Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 22:02

larry-craig-et-roy-ashburn.png  Il y a quelques jours le site Internet de Têtu nous montrait qu'aux USA le Parti Républicain continue "la bataille contre le mariage gay" s'opposant ainsi au Président Obama. La position des conservateurs américains vis-à-vis de l'homosexualité n'a pas évolué : alliés aux mouvements religieux ils font obstacle à tout ce qui pourrait paraître de près ou de loin comme une reconnaissance des droits LGBT ou à une égalité entre personnes hétéros et homosexuelles.

 Ce rejet de l'homosexualité qu'on peut difficilement comprendre trouve son paroxysme dans l'attitude de quelques-uns de ces hommes politiques qui sous des airs de bons pères de famille ultra-conservateurs cachent en fait des choses bien peu avouables aux adeptes de leurs communautés politiques et religieuses : tout le monde se souvient du sénateur Larry Craig cherchant à obtenir les faveurs de quelques hommes de rencontre dans les toilettes d'un aéroport étatsunien. Celui-là même qui passait son temps politique à combattre l'homosexualité était en fait un gay patenté... Aujourd'hui c'est un de ses collègues, Roy Ashburn, sénateur de l'Etat de Californie, qui se trouve dans l'obligation de reconnaître son homosexualité. Après quatorze années passées à voter contre les lois devant apporter des droits aux gays et lesbiennes, Roy Ashburn (à droite ci-dessus) vient de faire un coming-out, contraint et forcé, après avoir cumulé les gaffes : au début de ce mois, aperçu à la sortie d'un club gay, il a quitté les lieux précipitemment dans un état d'ivresse avancée que les policiers ont remarqué de suite. Résultat, une interpellation médiatisée qui l'a conduit à avouer à sa famille, à ses proches puis aux Californiens qu'effectivement il était gay... Depuis de nombreuses années (selon ses propes propos). Et s'il a voté régulièrement contre les propositions de loi favorables aux personnes LGBT c'est parce qu'il se devait de relayer "les souhaits des personnes de [son] district", ne voyant là aucune contradiction avec son orientation sexuelle. Chacun appréciera à sa juste valeur l'honnêteté du personnage qui a toutefois décidé de ne pas briquer de nouveau mandat.

 Fin 2011 le sénateur républicain R. Ashburn redeviendra un homosexuel anonyme à Sacramento, CA.

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 10/03/2011 10:05PM - - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires