Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 09:04
  C'est le titre donné à une campagne Internet avec pétition lancée afin de faire pression (autant que possible) sur la Cour Suprême de Californie qui doit statuer le 5 mars prochain sur la validité de la révision constitutionnelle post-Prop 8. Faut-il le rappeler, cette dernière proposition visait à bannir le mariage homosexuel dans l'Etat de l'Ouest américain en inscrivant cette interdiction dans la constitution californienne. Outre la signature au bas de la pétition (qui a déjà recueilli plus de 112500 paraphes) le collectif Courage Campaign avait demandé aux internautes de lui envoyer une photo sur laquelle ils apparaissaient en manifestant à leur façon leur opposition à l'annulation des 18000 mariages homosexuels célébrés en Californie entre mai et novembre dernier. Une simple affichette "Don't divorce us... Don't divorce them !" entre les mains suffisant à peser symboliquement contre le rapport de Kenneth Starr, avocat puis procureur républicain, mémoire déposé auprès de la Cour Suprême le mois dernier et expliquant pourquoi il faut maintenir la Proposition 8... Un condensé de ces photos a été mis en ligne sous la forme d'un clip vidéo (à voir ci-dessous). Pour ceux qui souhaiteraient apporter un soutien à Courage Campaign, la date limite retenue pour apposer sa signature sur la pétition est le 14 février prochain, jour symbolique s'il en est puisque c'est la Saint Valentin !


Partager cet article
Repost0
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 09:37
   Non ? Je ne vous donnerai pas son nom. Elle Il est travesti pour les besoins de son rôle dans le film "Rage" de Sally Potter qui est présenté en compétition officielle face à 17 autres long-métrages à la Berlinale (59ème Festival du film de Berlin) entre les 5 et 15 février.
 Le thême du film ? Une plongée dans le monde de la mode vu au travers de l'objectif d'un étudiant filmant ce qu'il découvre avec son téléphone portable.
 Sera-t-il récompensé pour ce rôle de... composition, lui qui non grimé représente l'idéal masculin ? Affaire à suivre...
Partager cet article
Repost0
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 07:22
  On connaît tous les free hugs de quelques instants vécus dans les rues de nos grandes villes. On connaît un peu beaucoup moins les cuddle parties, parties de câlins en français et Kuscheln Partei en Allemagne où elles en viennent à être le nouveau sport national. Alors que les free hugs se font en public en interpellant les passants, la cuddle party est généralement organisée sous forme de soirée en appartement sur rendez-vous, l'invitation étant valable pour un nombre limité de participants, 10, 12, 15, une vingtaine maximum, rarement plus. Le but du jeu ? Se blottir en groupe pour se toucher se câliner jusqu'à plus soif.
 Les cuddles parties trouvent leur origine à New York dans ce qui n'était alors qu'une volonté de briser la solitude des célibataires, anonymes dans la mégalopole, abrutis par le travail et ayant perdu tout contact humain avec leurs semblables. Reid Mihalko et Marcia Baczynski ont inventé ces parties de câlins en 2004 sans arrière-pensée sexuelle ou de séduction. Loin d'eux l'idée d'une quelconque partouze, même platonique, juste une envie d'exacerber l'un des plus sympathiques, si ce n'est le plus beau, de nos sens...
 Dopamine contre cortisol. Les savants vous diront que la sécrétion de la première empêchera une décharge de la seconde (hormone du stress). La cuddle partie ne peut donc qu'être bonne pour la santé, une véritable thérapie qui ne coûte rien à la Sécu.
 Fort de tous ces éléments, on peut s'étonner que ce qui est devenu un phénomène de société outre-Rhin, après avoir conquis les grandes villes US et traversé l'Atlantique, ne soit pas plus développé chez nous. Serions-nous, Français, avares de câlins ? Ou aurions-nous, comme souvent, un rendez-vous train de retard ? Si vous voyez passer une invitation, merci d'en laisser une copie dans ma mailbox... Et si vous êtes à la recherche de câlins, j'en distribue à volonté !

Partager cet article
Repost0
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 19:38
  "Les Français se montrent ouverts mais dubitatifs... 75% des Français se disent en effet personnellement prêts à voter pour un candidat homosexuel à la présidence de la République... mais 61% ne pensent pas qu'il puisse être élu, selon un sondage CSA pour l'hebdomadaire VSD [à paraître demain, NDLR].
 A la question "vous-même seriez-vous prêt ou non à voter pour un candidat homosexuel à la présidence de la République?," 75% des personnes interrogées  répondent oui, 22% non (3% ne se prononcent pas). Mais interrogés pour savoir si "selon vous, les Français seraient-ils prêts ou non à voter pour un candidat homosexuel à la présidence de la République", 61% répondent par la négative, contre 27% oui (12% ne se prononcent pas). 47% disent penser qu'assumer publiquement son homosexualité "peut nuire à une carrière politique", contre 40% qui considèrent que c'est "sans influence" et 6% que cela peut "favoriser une carrière politique" (7% ne se prononcent pas).
 Ce sondage a été réalisé après la révélation de son homosexualité par le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Roger Karoutchi, une première en France pour un ministre en exercice. Interrogés sur cette révélation, 86% des sondés estiment que cela relève "de l'ordre de sa vie privée et ne nous regarde pas", 77% le qualifient de "courageux" et 48% estiment que cela relève "surtout de la communication politique". [Source : TF1 et AFP]

Sondage réalisé par téléphone les 28 et 29 janvier sur un échantillon national représentatif de 1013 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Partager cet article
Repost0
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 18:49
   Il y a une semaine j'évoquais ici le triste numéro exécuté par Marcel Rufo dans son émission hebdomadaire "Le mieux c'est d'en parler" sur France 3 : selon lui, les homosexuel(le)s font le choix de l'être ! L'utilisation répétée de ce terme plutôt mal choisi (!) avait déclenché une vague de protestation dans la communauté gay, notamment suite à divers articles parus dans la presse homosexuelle reprenant de façon critique la triste argumentation du pédopsychiatre.
 Après que le service médiation de France 3 ait reçu de multiples courriers et courriels exprimant la désapprobation des téléspectateurs gays (et gay-friendly), Marcel Rufo s'est fendu d'une mise au point et d'une réponse écrite dans laquelle il tente sans succès à se racheter. Et de déclarer sans complexe : "...Quand je dis "choix", c'est dans le développement de l'enfant, la découverte petit à petit que celui-ci se préfère en tant que fille (par exemple, pour les garçons et réciproquement pour les filles), et que, petit à petit, il porte son affection, puis plus tard, ses sentiments amoureux sur la personne du même sexe..."
 Honnêtement, après un tel argument, on peut se demander (toujours et encore !) si France 3 a eu raison de donner un créneau horaire et une émission à ce médecin qui visiblement ne maitrise pas du tout le sujet. Il semble avoir oublié de se documenter, de lire, d'apprendre sur l'homosexualité. Et ce n'est pas son oncle gay, apparemment version grande folle (si j'interprète bien son discours), qui a pu lui apporter le minimum de connaissances nécessaires à construire une émission TV... Pas de généralisation arbitraire, Monsieur Rufo !
 Je vous laisse ici le lien de l'article publié aujourd'hui sur GayClic.com, lequel reprend une copie de la lettre de Marcel Rufo et les nouvelles réactions indignées des lecteurs, blogueurs GayCliqueurs !

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 16:38
  Cet après-midi, c'était ciné...à la maison ! En charmante compagnie. Avec Brent Gorski et Jay Brannan... "Trevor est un jeune homme sexy [NDLR, on ne peut pas dire moins !] et intelligent mais il est empêtré dans une relation amoureuse malsaine avec Darrell (un héroïnomane) et un job qui l'ennuie à mourir. Après une nouvelle overdose de son mec, il rencontre Ephram, un médecin stagiaire..." Bon, OK, ça ne se passe pas aussi vite mais entre Darrell et Ephram il n'y a de toute façon pas photo, même si on peut penser que l'interne en médecine prend aussi la place du so cute Jack, le faux coloc, le copain, le pote. En fait Trevor aimerait bien pouvoir se situer parmi ses ces amis...
 Pour ceux qui n'ont pas encore eu la chance de voir "Holding Trevor" voici la bande-annonce (en V.O.) :


 Et puis, vous le savez, je suis fan de Jay Brannan, l'acteur mais également le chanteur ! Alors voici un clip réalisé à partir d'extraits du film sur l'un des titres de la B.O. chanté par le même Yaj : "Lower My Gun".

