Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

25 juin 2006 7 25 /06 /juin /2006 21:01
  J'abuse toujours et encore de l'expression "tempête de ciel bleu", mais ce soir le ciel est de la couleur de l'orage. Je suis rentré à la maison, accompagné d'un ciel qui tourne à l'orage. La journée avait commencé avec la pluie parisienne, puis la chaleur faisant le reste les nuages blancs et gris (maintenant gris et noirs) se sont imposés... Et je n'ai pas envie que cela finisse. Parfois le gris nous va si bien qu'on ne souhaite pas que cela change. J'ai passé une semaine agréable, sans plus... sans moins !! J'ai fait ce que j'avais envie de faire. Peut-être pas totalement, plus par manque de volonté que par manque de temps. J'ai vu, j'ai observé, j'ai découvert, j'ai vécu de belles choses. J'ai fait aussi quelques rencontres (au sens premier du terme...). Vous l'aviez souhaité mais n'y voyez rien d'autre !...
  Ce soir, retour à la réalité, celle d'hier, je m'aperçois qu'en une semaine d'absence ici et d'espoir là-bas rien n'a réellement progressé. Certains ont décidé de faire leurs valises (parfois définitivement), partis pour un meilleur, ailleurs, d'autres continuent à vivre leur quotidien fait de bonheur (parfois avec des hauts et des bas), et moi je recommence demain une vie, ma vie de tous les jours, celle que ces 15 derniers jours aurait pu modifier...
  Il n'en a rien été.
Partager cet article
Repost0
18 juin 2006 7 18 /06 /juin /2006 18:00
  ...Peut-être profiterai-je de mon séjour pour aller voir le film qui sera dans les salles dès le 21. Mais ce mercredi, je n'irai pas m'enfermer dans une salle obscure, je le consacrerai à la Fête de la Musique... J'ai prévu aussi bien d'autres choses durant cette semaine parisienne, qui se terminera par la Marche des Fiertés LGBT le samedi 24. Pour s'y retrouver , entre Montparnasse et Bastille, ou un autre jour, autre lieu, laissez moi un message ici. Et ce n'est pas parce qu'on est le 18 juin que c'est un appel... du pied (qui va battre le pavé !)...
  En tout cas je voulais vous avertir qu'à partir de demain lundi mon blog prend une semaine de vacances et que je limiterai mes connexions Internet à la consultation de mes BAL. Pas de visites bloguiennes, pas de commentaires, pas de MSN...

  Je vous dis : à bientôt ! Bonne semaine à tous !




Pour en savoir plus sur "Paris je t'aime", cliquez sur l'affiche.
Partager cet article
Repost0
18 juin 2006 7 18 /06 /juin /2006 15:00
  Parce que je reste libre de mes opinions, parce je m'oppose au projet du Minstre de l'intérieur concernant l'expulsion des enfants sans papiers scolarisés en France, j'ai signé la pétition nationale lancée par le réseau Education Sans Frontières.

Prenons les sous notre protection !









 PS Cliquez sur le panneau à droite !
Partager cet article
Repost0
17 juin 2006 6 17 /06 /juin /2006 17:18
  J'ai l'Internet à domicile depuis 2 ans et demi maintenant. Et une des premières originalités du Net qu'il m'a été possible de découvrir ce sont les aventures de Lumpy, Handy, Petunia, Cuddles, Nutty et les autres, adorables animaux de toutes les couleurs, hauts comme 3 pommes, aux yeux rieurs et au regard innocent...
  Sans être sanguinaire de nature, j'ai toujours apprécié le coté complétement décalé de ces petits personnages animés (nés en 2000) qui finissent invariablement leur journée dans un bain de sang, démembrés, tranchés, éviscèrés, décapiter et plus encore... Ils sont beaux, adorables et meurent dans d'atroces souffrances.
  Initialement destiné via le réseau Internet à un public d'adultes jeunes appréciant un humour corrosif ou régressif les Happy Tree Friends ont finalement conquis la Planète, tous les publics... Et ils continuent à progresser, malgré les massacres. 2,65 litres de sang par personnage, 2,36 décès brutaux par épisode, soit plus de 148 litres répandus dans le 1er film vu en avant-première à Fantastic'Art à Gérardmer.

