Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 19:49
  Comment le rappeur américain s'en est sorti grâce à l'aide de la plus gay(e) des pop-stars anglaises, ou la fable du rappeur et de l'homosexuel.
 C'était il y a quelques mois, juste avant qu'Eminem n'entre en studio pour finaliser son nouvel album Relapse qui sera en vente dès le 18 mai prochain... Depuis 2004, année de sortie de son précédent CD Encore, le rappeur avait abandonné toute consommation de produits stupéfiants, remplaçant ceux-ci par de la méthadone (jusqu'à 20 comprimés par jour ?!), puis par des anti-douleurs qui ont fini par lui rendre la vie impossible (ou presque). Pour en finir avec ces problèmes il a fait appel à un ami qui avait connu ça avant lui, un chanteur qui après des années de dépendance à la cocaïne a réussi à s'en sortir : Elton John ! Qu'Eminem fréquente depuis un certain soir de 2004 où les deux artistes avaient interprété ensemble sur scène le célèbre Stan de l'Américain de Détroit. Ce duo était la réponse donnée par le rappeur à ses détracteurs du moment qui s'étaient élevés (à juste titre) contre les monceaux de propos homophobes tenus (chantés ou écrits) par Eminem et ses amis.
 Le signe d'une réconciliation qui se poursuit donc aujourd'hui avec la bienveillance de l'Anglais qui a accepté de soutenir le rappeur blanc dans ses moments difficiles. Une aide pour retrouver le droit chemin : "Je parle beaucoup à Elton. Nous sommes devenus amis et je lui parle aussi de ma carrière", a déclaré Eminem au journal Métro Times, "Il a connu ce genre de problème alors quand j’ai voulu régler le mien, je l’ai appelé pour lui en parler parce qu’il est aussi dans la musique et qu’il connaît le style de vie que nous menons. Il comprend la pression et toutes les autres raisons qui peuvent mener à l’usage de drogue."
 Devant tant de politesse à l'égard d'Elton John, il reste à savoir si le Lord anglais pense autant de bien de celui qui il y a peu encore le traitait de sale pédale et de suceur de bite. Mais il est vrai aussi que malgré leurs différences, dès 2001, Sir Elton disait de Marshall Bruce Matters (aka Eminem) : "c'est du hardcore, mais du hardcore intelligent, drôle, malin, poétique et musicalement intéressant"...

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 14/05/2009 8:50PM - - dans Musique
commenter cet article

commentaires