Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

9 janvier 2007 2 09 /01 /janvier /2007 21:15
  Pour lui (Augustin Legrand), au singulier ? Pour eux (les Enfants de Don Quichotte) ? Pour les SDF ? Ou pour d'autres encore, au pluriel ?
  Difficile de ne pas être interloqué par la réussite et la fin (rapide ?) de la démarche entreprise par l'association : quelques heures avant de prendre l'avion pour rejoindre un tournage en Afrique du Sud son porte-parole, et leader charismatique, a indiqué vouloir "démarrer immédiatement [...] le processus qui [...] conduira à la fin" des campements, ce après avoir obtenu du gouvernement ce que les autres associations d'aide aux SDF n'avaient pas réussi à négocier avec les politiques en plusieurs décennies d'actions et de revendications.
  Comment les Enfants de Don Quichotte (Augustin Legrand, sa famille et leurs amis) ont-ils fait ? Pourquoi cette réussite médiatique et politique ? Pourquoi cette ouverture providentielle des portes ministérielles ? Pourquoi le déblocage de fonds (plusieurs millions d'euros) et de 27100 places nouvelles d'hébergement alors qu'à la mi-décembre le gouvernement ne voyait, dans l'action des Don Quichotte, que "de la poudre aux yeux et un leurre pour la résolution du problème de l'exclusion." ? Pourquoi l'annonce précipitée de résultats sans précédents : la refonte radicale du système de prise en charge des SDF et mal-logés ? Pourquoi vouloir lever les campements aussi vite ?
  Et surtout, pourquoi ce volte-face dans la nuit, après que les SDF aient refusé d'abandonner leurs tentes tant que le dossier de chacun n'était pas entièrement finalisé (logement, aides,... emploi...) ?
  Augustin Legrand est parti, les Enfants de Don Quichotte (re)passent la main aux "associations spécialisées", les politiques se satisfont des mesures gouvernementales et les sans-abris sont toujours là... pour plusieurs mois, pour plusieurs années...

Partager cet article

Repost0

commentaires

Michel Giliberti 12/01/2007 08:33

C'est vrai que c'est assez surprenant d'avoir obtenu une telle médiatisation. C'est assez formidable, mais ... flou.On comprend mal pourquoi tout ce qui avait été dit jusqu'alors n'a jamais été aussi percutant.Michel.

AL1 12/01/2007 11:56

Michel > Cela s'appelle "promesses"... et c'est connu elles n'engagent que ceux qui les tiennent...

lance 11/01/2007 12:39

Malheureusement les perdants sont toujours les mêmes, et lorsque l'on entend nos chers politiques ils répondent que cette solution ne saurait être sérieusement réglé avant 5 ou 10 ans !! bon je sais certains disent qu'ils la règleront dans les 1 ans, perso je crains qu'elle ne soit jamais réglé...

AL1 12/01/2007 11:54

Lance > Il ne faut pas rêver... et surtout ne pas croire ce que certains veulent nous faire entendre... Il y a toujours eu des sans-abris, et cela va durer, durer... et durer encore...

buzenval 09/01/2007 22:03

Perso, je trouve que cette action n'est pas une solution, mais une simple provocation. Comédien ou pas, il a fait entendre ce que l'abbé Pierre a crié depuis des années en quelques jours. Je veux bien croire la bonne volonté du gouvernement, mais encore il faut attendre... En attendant, les âmes sont toujours errantes et les perdants sont toujours ceux qui n'ont pas de caméra ni micro de journaliste...

AL1 12/01/2007 11:51

Buz > Je crois que sur ce sujet nous avons une convergence de vue !