Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 08:38

etranges-disparitions-d-etudiants-300x96.png  Une soirée entre potes, amis et amies. D'accord comme toujours avec un peu, beaucoup d'alcool. Puis tard dans la nuit, tôt le matin, une fin de soirée comme tant d'autres. Un départ, une sortie, seul sur le trottoir pour rentrer chez soi. Et comme un fait exprès, il y a toujours à cet endroit une rivière, un fleuve, qui longe la rue, la route... Disparitions.

 Ils s'appellent Grégoire Rigault et Rémy Calmejane. Ils s'appelaient Antoine Brahy et Samy Haikel. Les deux premiers ont disparu respectivement les 2 et 3 décembre dernier et n'ont plus donné signe de vie depuis. Antoine n'avait plus été vu depuis le Jour de l'An au petit matin, tandis que Samy laissait ses proches dans l'inquiétude une semaine plus tard. Ils viennent tous deux d'être retrouvés. Noyés.

 Faut-il interdire les discothèques au bord de l'eau ? Faut-il interdire aux fêtards de quitter seuls une soirée bien arrosée ? Que dire aussi de l'éventuel abus de boissons et autres substances illicites euphorisantes qui a sans doute et malheureusement amené ces quatre-là à se tromper de chemin. On ne marche pas sur l'eau !

 J'ai du mal de croire qu'ils aient voulu imiter le grand escogriffe du lac de Tibériade. Que s'est-il passé réellement ? Ces disparitions en rappellent d'autres tout aussi tragiques qui se sont terminées dans l'eau d'une rivière, d'un fleuve, d'un lac, de l'océan. Y a-t-il une fatalité ? Tout le monde n'est pas bon nageur, encore moins de nuit après s'être enivré. Aux disparitions volontaires ou enlèvements évoqués dans un premier temps, toutes les hypothèses sont bonnes à prendre, aujourd'hui a succèdé celle de l'accident.

 

- Update 26/02/2011 11:00AM - Le corps de Rémy Calmejane a été retrouvé flottant sur la Loire, près du pont de Cheviré, dimanche dernier (20/02). Comme pour Antoine le Messin et Samy le Strasbourgeois, Rémy le Nantais est mort noyé... Un fait à rapprocher aux décès accidentels par noyade également de 3 jeunes Lillois disparus à quelques semaines d'intervalle (le dernier corps, celui de Jean-Mériadec Le Tanec, ayant été retrouvé hier dans la Deûle). A chaque fois, la disparition a été constatée après leur participation à une soirée festive entre amis qu'ils ont quitté seuls. La majorité d'entre eux fréquentant les milieux gay-friendly sans pour autant être ouvertement homosexuel. Il n'y a pas de raccourci à faire, juste une suspicion à soumettre aux enquêteurs qui ont promis de n'écarter aucune hypothèse... 

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 13/02/2011 8:40AM - - dans Brèves de comptoir
commenter cet article

commentaires