Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 21:39

lance-lundsten.jpg  Lance Lundsten avait 18 ans et il était ouvertement gay comme le montrait encore récemment sa page Facebook aujourd'hui désactivée. Il s'est suicidé chez lui samedi dernier en soirée aux environs de 10:00PM. Il est décédé au Douglas County Hospital où il avait été transporté après que ses parents ont appelé les secours de Milnota à Alexandria, Minnesota.

 Selon les déclarations de ses amis les plus proches fréquentant le même lycée, la Jefferson High School, Lance était régulièrement victime d'intimidations et de discriminations en raison de son orientation sexuelle. Et c'est ce qui l'aurait amené à commettre l'irréparable...

 Il aura fallu peu de temps pour que les réactions de proches, et d'inconnus, aussi suscitent une lame de fond sur le Net, condamnant les faits et gestes de ceux qui ont humilié l'adolescent et souhaitant une évolution de la législation fédérale en faveur d'une aide aux jeunes homosexuel(le)s et contre l'intimidation dont ils sont trop souvent les victimes en milieu scolaire.

 Ainsi le sénateur Al Franken, qui a présenté une loi anti-discrimination au Sénat américain, après avoir adressé ses condoléances à la famille de Lance et à ses amis, a déclaré qu'il était temps que "les jeunes LGBT soient protégés. Neuf sur dix se disent victimes de discrimination ou de harcélement. Les deux tiers ne se sentent pas en sécurité à l'école"... L'élu propose que l'orientation sexuelle soit ajoutée à la liste des causes probables d'intimidation, au même titre que la race, la religion, le sexe, le physique ou le handicap, justifiant la présence de sanctions dans le réglement intérieur des établissements scolaires, permettant d'éviter un "évènement tragique" comme celui-ci.

 Une position officielle qui pour l'instant ne convaint pas totalement les amis de Lance Lundsten, lesquels ont non seulement ouvert une page Facebook en hommage au kid du Minnesota mais ont aussi ouvert sur le même réseau social un compte appelé Jefferson Anti-Bully Coalition "puisque [selon eux] la direction du lycée ne nous protège pas, il appartient aux lycéens de s'entraider".

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 18/01/2011 9:40PM - - dans Brèves de comptoir
commenter cet article

commentaires