Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 15:35

lech-kaczynski.jpgobama-sarkozy.jpg  Ils n'ont pas rédigé leurs communiqués d'une même plume, ni diffusé leurs messages au même moment. On ne sait si l'un a copié l'autre. Toujours est-il qu'aujourd'hui, quelques jours après le décès du Président polonais dans un crash aérien, il nous faut bien réagir aux propos adressés par les Présidents français et américain aux Polonais et Polonaises...

 S'il est de bon ton (c'est la moindre des politesses) d'exprimer ses condoléances à une nation en deuil, c'est tout autre chose que de "chanter les louanges de façon obscène d'un défunt bien peu recommandable" ! D'accord pour une "grande émotion" et une "profonde tristesse" comme décrites par Nicolas Sarkozy. Mais sûrement pas sur le reste du communiqué qui rappelle maladroitement que "Lech Kaczynski s'est toujours battu avec conviction pour les valeurs qui ont fondé son entrée en politique : la démocratie, la liberté et la lutte contre le totalitarisme". Barack Obama parle, lui, d'un Kaczynski "très admiré aux Etats-Unis en tnt que dirigeant dévoué à la liberté et à la dignité de l'homme". Et bien voyons ! Parlons du champion des droits de l'homme aussi... N'en rajoutez plus, la coupe est pleine. Lech Kaszynski était (de notoriété publique !) nationaliste et conservateur, partisan de la peine de mort, opposé à l'avortement et homophobe. Sans compter qu'il aimait fréquenter les xénophobes et les antisémites, sans l'être pour autant. Doit-on, sous prétexte de rendre hommage à un chef d'Etat disparu tragiquement, passer sous silence effacer d'un trait tous les défauts toutes les tares du personnage ?

 Pour le sujet qui nous concerne, je rappelerai juste que Lech Kaczynski, alors maire de Varsovie, avait interdit les Gay Prides de 2005 et 2006, parce que (selon lui) elles "propageaient l'orientation gay", tout en autorisant des contre-manifestations d'extrème-droite appelées Parades de la normalité ! N'oublions pas que son frère jumeau, Premier Ministre, avait lui voulu instaurer une loi interdisant la propagande homosexuelle dans les écoles... Et vous parlez de démocratie, de liberté, de dignité ?

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 13/04/2010 4:35PM - - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires