Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 06:31

anemone-anne-bourguignon-actrice.jpg  Sortie du contexte ? Vous allez me dire qu'il manque quelque chose. Que la citation n'est pas complète. Peu importe car ça ne change rien à la réplique toute naturelle de l'actrice Anémone, invitée de Laurent Ruquier hier soir dans l'émission "On n'est pas couché".

 Alors que l'animateur évoquait le football avec ses chroniqueurs, les 2 Eric (Zemmour et Naulleau), et le journaliste sportive Thierry Roland, il se tourne vers la comédienne qui annnonce fièrement que le ballon rond ne l'intéresse pas, terminant sa brève intervention (sous les applaudissements du pubic !) par un : "Chaque fois qu'ils marquent un but, ils se bécotent. De vraies gonzesses !"

 Homophobie ordinaire, diront certains. Non, simple réponse plus bête que beauf, comparée à celle des supporteurs de football, à la question d'un animateur télé très gay qui n'a même pas sourcillé à la réplique d'une actrice vieillisante (j'assume !) qu'on a connu meilleure dans d'autres interviews et à sa place, sur les plateaux de cinéma et sur les scènes de théatre. Accessoirement dans la rue à défendre les droits des citoyens.

 Des gonzesses qui se bécotent ? Pour une personne qui avoue ne pas s'intéresser une seconde au jeu inventé par les Anglais, Anémone semble en savoir plus que nous sur les moeurs des footballeurs car jusqu'à présent tout est fait pour nous faire croire que ce sport est viril, macho, etc... Anti-gonzesses !

Partager cet article
Repost0

commentaires

O
<br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Online Degree<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Online Degrees<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Online Phd<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Mcitp Training<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> Life Experience Degree<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> online degree programs<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> MCSE training<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Pourtant, c'est vrai que les filles se pioutent.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
O
<br /> <br /> Il n'y a, à mon sens, pas la moindre once d'homophobie dans cette phrase. Franchement, je ne vois pas.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Olivier A. > Bien sûr qu'il n'y a pas la moindre once d'homophobie dans la réplique d'Anémone, c'est d'ailleurs pour cela que j'emploie l'expression homophobie ordinaire. Je<br /> regrette simplement que la phrase ait été dite. Je ne dis pas qu'Anémone est un exemple copié par le commun des mortels, que ce qu'elle dit est parole d'évangile. Cependant c'est en s'exprimant<br /> comme cela au sus et à la vue de tout le monde que sont banalisées des expressions qu'on aimerait justement voir disparaître des stades, pelouses et tribunes...<br /> <br /> <br /> <br />