Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

2 juillet 2009 4 02 /07 /juillet /2009 18:20
  Dan Choi, à droite sur la photo (prise à Bagdad en 2007) est un lieutenant américain originaire de Californie qui sert depuis 10 ans dans l'U.S. Army en tant que chef de patrouille et interprète anglo-arabe, notamment en Irak. S'il fait parler de lui aujourd'hui, ce n'est pas tant pour ses actes de bravoures sur les théâtres extérieurs ou son implication dans la reconstruction d'écoles à Bagdad, que pour son combat (!) pour conserver son poste, son statut de militaire, car Dan Choi est un homosexuel assumé publiquement. Et dans la cadre de la fameuse loi "Don't Ask, Don't Tell", les autorités militaires américaines ont engagé une procédure de renvoi...
 Souhaitant poursuivre sa carrière au service de son pays, Dan Choi, aidé par l'organisation Courage Campaign, s'est lancé dans une lutte déséquilibrée contre la loi et l'armée des Etats-Unis. En quelques semaines, il a pourtant reçu le soutien de plus de 300000 personnes qui ont signé les 2 lettres pétitions qu'il compte envoyer aujourd'hui au Président Obama et au chef d'état-major de l'armée de terre, en vue de faire abolir la loi "Don't Ask, Don't Tell" et du même coup ne pas être rayé des effectifs de l'U.S. Army.
 Hier au soir, à minuit, 162741 internautes avaient signé le courrier destiné au Général commandant l'Armée de Terre américaine, et 141262 mêmes ou autres internautes avaient paraphé électroniquement la lettre qui sera remise au Président Obama.
 Après le refus (communiqué hier) d'une commission militaire d'interrompre à la procédure en cours, dans l'attente d'une décision finale logiquement négative, mais avec le soutien de l'association gay Knights Out qui regroupe 70 officiers issus de l'académie militaire West Point, avec le concours de nombreux médias (tels CNN et Associated Press), Don Choi entame un dernier round qui consiste s'adresser à Nancy Pelosi, porte-parole de la Chambre des Représentants, une lettre identique aux précedentes. En espérant qu'elle acceptera d'y mener le combat pour l'abrogation de cette loi discriminatoire...
 Vous pouvez apporter votre soutien à Dan Choi en cliquant et en signant ici.

Partager cet article
Repost0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 06:37
  Directement inspirée de l'idée lancée l'an passé par un blogueur américain qui souhaitait protester contre la Proposition 8, la campagne "This is Oz" est née en Australie il y a quelques semaines à peine. Elle se veut être une galerie de photos en ligne ouverte à tous et où chacun peut par l'intermédiaire d'un message écrit mis en image apporter son aide à la lutte contre la discrimination des personnes LGBT sur l'île-continent, et plus largement à travers le monde puisque de nombreux internautes d'Europe, d'Asie et des Amériques se sont appropriés le site.
 Conçu pour promouvoir la diversité et lutter contre l'homophobie, "This is Oz" a reçu le soutien de célébrités australiennes issues des milieux politiques et gouvernementaux, des milieux sportifs, médiatiques et artistiques qui n'ont pas hésité à prendre la pose avec un message manuscrit ou imprimé entre les mains.
 A noter que, si une majorité des photos ont été envoyées à "This is Oz" par des personnes LGBT, d'autres, nombreuses, sont l'oeuvre de parents, de collègues, d'individus ou de groupes qui veulent apporter leurs aides à une cause noble, la reconnaissance de la diversité de la société qui nécessite cependant une égalité des droits pour tous...
 En attendant qu'une même action soit lancée en France, vous pouvez vous aussi participer à "This is Oz". Pour télécharger votre photo, c'est ici.

Partager cet article
Repost0
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 19:35
  Cela s'est passé dimanche dernier à Paris sur le parvis des Libertés et des Droits de l'Homme, au Trocadéro face à la Tour Eiffel. Deux étudiants, Arthur et Félix, avaient décidé d'organiser un kiss-in "Embrassez-vous où vous voulez !" contre l'homophobie en invitant les gays, les lesbiennes et les sympathisants gay-friendly à venir s'embrasser sous les cieux (pluvieux et venteux) de Paris... Au final, peu de participants pour cette première expérience qui en appelle d'autres... On recommence quand vous voulez, où vous voulez ! [Source : Yagg.com]

Partager cet article
Repost0
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 06:29
  Une semaine après l'adoption définitive de la Proposition 8, validée par la Cour Suprême de Californie, interdisant tout nouveau mariage gay, et alors même que le Gouverneur de l'Etat, Arnold Schwarzenegger, s'est prononcé pour l'union des homosexuel(le)s, c'est Hillary Clinton, Secrétaire d'Etat américaine (équivalent de notre Ministre des Affaires Etrangères), qui apporte son soutien à la communauté LGBT, en rendant hommage aux homosexuel(le)s qui doivent lutter avec "courage et détermination" pour faire reconnaître leurs droits. L'ex-First Lady s'est montrée reconnaissante envers les employés lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels du Département d'Etat et de toute l'administration américaine. A l'occasion de l'ouverture du mois de la Gay Pride, le communiqué publié par le Secrétariat d'Etat précise : "Avec leur famille, ils font de grands sacrifices pour servir le pays... Je voudrais exprimer mon admiration à la communauté LGBT pour son courage et sa détermination depuis 40 ans et lui apporter mon soutien pour le travail qu'il reste à accomplir". Hillary Clinton s'est engagée à "défendre des droits de l'Homme qui incluent l'élimination de la violence et les discriminations basées sur l'orientation ou l'identité sexuelle"... On rappelera au passage que depuis sa prise de fonction le Président Obama évite soigneusement le sujet de l'homosexualité, lui qui avait pendant la campagne électorale pris position contre le mariage gay : "je ne crois pas à l'étiquette 'mariage' pour une union homosexuelle. Cette appellation "mariage" rencontre de trop fortes oppositions. C'est une cause perdue".
Partager cet article
Repost0
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 19:49
  "La semaine dernière, le jeune Kris Allen a créé la surprise en remportant la huitième saison de la compétition-réalité American Idol, équivalent américain de notre Nouvelle Star. Une victoire qui a surpris les médias, le jury et les téléspectateurs, tant il était attendu que son opposant, Adam Lambert, se voit couronner à l'issue d'un parcours impressionnant.
 Depuis, les questions se multiplient pour expliquer ce retournement de situation. La sexualité d'Adam Lambert a d'abord été pointée du doigt : des photos du candidat embrassant un autre homme ont rapidement fait leur apparition sur le web, et les médias se demandent dans quelle mesure son orientation sexuelle a pu jouer contre lui - même si Adam n'a jamais publiquement révélé son homosexualité.
 Mais aujourd'hui, une nouvelle affaire éclate dans les colonnes du New York Times. Selon le quotidien américain, l'opérateur de téléphonie mobile AT&T, sponsor officiel de l'émission, aurait permis à des fans de Kris Allen de voter pour lui en plus grand nombre, et gratuitement. AT&T est le seul opérateur via lequel les téléspectateurs peuvent voter pour leur candidat préféré.
 D'après le Times, des salariés d'AT&T ont fourni des téléphones-tests lors de deux soirées organisées en Arkansas, l'état natal de Kris Allen, et ont enseigné aux personnes présentes comme envoyer jusqu'à dix SMS en un seul envoi, une pratique appelée « power-texting ». Du côté de Fox, on refuse de commenter l'affaire, tandis que chez AT&T, on précise que « ces employés ont été invités à assister aux soirées de soutien organisées pour Kris Allen, et que certains d'entre eux ont effectivement ramené des téléphones-tests et ont expliqué aux gens comment les utiliser. »
 La vraie inconnue, aujourd'hui, est l'écart qui séparait Kris Allen et Adam Lambert à l'issue des 100 millions de votes reçus la semaine dernière. En effet, si American Idol a souvent dévoilé l'écart qui séparait les finalistes (l'an dernier, David Cook avait récolté 12 millions de votes de plus que son adversaire David Archuleta), cette année, Fox n'a indiqué aucun chiffre. Si l'écart est, comme le pensent certains, très limité, cette manipulation de l'opérateur AT&T a-t-elle pu coûter la victoire à Adam Lambert ?" [Source : Charles Decant, Ozap.com]