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2009 6 31 /01 /janvier /2009 00:20
  J'avais déjà évoqué ici, il y a 6 mois, la première mise au point faite par l'ex-nageur australien qui avait voulu faire taire les tabloïds et autres magazines people l'ayant outé sans pour autant apporter des preuves concrètes sur leurs dires, leurs écrits. "Je suis amoureux et nous vivons notre amour loin de l'Australie..."
 Après quelques mois de calme voici que la rumeur enfle à nouveau : Ian Thorpe, dont vous verrez qu'il a bien changé depuis qu'il a abandonné les longueurs de bassin, s'affiche sans complexe (?) avec son ex-housemate (colocataire) avec qui il a passé les fêtes de fin d'année au Brésil dans la famille de celui-ci. Les 2 hommes, qui ont cohabité pendant 3 ans, ne se quittent plus, à l'instar du couple hollywoodien d'amis Wentworth Miller et Luke McFarlane. Inséparables !... J'oubliais de préciser : l'heureux élu le camarade de jeu de Ian Thorpe est un nageur brésilien identifié comme étant Daniel Mendes (le beau brun à droite sur la photo). Bain de soleil, surf, natation, plongeon, etc. Ils ont tout partagé pendant près d'un mois sur les plages de Fernando de Noronha, Brésil, comme ils l'avaient fait auparavant des années durant à Sydney où tout 2 suivaient les entraînements dirigés par Tracey Menzies...
 Loin d'arranger les choses pour son client, David Flaskas, manager de l'Australien, a déclaré que Ian Thorpe et Daniel Mendes avaient effectivement passé un long mois ensemble dans la famille du Brésilien après être allés quelques jours chez les parents Thorpe. Et que ces vacances étaient les deuxièmes en un an que le champion olympique passait avec le Sud-Américain !... Lundi dernier le couple est rentré à Sydney où Thorpedo (la Thorpille !) doit se préparer à reprendre ses études universitaires en psychologie et en langues tandis que Daniel Mendes poursuit, de son coté, des études en business. Restera-t-il en Australie une fois diplômé ? Rentre-t-il au Brésil pour travailler dans la firme que dirige son père ? Ou ira-t-il continuer ses études (ou bosser) aux Etats-Unis là où Ian Thorpe possède une maison, comme semble le lui avoir suggèré l'ex-nageur australien ?
 Alors qu'on lui remémorait récemment les sorties en public qu'il a faites avec Daniel Mendes (finale 2007 de l'Australia Next Top Model et MTV Awards 2008), Ian Thorpe s'est senti obligé de rappeler que les rumeurs colportées par les uns et les autres étaient sans fondement, qu'elles étaient mal vécues tant par sa famille que par lui-même ! Et qu'il souhaitait de tous un respect de sa vie privée... Après s'être affiché par le passé quelques temps à plusieurs reprises avec 2 jolies filles, Amanda Beard et Lee Furlong, que le plus grand champion australien de tous les temps fréquente de beaux garçons, ou même un seul, Daniel Mendes, ne doit pas en faire pour autant un homme qui se cherche. Gay ? Peu importe. Bisexuel ? Plus sûrement ? Qu'importe. "J'ai toujours eu de nombreux amis avec qui j'ai tout partagé. Daniel en fait partie."

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 22:09
  Vous avez l'habitude de porter un jockstrap, classique, siglé Calvin Klien ou Aussiebum ? Voici ceux que Colin Corbett présentait récemment lors d'une exposition surprenante et provocantrice au London College of Communication. L'homme est fasciné par le membre viril et il s'est amusé à décliner le jockstrap sous différentes formes humoristiques inspirées de la Grèce Antique à la religion en passant par le règne animal ! Etonnant ! Original mais très peu pour moi...


 
Partager cet article
Repost0
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 19:10
  Oui, je sais, vous allez me dire "Cela tourne à l'obsession !" mais que voulez-vous, quand on aime on ne compte pas. Selon Yagg.com, le plongeur australien est à la Une du prochain numéro du magazine The Advocate, daté de mars mais à paraître début février. Et quand on voit la photo retenue pour cette couverture... Comment dire ? Une fois encore, les mots me manque. Il n'y a vraiment rien à ajouter. Il est parfait !... Où que tu sois, si tu m'entends, si tu me lis, Matthew, je t'aime !

35-Matthew-Mitcham.jpg

- Up-date - 03/02/2009 7:00AM. Le numéro 1024 de The Advocate spécial Matthew Mitcham est désormais disponible à la vente et le site Internet du magazine en profite pour nous proposer une vidéo nous montrant les dessous du shooting photos. Et ce qui ne gâte rien, Matthew n'y est pas muet...

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 06:48
  Quoi que vous puissiez en penser ce blog reste avant tout un blog personnel. Loin d'y relater exclusivement ma vie privée j'y mets prioritairement mes états d'âme en fonction de l'actualité. Aussi, en solidarité avec l'appel à la mobilisation nationale pour la défense de pouvoir d'achat et des services publics, contre la dégradation de l'emploi et la hausse du chômage, le blogmaster que je suis ira manifester et aucun article ne sera publié ici ce jeudi 29 janvier.


PS J'en profite juste pour souhaiter tout de même un "Happy Birthday !" à P. qui une fois encore va pester contre ces perturbateurs grévistes. Dur, dur d'être dérangé dans sa routine quotidienne de trentenaire !
Partager cet article
Repost0