Depuis janvier 2009, la Norvège, où l’homosexualité était illégale jusqu’en 1972, a elle aussi adopté une loi autorisant le mariage homosexuel et l’adoption. Quatre mois plus tard, la Suède le légalise aussi et va plus loin: l’Eglise ne pourra plus refuser de célébrer un mariage gay.

Ailleurs en Europe, le mariage homosexuel fait l’objet de discussions et de débats. Au Luxembourg, le gouvernement a décidé d'ouvrir le mariage aux couples gay suite aux législatives de juin 2009. Un projet encore à l’étude.

En France, depuis la mise en place du Pacte civil de solidarité (Pacs) il y a dix ans, la situation a peu évolué. Ce contrat établit entre les deux signataires des droits et des obligations, en terme de soutien matériel, de logement, de patrimoine, d’impôts et de droits sociaux.

En novembre dernier, Hélène Mandroux, la maire PS de Montpellier a lancé un appel à tous les maires de France pour qu’à terme le mariage gay soit légalisé. Selon elle, «le mariage est avant tout l’union de deux êtres qui s’aiment»." [Source : Libération.fr]

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 21:16
  Le grand sondage organisé par Têtu pour élire le "plus beau mec de la télé 2009" a rendu son verdict. Plus de 18600 internautes ont voté et c'est l'animateur de Direct 8, Laurent Artufel, qui grimpe sur la 1ère marche de podium, devançant de peu Ali Baddou (de Canal+) et Julien Tellouck (visible sur Game One)...
 Les 20 premiers au classement sont à découvrir dans le slide-show ci-dessous. Si vous n'arrivez pas à mettre un nom sur chacun des visages, reportez-vous à la liste publiée par Têtu...

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 08:15
jean-claude-daubisse-celebre-un-pacs-en-mairie  Il reçoit un couple de pacsées. On l'accuse de célébrer un mariage homosexuel. Le maire explique et assume...
 "Ce n'était pas un mariage homosexuel. Mais une simple cérémonie symbolique." Jean-Claude Daubisse met les points sur les i. D'entrée de jeu. Le maire de Haute-Goulaine garde son flegme habituel. Et pourtant, à l'intérieur, il bout. "Je me sens meurtri ". L'élu du Vignoble nantais ne goûte guère les mails incendiaires et injurieux qu'il reçoit depuis hier. Depuis que la rumeur, lancée par la presse d'extrême droite, court sur Internet : le 13 juin, il aurait célébré l'union de deux jeunes femmes. "Faux"
rétorque le conseiller général UMP avant d'expliquer et d'assumer. Ce jour-là, dans la salle des mariages de la mairie qu'il dirige depuis 1995, le Goulainais a bien reçu Angie, 20 ans, Laëtitia, 22 ans, et une quarantaine de leurs proches. "Elles s'étaient pacsées au printemps et souhaitaient une cérémonie moins impersonnelle." Quelque chose de convivial pour garder un souvenir en famille et entre amis.
 Jean-Claude Daubisse "hésite" un temps. Il se renseigne. Découvre qu'à Nantes, ce genre de cérémonie est "courant et organisé". Puis consulte ses adjoints. "On est tous tombé d'accord. En acceptant, nous faisions plaisir. C'était un geste simple. Un geste d'humanité, dans le respect de ces personnes et de leurs idées." Le maire garde un bon souvenir de la rencontre. "Un moment d'intense émotion." Lui porte sa ceinture tricolore, "comme je le fais pour les célébrations de noces d'or par exemple". Elles sont en robes de mariées. "C'est vrai que j'ai été surpris de les voir arriver en robes blanches mais je n'allais tout de même pas leur dire de faire demi-tour."
 La cérémonie est "brève mais chaleureuse". Le temps pour lui de lire "un texte sur le Pacs". Pour elles d'échanger leurs alliances. "Elles y tenaient beaucoup. Cela donnait de l'apparat à la cérémonie." Pour le reste, le moment n'a rien d'officiel. Pas de signature sur le registre d'état civil. Pas de remise de livret de famille. Pas d'illégalité donc. Et pour cause : "Je suis légaliste", insiste Jean-Claude Daubisse qui s'est tout de même fendu d'un coup de téléphone au préfet pour "expliquer la situation". "Ce qui me gêne dans cette histoire, c'est d'être obligé de me justifier pour un geste d'humanité." De tolérance aussi. Un geste que le Goulainais ne regrette pas. "Si c'était à refaire ? Je déteste cette polémique mais... Pourquoi pas ?". [Source : PresseOcean.fr]
Partager cet article
Repost0
26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 12:11
homosexuels-chinois  Si l'on peut se féliciter que les autorités chinoises aient donné officiellement leur bénédiction à l'ouverture, le 20 décembre dernier, d'un bar gay dans la ville touristique de Dali (une inauguration reportée de plusieurs semaines en raison du succès médiatique de l'évènement), on peut au contraire s'étonner et même être scandalisé par leur décision de fermer, dans le même temps, plusieurs sites Internet dédiés aux homosexuel(le)s de l'Empire du Milieu.
 Les raisons invoquées ne sont pas très claires mais les autorités de Pékin évoquent l'illégalité de certains forums ou tchates immoraux et pornographiques, ou bien encore le fait que l'existence de ces sites web favorise l'extension de l'épidémie de sida.
 Certains fournisseurs d'accès et des hébergeurs de sites ont décidé supprimer purement et simplement, et (trop ?) rapidement de leurs serveurs les comptes de quelqu'uns des sites les plus fréquentés par la population LGBT chinoise. En réaction une association, regroupant plus de 165 organisations ou associations locales de lutte contre le sida, offre les services gratuits d'une vingtaine d'avocats pour défendre les droits et intérêts des sociétés et webmasters mis en cause.
 Officiellement, le Ministère de la Santé annonce qu'il y aurait entre 5 et 10 millions d'homosexuels en Chine (Si peu ? Etonnant, à comparer au milliard et demi d'habitants !) et que le nombre de personnes contaminées par le VIH augmente selon un taux record ces dernières années... Des chiffres qui contrastent avec ceux cités par une organisation non gouvernementale : une étude réalisée auprès de 50000 gays dans 61 villes chinoises montre que 5% seulement de ces homosexuels sont porteurs du VIH.
Partager cet article
Repost0