Partager cet article
Repost0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 08:07
  On peut le comprendre et le regretter à la fois... "Le" ? Pas lui, mais la position adoptée par le comité d'organisation du concours Mister Suisse qui vient de décider qu'André Reithebuch, lauréat 2009, ne participerait cette année à aucune Gay Pride en Helvétie et ailleurs. Pas par peur que son poulain lui échappe (Madame de Fontenay n'a rien à voir avec Mister Suisse) au détour d'une participation active à un défilé gay (avouez qu'il est à croquer) mais tout simplement parce que le dit comité d'organisation a très peu goutté que le Mister Suisse 2008, Stephan Weiler, choisisse d'apporter son soutien à la communauté homosexuelle suisse et décide de se battre contre l'homophobie. Cela avait été à l'origine de rumeurs et de spéculations quant à l'orientation sexuelle du prédécesseur d'André Reithebuch. Hors de question de renouveler l'expérience, alors même qu'au soir de son élection Mister Suisse 2009 avait annoncé qu'il participerait volontiers, si on l'invitait, à l'Europride 2009 qui se tient à Zurich du 5 au 7 juin prochain. Les organisateurs de l'évènement (qui fête ses 40 ans cette année) ont donc envoyé un carton d'invitation à André Reithebuch mais à leur grande surprise ils ont reçu une réponse négative de la part du Comité Mister Suisse... Une décision qui sonne comme un rappel à l'ordre pour le Glaronais qui se voyait déjà festoyer avec les centaines de milliers de participants attendus au grand défilé du 6 juin. Visiblement, chez nos cousins helvètes aussi, lorsqu'on participe (de son plein gré) à une élection de beauté, il y a une ligne de conduite à tenir ou à ne pas franchir sous peine de... La grande dame au châpeau n'a rien inventé.
Partager cet article
Repost0
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 15:47
  Faudra-t-il aux électeurs californiens, à la communauté homosexuelle et aux sympathisants gay-friendly attendre 2010 ou 2012 pour retourner aux urnes et envisager la légalisation définitive du mariage gay ?
 On le sait, la Proposition 8 visant à interdire le mariage homosexuel a été adoptée en novembre dernier en Californie, en même temps que Barak Obama remportait l'élection présidentielle des Etats-Unis. Cette victoire de la Prop 8 a cependant été contestée devant la Cour Suprême de l'Etat ouest-américain, au titre qu'elle était anticonstitutionnelle et discriminatoire puisqu'elle définit le mariage comme l'union entre un homme et une femme...
 Aujourd'hui, on apprend que la décision définitive rendue par la Cour Suprême pourrait intervenir avant la date fatidique du 3 juin. Le bruit a même couru qu'elle pourrait être annoncée dès aujourd'hui, les médias américains ayant rapporté que des barrières ont été installées devant le bâtiment de la Cour Suprême et dans le district de Castro, quartier gay de San Francisco, ce déployement de protection étant habituel lorsque la juridiction rend une décision trés attendue... En fait, et puisqu'il y a un préavis de vingt-quatre heures à respecter entre le moment où le jugement est rendu (à huit clos) et son annonce officielle, la Cour Suprême pourrait publier sa décision dès mardi prochain 26 mai (lundi étant férié aux USA, Memorial Day oblige)...
 Reste à savoir maintenant si la plus haute juridiction de Californie confirmera ou non qu'une majorité d'électeurs peut décider de l'annulation des droits (et de l'avenir) d'une minorité des personnes, pourtant légalement gagnés devant les tribunaux.

- Up-date - 22/05/2009 6:00PM, Courage Campaign confirme que la décision de la Cour Suprême de Californie sera rendue public le mardi 26 mai. Pour en connaître le contenu en direct et en exclusivité, c'est (ça sera) ici.