  NB Un 1er DVD (regroupant les 24 1er épisodes et plein de bonus) vient de sortir, un 2nd arrivera à la mi-août...
Partager cet article
Repost0
17 juin 2006 6 17 /06 /juin /2006 17:10
  Voilà une semaine que j'ai déconnecté niveau boulot. Et je crois que j'ai bien fait : la clim. HS depuis quelques temps n'a toujours pas été réparée, je ne me vois pas travailler avec cette chaleur. Après une semaine estivale comme celle que l'on vient de vivre, une question s'imposera dans 10 jours si les techniciens ne sont pas intervenus et si les conditions météo perdurent : puis-je exercer mon droit de retrait  ? Je refuse de bosser dans un four... En fait, un aquarium (sans eau !) impossible à ventiler où la tempé a atteint +42° à l'ombre au plus chaud de la journée avant-hier (dixit un collègue !)...
  En attendant je profite des belles journées de cette fin de printemps : j'ai passé l'après-midi sous la tonnelle avec quelques occupations typiquement de saison ! J'aimerais que cela dure encore quelques jours (je parle de la météo !) car pour moi les congés ne sont pas terminés.
  Je finis le week-end ici et après ça sera... Chut ! Ne dis pas tout, tout de suite !...
Partager cet article
Repost0
15 juin 2006 4 15 /06 /juin /2006 11:30
  ... Il nous faisait rire. Aujourd'hui il a réussi son dernier jeu de mots, il nous a fait un beau pied-de-nez !... Adieu l'Artiste !

"Je crois à l'immortalité et pourtant je crains bien de mourir avant de la connaître"
[Raymond Devos]
Partager cet article
Repost0
14 juin 2006 3 14 /06 /juin /2006 22:22
  J'ai emprunté cette phrase de Denis de Rougemont (?) au blog de Pouxi. J'avais décidé il y a quelques temps à mettre en avant les blogues que j'aime, et ce soir en surfant de l'un à l'autre je suis arrivé chez "l'autre lui". J'y ai trouvé la citation qui sert de titre à cet article. Quelques mots qui interpellent. Une vérité... J'ai donc décidé de faire un peu de pub pour Pouxi !
Partager cet article
Repost0
14 juin 2006 3 14 /06 /juin /2006 18:58
  ...L'Internet raccourcit les distances.  L'éloignement n'est plus un obstacle aux relations même virtuelles. Depuis que j'ai l'accès à Internet, depuis que je blogue, depuis que je dialogue sur MSN ou sur certains sites, j'ai pu voir et écouter bien des choses, j'ai pu rencontrer par écrans interposés bien des personnes. Certaines l'espace d'un instant, d'un moment, d'autres plus longuement. Ca va, ça vient. Il en est qui depuis le premier contact sont toujours là, plus ou moins régulièrement, mais qui reviennent sans autre but premier qu'un simple échange, une simple discussion. En résumé je pourrais dire qu'on parle de tout et de rien. Mais ça serait mentir, il y a toujours quelque chose d'intéressant, de constructif dans ou derrière ces dialogues écrits... Au détour de ces échanges, il arrive parfois qu'une des ces rencontres se personnifie plus que d'autres, qu'elle prenne un peu le dessus sur les autres tout en restant malgré tout un contact virtuel. Elle devient un cadeau, comme cet e-mail reçu aujourd'hui accompagné d'une image réalisée pour moi... Pour tout cela (en espérant que ça dure encore longtemps... trés longtemps...), merci à vous tous ! Et merci à toi, Séb. ! La bise...

