Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

8 février 2005 2 08 /02 /février /2005 00:00

11h00, déjà ! La journée est bien entamée... même pour quelqu'un qui est en congés et qui se laisse vivre.

Comme prévu hier après-midi ça a été séance ciné-DVD avec (finalement) I,Robot au programme : et me voilà plonger dans le Chicago des années... 2035... Pour ceux qui aiment la bonne S.F. série B avec des F.X. bien faits, y a pas photo (comme disent les 2 gros nuls de la Une). L'histoire est "réaliste" (je n'ai pas lu le livre d'I. Asimov) et les acteurs parfaits dans leur rôle (les robots également), Will Smith est le bon acteur au bon endroit (il se dit que Néo Keanu Reeves a refusé le rôle, il a bien fait ! On ne mélange pas les genres et le génial Matrix n'a rien à voir les bons Men In Black et I,Robot, chacun à sa place.). Comme d'hab. l'image et le son sont au top avec un home cinéma, et pour ceux qui (comme moi) ont acquis l'édition collector, les suppléments sont extras.

Hier soir j'ai pas eu le courage de remettre ça. Donc pas de DVD, mais la TV avec la soirée de F3 sur les "Chroniques de la violence ordinaire" : pauvres malheureux de la Cité de la Commanderie à Creil / Nogent-sur-Oise, mais comment font-ils pour rester là dans la crasse, la misère avec des Elus qui se foutent pas mal de cette "zone de non-droit" ? Moi j'aurais craqué, j'aurais foutu le camp. C'est pas possible de laisser des gens dans ces cages à lapins véritables bidonvilles à la française... Un reportage à vous mettre le moral à zéro, suivi d'un de ces débats qui ne servent pas à grand chose. Avec le politique ("On va vous aider"), le sociologue ("Il faut comprendre pourquoi on en est arrivé là) et le "beur" de service (c'est la faute au système... aux autres). Mon avis sur cette émission, ça fait pas avancer la société : on nous montre une (la) réalité, on compatit, mais malheureusement les seuls à y gagner sont comme d'hab. les extrèmes. D'un coté les bandes (comme celles des Scoots) se voient "valoriser" par l'image, de l'autre le FN va gagner quelques voix.

Misère, misère... finalement rien ne vaut un bon film, AL1.

Partager cet article

Repost0

commentaires