Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

2 mai 2005 1 02 /05 /mai /2005 23:00

Un homme avec un homme...

Deux hommes qui se tiennent la main, ça n'a rien qui peut gêner la morale, là où le doute s'installe, c'est que ce geste se fasse sous la table.

Quand ils sont seuls, comme ils n'ont rien à perdre, après les mains, la peau de tout le reste, un amour qui est secret, même nus, ils ne pourraient le cacher, alors, sous les yeux des autres, dans la rue, ils le déguisent en amitié, l'un des deux dit que c'est mal agir, et l'autre dit qu'il vaut mieux laisser dire.

Ce qu'ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faire, qui arrête les colombes en plein vol, à deux au ras du sol, un homme avec un homme.

Je ne veux pas les juger, je ne veux pas jeter la première pierre, et si, en poussant la porte, je les trouve bouche-à-bouche dans le salon

Je n'aurais pas l'audace de tousser, si ça me dérange, je n'ai qu'à m'en aller, avec mes pierres ils construiraient leur forteresse qui arrête les colombes en plein vol, à deux, au ras du sol, un homme avec un homme.

L'un des deux dit que c'est mal agir, et l'autre dit qu'il vaut mieux laisser dire.

Ce qu'ils en pensent ou disent ne pourrait rien y faire, qui arrête les colombes en plein vol, à deux au ras du sol, un homme avec un homme.

Qui arrête les colombes en plein vol, à deux au ras du sol, un homme avec un homme.

J'aurais aimé que cet texte soit écrit et chanté pour nous, AL1.

D'après Mecano "Une femme avec une femme" (Mujer contra mujer)

Partager cet article

Repost0

commentaires

CASD 08/06/2006 18:32

Re-bien joué...

regardbleu 04/05/2005 02:55

Un plagiat qui ne peut se blâmer... "Je ne veux pas les juger, je ne veux pas jeter la première pierre..." Une chanson audacieuse qui remonte à presque 15 ans... Mecano, tiens, que sont-ils devenus, ce groupe ? Audacieux donc à l'époque. Un autre attroupement d'artistes aurait pu chanter "Un homme avec un homme". Que ça arrive, oh oui... Un "tube" balancé sur toutes les radios françaises et belges aussi (je suis de Bruxelles) pour peut-être bousculer et faire réfléchir au moins une personne sur dix. Ce sera déjà une victoire. Mais pourquoi donc ne peut-on comprendre un amour, oui, un amour entre deux gars ou entre deux filles... Ma meilleure amie de 57 ans aujourd'hui m'a souvent dit "Mais enfin, on aime QUELQU'UN, qu'il soit homme ou femme, peu importe !"... Ca mérite une chanson non ?