Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 07:06
  Unique structure d'accueil en France pour jeunes gays en difficultés, le Refuge est menacé à cause de l'inertie du ministère de la Santé qui n'a toujours pas renouvelé sa subvention...
  Depuis 2003, le Refuge accueille à Montpellier des jeunes homos majeurs, garçons et filles, en situation de rupture avec leur milieu familial. L'association propose un suivi social, médical et psychologique et un hébergement pour les plus démunis.
 Cette structure unique, qui travaille actuellement au développement d'une antenne à Paris, a permis déjà de secourir et d'aider à se reconstruire une cinquantaine de jeunes.
 Nicolas Noguier, président de l'association Le Refuge, implore Roselyne Bachelot, dans une tribune parue dans le quotidien Libération du jour (voir ici) : «N'abandonnez pas les jeunes gays» écrit-il à la Ministre de la Santé. Malgré la réception par le cabinet de la Ministre à deux reprises de l'association, le ministère n'a toujours pas renouvelé sa subvention, pourtant dérisoire, de 5000 euros qui représente 25% du budget de fonctionnement de cette structure unique, comme a expliqué à CitéGay Nicolas Noguier. Pour ce dernier, «les associations ont été méprisées. Le travail de terrain, si précieux, a été balayé» et il ne s'explique pas la suppression de la subvention allouée par le ministère à l'association : «Pourquoi fragiliser, au lieu d'accompagner, la seule structure en France conventionnée pour l'accueil d'un jeune public victime d'homophobie et en situation de profond mal-être ? Que répondre, après cette journée mondiale de lutte contre l'homophobie, à nos six jeunes actuellement hébergés qui risquent, demain, de se retrouver à nouveau à la rue faute de courage politique de l'Etat et d'abandon par votre ministère ?».
 «Je vous demande, avec insistance, de faire preuve d'un vrai courage politique et de soutenir les acteurs de terrain qui oeuvrent au quotidien pour la tolérance» indique le jeune responsable associatif qui a rappelé les engagements ministériels sur le sujet, notamment au travers des annonces du plan Santé jeunes comme les chiffres publics faisant état d'une sursuicidalité alarmante des jeunes homosexuels.
 Depuis 2003, une cinquantaine de jeunes sont passés par le Refuge de Montpellier. L'hébergement dure de 1 à 6 mois...[Source : Yagg.com, CitéGay et Libération]
 Même s'il est important et essentiel que l'Etat tienne ses engagements, en versant la subvention promise, rappelons au passage les promesses politiques du candidat Sarkozy à la Présidentielle vis-à-vis de la communauté homosexuelle, ne restons pas les bras croisés. Apportons notre soutien au Refuge en relayant la lettre ouverte de Nicolas Noguier et faisant un don à l'association...

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 21/05/2009 8:05AM - - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires