Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

5 juin 2010 6 05 /06 /juin /2010 07:05

iglhrc-300x200.JPG  Hier le Comité des ONG de l'ONU a refusé de se prononcer une nouvelle fois sur l'octroi par ECOSOC du statut consultatif à l'IGLHRC. Beaucoup de sigles pour comprendre qu'en fait et simplement l'Organisation des Nations Unies ne souhaite pas débattre (pour le moment) de la demande faite par l'International Gay and Lesbien Human Rights Commission d'être reconnue comme organisation non gouvernementale consultative par l'ONU.

 Réuni en session annuelle le Comité des ONG a octroyé un statut consultatif à diverses associations et organisations mais a décidé de surseoir (encore !) à toute décision concernant l'association IGLHRC créée par des activistes LGBT russes et américains en 1990. Le dit Comité n'a pas motivé publiquement son refus, ce qui ne nous permet pas (pour l'heure) de connaître les raisons de ce nouvel échec de l'IGLHRC. Espérons seulement que ce énième veto de l'ONU ne vienne pas démotiver les membres de cette organisation internationale qui consacre son temps à la défense des droits de l'homme au nom des personnes qui souffrent de discrimination ou d'abus sur la base de leur orientation sexuelle réelle ou perçue, l'identité de genre ou d'expression.

 Notons également que l'IGLHRC remet chaque année un prix appelé Felipe de Souza Award honorant une personne (un activiste !?) ou à une association qui s'est distinguée dans la lutte contre les discriminations LGBT. Occasionnellement ce prix est complété par un Outspoken Award (à traduire par le prix du franc-parler) attribué à une personne dont les paroles, les déclarations ont largement contribué à faire progresser les droits et la compréhension des personnes LGBT et intersexuelles localement comme partout dans le monde. Ainsi en 2008, c'est l'archevêque sud-africain Desmond Tutu qui a reçu cet Outspoken Award pour son oeuvre, ses combats. Lequel avait déclaré, rappelons-le : "Je me suis élévé contre l'injustice de l'apartheid, contre le racisme, qui condamne les gens pour quelque chose dont ils ne sont pas responsables, leur appartenance ethnique. Il était impossible que je ne proteste pas quand les gens sont chassés pour quelque chose qu'ils n'ont pas choisi, leur orientation sexuelle !"

 

- Up-date - 21/07/2010 : L'ONU vient enfin d'accorder le titre l'ONG consultative à l'IGLHRC, c'est à lire ici.

Partager cet article
Repost0

commentaires