Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

14 avril 2010 3 14 /04 /avril /2010 06:42

fidl-contre-l-homophobie-2-300x210.jpg  Ce n'est pas une nouveauté pour le syndicat lycéen, cela fait déjà quelques temps que la FIDL s'est engagée dans la lutte contre l'homophobie en général, dans le milieu scolaire et les lycées plus particulièrement. C'est toutefois ce prochain samedi, 17 avril, que la Fédération Indépendante et Démocratique Lycéenne lancera un nouveau site Internet (voir ici) pour illustrer sa nouvelle campagne de luttre contre les LGBT-phobies qui va courir sur 2 ans. Le tout sera présenté à la presse, avec une mobilisation de tous les acteurs qui devrait atteindre son apogée le 17 mai prochain, Journée Mondiale de lutte contre l'homophobie.

 "Cette campagne est une nouvelle étape pour la FIDL et son engagement contre toutes les formes de discriminations. Nous avons axé notre travail sur le vivre ensemble, la convergence entre la lutte contre le sexisme, le racisme et l’homophobie. Nous ne voulons pas d’une campagne communautaire, mais bien un projet qui touche tous les lycéens dans leurs préjugés.” explique le communiqué de presse diffusé par la FIDL.

 Le partenariat avec SOS-Homophobie permettra de poursuivre, au sein des lycées, l'action commencée l'an passé dans les universités, alors que le monde du travail et les syndicats en particulier restent peu mobilisés face aux discriminations liées à l'orientation sexuelle. Nouvellement présidée par le Nordiste Toufike Mohamed, la FIDL a par ailleurs annoncé son intention de participer aux différentes Marches des Fiertés (ex-Gay Prides) à travers le pays en juin prochain, pour montrer son engagement dans ce combat pour lequel la jeunesse est beaucoup plus réceptive que les adultes trop bien installés dans leur vie quotidienne...

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 14/04/2010 7:45AM - - dans Brèves de comptoir
commenter cet article

commentaires