PS MSN fait des siennes ce soir, c'est chacun son tour !
Partager cet article
Repost0
13 juin 2006 2 13 /06 /juin /2006 19:04
  ...Sous surveillance... toute la journée ! Je n'aime pas bosser en étant épié. Bon je sais là que je ne risque pas grand'chose en cas d'appui prolongé sur le manche de la pelle. La surveillante était visiblement peu bavarde donc pas de souci. Curieuse assurément mais pas sûr qu'elle ait compris ce que se tramait à quelques mètres d'elle... En plus avec le soleil qui cognait toujours aussi fort (+32° à l'ombre !) et sans chapeau elle ne devait pas être au top de sa forme !
  Là c'est moi qui suis naze (Non je n'ai pas écrit "Là c'est moi... sur la photo" !). Je n'ai plus de force . Bon ça dépend pour quoi... Mais le piochage (de pioche !), le pelletage (de pelle !), le ratissage (de rateau !) m'ont vidé ! Vrai que je cherchais à m'occuper, que j'aime me rendre utile : il y a longtemps que je ne m'étais pas donné autant ! lol !! C'était peut-être trop d'un coup. Lever aux aurores (en même temps que les poules, faut le faire un jour de vacances !), sur le chantier à 07h00 (quoi vous dormiez encore ?), jusqu'en fin d'après-midi (arrêt des travaux : les ouvriers avaient pour la plupart un rencard TV à 18h00 !)... Il va me falloir une bonne nuit (sinon 2) pour m'en remettre. Déjà je ne ferai pas de vieux os aujourd'hui. Je crois que je vais suivre l'astre du jour dans sa course... sa descente derrière l'horizon. Un bon repas, une bonne douche et une bonne nuit de sommeil (au frais !), si les pigeons ne viennent pas roucouler trop tôt devant mes fenêtres ! (Et eux ne font pas "Meuh !")
Partager cet article
Repost0
12 juin 2006 1 12 /06 /juin /2006 12:28
  Le but de la journée ? Se rencontrer, faire connaissance, resserrer les liens en partageant un repas convivial (en famille). Pas la volonté des dirigeants mais celle des salariés. Enfin, certains seulement car vu le nombre des présents il y a des progrès à faire si l'on veut un jour réunir une majorité de collègues. La difficulté de se regrouper en dehors du contexte professionnel. Une gageure. Mais comme on dit (facilement) les absents ont toujours tort !
  Les lieux (propriété avec un étang prêtée par le traiteur) avaient été préparés la veille (chapîteaux, tables, bancs,...). Il n'y avait plus qu'à arriver avec le(s) dessert(s) : oui la consigne était "Chacun vient avec sa spécialité !", le reste étant fourni par un boucher-traiteur des environs. Rien de trés original, de bien compliqué, faire simple (avait-on dit), salades de crudités, charcuterie, viande à barbecue, vin , jus de fruits et eau... indispensable vu le soleil !... A l'heure du goûter, on en était au dessert. D'une pierre deux coups... Et comme le repas s'éternisait, l'étang a eu vite fait d'attirer les petits : pêche autorisée (30 truites sorties de l'eau) et promenade en barque.
  S'il n'y avait eu l'envie (de beaucoup) de retrouver un peu de fraîcheur (à domicile), pour d'autres de se vautrer devant la sacro-sainte TV (du dimanche soir), les braises du barbecue auraient été réactivées pour la soirée... Mais il nous fallait aussi remballer le matériel et nettoyer les lieux, avant la nuit (ce qui n'aurait pu être fait si nous avions remangé sur place). Profiter d'un peu plus de bras disponibles (que la veille) pour aider, et en une petite heure ne plus rien laisser paraître de notre passage...  On s'est promis de recommencer, de refaire la même chose, sans attendre l'an prochain. Oui, trés belle journée, à renouveler !
Partager cet article
Repost0