Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

12 juin 2010 6 12 /06 /juin /2010 10:01

gay-pride-tel-aviv-11-juin-2010.jpg  Difficile de passer à coté. Pour peu qu'on ait allumé la radio, qu'on ait regardé la télé, qu'on ait lu la presse il y a une semaine, on ne pouvait échapper aux reportages sur les tensions israélo-palestiennes, les critiques sur la bataille navale d'un nouveau genre laissant peu de place au reste de l'actualité, alors même qu'ont débuté un peu partout, en France comme ailleurs en Europe, les Gay Prides ou Marche des Fiertés qui occupent traditionnellement les week-ends de juin. Aujourd'hui, enfin hier, shabbat oblige, Israël et gay pride se retrouvent à la Une de la presse pour le défilé annuel de la communauté LGBT à Tel-Aviv. Et comme chaque année, il y avait du monde dans les rues de la capitale économique de l'Etat hébreu...

 "Plusieurs dizaines de milliers d'Israéliens ont participé vendredi dans une ambiance de kermesse à la Gay Pride annuelle de Tel-Aviv, organisée depuis 1998 sous les auspices de la municipalité.

 Sous une chaleur torride, drag queens, militants des droits civiques, homosexuels des deux sexes aux tenues provocantes et hétéros venus en couple ou en famille ont marché dans les rues de la cité balnéaire en agitant des drapeaux aux couleurs de l'arc-en-ciel et d'Israël au son de la dance music.

 Selon les médias israéliens, environ 100.000 personnes ont pris part au défilé, un record d'affluence pour cet événement dont la devise cette année était le verset biblique "tu aimeras ton prochain comme toi-même".

 "L'acceptation de la différence fait notre force", a déclaré, dans une prise de parole au début de la manifestation, le chef du parti Kadima (centriste, opposition), Tzipi Livni.

 Pour la première fois dans ce type de manifestation, un groupe de gays et lesbiennes "alternatif" a défilé avec des slogans "pour des droits égaux à toutes les communautés", faisant allusion notamment aux discrimination subies par la minorité arabe d'Israël.

 D'importantes forces de police avaient été déployées pour protéger les manifestants, tandis que plusieurs grandes artères de la ville étaient fermées.

 Contrairement à Jérusalem, Tel-Aviv a la réputation d'être une cité très libérale du point de vue des moeurs.

 Malgré l'hostilité que les homosexuels, surtout masculins, suscitent dans les cercles religieux en Israël, l'homosexualité n'est plus pénalisée depuis 1988 et certains droits des couples gays ou lesbiens sont reconnus par les tribunaux.

 En août 2009, des dizaines de milliers de personnes s'étaient réunies pour exprimer leur solidarité avec la communauté homosexuelle, endeuillée par une attaque à l'arme automatique dans un centre pour jeunes, dont l'auteur n'a toujours pas été retrouvé.

 Le 8 juin, les organisateurs de la Gay Pride de Madrid ont interdit la participation d'un groupe d'homosexuels israéliens qui devait défiler pour faire la promotion du rassemblement de Tel-Aviv, parce que la municipalité israélienne n'avait "pas condamné" l'arraisonnement meurtrier d'une flottille pro-palestinienne la semaine précédente." [Source et photo : AFP]

 Après Tours et Nantes fin mai, Angers, Lille, Metz, Montpellier le week-end dernier, c'est au tour de Bordeaux, Caen, Lyon, Rennes et Strasbourg d'accueillir aujourd'hui leurs Marches des Fiertés. Bon défilé à tous !

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 12/06/2010 11:00AM - - dans Brèves de comptoir
commenter cet article

commentaires

Faerithil 12/06/2010 16:39



Es-tu allé à Metz cette année? Je ne t'ai pas vu en parler ici (et pas vu de photos non plus).
Si tu fais celle de Paris, fais-moi signe car j'y serais surement ! Pour une fois que je peux y aller...



AL1 15/06/2010 18:39



Faerithil > Je ne suis pas allé à Metz, donc pas d'article et pas de photo ! Je serai à Paris le 26 juin, jour de la Marche des Fiertés, sans savoir pour l'instant si j'irai y faire un tour.
Je te tiendrai informer, ça serait dommage de se rater !