Partager cet article
Repost0
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 12:30
  Cela pourrait être pris pour un publi-reportage mais ça ne l'est pas. C'est juste l'envie de saluer l'initiative de la compagnie israélienne EL AL qui à l'approche du mois gay de Tel Aviv cible le public homosexuel. C'est la première fois de son histoire qu'au travers qu'une campagne de marketing elle vise ouvertement les gays et lesbiennes européen(ne)s en proposant des tarifs qu'on pourrait qualifier de low-cost comme cette offre d'un aller-retour depuis l'Europe avec 3 nuits d'hôtel à Tel Aviv pour 250 € seulement...
 Depuis des années qu'il se dit à travers le monde que la communauté homosexuelle aime les vacances et qu'elle dépense plus que la clientèle hétérosexuelle, EL AL, après bien d'autres compagnies, y voit l'opportunité d'augmenter son potentiel passengers tout en permettant à l'Israël gay-friendly de montrer son hospitalité grandissante. Le site de rencontre Afrat ne s'y est pas trompé en s'associant avec la compagnie aérienne nationale et en proposant à ces membres israéliens d'inviter leurs amis européens à participer aux fêtes trés gay se déroulant chaque année en juin dans la plus grande agglomération juive du monde. L'image d'un Etat hébreu où le lobby religieux ultra-orthodoxe tire encore les ficelles (voir EL AL contrainte de limiter ses vols le jour de shabat, servant des repas casher, etc.) tend à changer petit à petit, notamment grâce la réussite internationale d'artistes gay-(friendly) dans l'univers du cinéma ou de la musique...
 Si quelques notables politiques et religieux trouvent encore le temps et le moyen de critiquer cette initiative, ne manquant pas de dire qu'il est "préférable d'aller au cirque plutôt que de voir la Marche des Fiertés", la communauté gay se réjouit, elle, de l’initiative commune avec EL AL. L’agence de voyage Lord Russel, qui s’occupe principalement d’attirer les communautés gay en Israël a déclaré: "depuis que la campagne a été lancée, j’ai reçu beaucoup de réponses positives de touristes gay en Allemagne, Suisse, Hollande et Grèce, et je n’aurais pas pensé qu’elles fussent si rapides... Jusqu’à présent, les touristes homosexuels n’ont pas réellement pu venir en Israël en raison du prix des vols, et parce qu’il n’y avait pas de ‘package’ long week-end proposés. Grâce à cette campagne, je crois que nombre d’entre eux viendront en vacances en Israël, et demanderont à El Al de se charger de leur voyage". Si la campagne est un succès, des centaines, sinon des milliers de touristes gays Européens devraient arriver dans la ville dès les semaines à venir... [Source : Guysen.com]

Partager cet article
Repost0
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 18:16
  Une [nouvelle] stèle à la mémoire d'un homosexuel [Jean-Pierre Humblot] qui s'était noyé après avoir été poussé par deux jeunes dans un canal de Nancy en août 2003 a été inaugurée [hier] dimanche dans la cité lorraine à l'occasion de la journée internationale contre l'homophobie. La stèle, érigée à quelques pas du lieu du drame, a été dévoilée en début d'après-midi par le maire de Nancy, André Rossinot, en présence de représentants d'associations d'homosexuels (Couleurs Gaies, Les Biens Nées, Alter Ego...). Le nouveau monument vient remplacer une plaque plus ancienne qui était régulièrement vandalisée. "Cette nouvelle stèle s'inscrit dans la durée, c'est un symbole de la lutte contre l'homophobie", a déclaré M. Rossinot. "Ce monument rappelle que l'homophobie tue", a souligné Delphine Ravivés-Giard, secrétaire nationale de Trans Aide. En mars 2009, la Cour d'assises des Vosges avait définitivement condamné en appel deux jeunes Nancéiens, qui avaient 17 ans au moment des faits, à une peine de 5 ans de prison, dont 3 avec sursis. Poursuivis pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, avec préméditation et en raison de l'orientation sexuelle de la victime", ils avaient été reconnus coupables d'avoir poussé la victime dans l'eau alors qu'ils circulaient à cyclomoteur sur le bord d'un canal, connu pour être un lieu de rencontre isolé. Ils étaient repartis sans répondre aux appels à l'aide de l'homme, qui ne savait pas nager et s'était noyé. La journée contre l'homophobie [était] célébrée ce dimanche dans plus de cinquante pays. [Source : AFP]

 "Sa vie a été précipitée dans l'abîme, victime de la folie criminelle des hommes."

Partager cet article
Repost0
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 06:27
  Demain dimanche 17 mai est la 5ème journée mondiale de lutte contre l'homophobie (IDAHO), qui a pour thème en France la lutte contre la transphobie (rejet des personnes transexuelles). A ce propos, saluons la décision du Ministère de la Santé qui a décidé que la transexualité ne serait plus considérée comme une affection psychiatrique en France... Aujourd'hui l'IDAHO est célébrée dans plus de 50 pays et ce sont plus de 100 manifestations diverses (expositions, festivals, happenings, conférences, etc.) qui se dérouleront partout en France.
 A l'occasion de cette journée spéciale, un court-métrage produit par So Films a été réalisé par Sophie Lévy, à l'initiative du Paris Foot Gay, qui a ce jour reste le seul club accueillant des sportifs homosexuels (et hétérosexuels) soutenu par un club professionnel (en l'occurence le PSG). Un petit film qui dénonce l'homophobie dans les stades...




Rappel : pourquoi le 17 mai ? Parce que c'est le jour anniversaire du retrait de l'homosexualité de la liste des maladies mentales par l'OMS (le 17 mai 1990 !).
Partager cet article
Repost0