Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 08:49
  "Les Etats-Unis prendront lundi les dernières dispositions pour lever l'interdiction faite aux porteurs du virus du sida d'entrer sur leur territoire et la liberté de voyager sera restaurée tout début 2010, a annoncé vendredi le président Barack Obama.
 "Il y a 22 ans, par une décision fondée sur la peur plutôt que sur les faits, les Etats-Unis ont instauré une interdiction d'entrer sur le territoire pour ceux qui étaient porteurs du virus du sida. Nous parlons de faire disparaître le stigmate que représente cette maladie, mais cela ne nous a pas empêchés de traiter comme une menace ceux qui vivaient avec et qui nous rendaient visite", a déclaré M. Obama. Il a souligné que seuls une dizaine de pays dans le monde appliquaient une telle réglementation et que les Etats-Unis en faisaient partie.
 "Si nous voulons être à la pointe du combat contre le sida dans le monde, nous devons nous comporter comme tels. C'est pourquoi mon administration publiera lundi une ultime réglementation qui supprimera l'interdiction d'entrée, avec effet juste après le Nouvel an", a-t-il dit. Le président s'exprimait à l'occasion de la promulgation d'une loi prolongeant des mesures d'aide aux malades du sida, visant à garantir un traitement notamment aux plus pauvres. Le texte a été adopté par le Congrès ce mois-ci.

 Des restrictions avaient été imposées aux voyageurs séropositifs depuis 1987, à une époque où les connaissances sur le mode de transmission de la maladie étaient faibles. Elles ont été levées en juillet 2008 après la signature par le président américain George W. Bush d'une loi qui triple sur cinq ans l'effort financier des Etats-Unis pour la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. En septembre 2008, les services américains de l'immigration avaient annoncé avoir transposé dans la réglementation sur la délivrance des visas la levée de l'interdiction de l'entrée et du séjour sur le sol américain des voyageurs séropositifs. Mais la levée de cette interdiction devait encore franchir une dernière étape procédurale: la publication d'une ultime réglementation par l'administration.

 "Le Congrès et le président Bush se sont engagés dans cette voie l'an dernier et ils doivent en être félicités. Nous finissons le travail", a déclaré le président. Auparavant, les personnes atteintes du sida n'avaient, sauf exception, pas le droit d'entrer aux Etats-Unis. M. Obama a également affirmé que la bataille contre le sida était "loin d'être terminée". "Le sida n'est peut-être plus la cause de décès numéro un chez les Américains âgés de 25 à 44 ans, comme c'était le cas autrefois. Mais 1,1 million d'Américains continuent à vivre avec le sida aux Etats-Unis", a-t-il dit. Il a noté que certains groupes, comme les hommes homosexuels et les Noirs, continuaient à afficher des taux de contamination "inacceptables". [Source : AFP]

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 31/10/2009 8:50AM - - dans Brèves de comptoir
commenter cet article

commentaires