Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 19:24
  On n'en finit pas de parler, d'écrire, sur l'homophobie dans le sport, dans le football en particulier, avec à chaque fois une condamnation sans appel des propos tenus, qui par les supporters, qui (et souvent à mots couverts) par les joueurs ou les dirigeants. La semaine passée, une limite de l'(in)admissible (?!) a été atteinte à quelques heures de la rencontre devant opposer les clubs de Montpellier et Nîmes. Si on est habitué aux bagarres de supporters, aux saccages des stades ou de locaux, on l'est moins de l'envoi de SMS homophobes tentant à booster le dynamisme des dits supporters. Lire ici et .
 Aujourd'hui "l'association Paris Foot Gay a demandé [...] à la Ligue de football professionnel (LFP) et à son président Frédéric Thiriez de prendre "le problème de l'homophobie dans le football à bras le corps" et de sanctionner le club de Montpellier, en Ligue 2.
Laurent Nicollin, président délégué du club, a reconnu être l'auteur d'un texto homophobe envoyé avant le match contre Nîmes (1-1) la semaine dernière. "On va les enculer ces PD de Nîmois", avait écrit Nicollin.
 Ce texto avait été adressé à un supporter peu avant la rencontre entre Nîmes et Montpellier, dans un contexte de tensions entre les deux équipes. Le destinataire, reconnu coupable de violence à l'égard des Nîmois, a été condamné lundi en comparution immédiate pour le saccage du local des supporters nîmois.
 "Nous avons signé une convention avec la LFP et son président les engageant à lutter contre l'homophobie", a déclaré vendredi le président du Paris Foot Gay, Pascal Brethes, joint par téléphone. "Le point numéro 2 de la charte stipule qu'il faut sanctionner les clubs quand leurs dirigeants ou les entraîneurs tiennent un discours homophobe. On leur a signalé à plusieurs reprises des incidents, et rien n'a été fait."
 Basée à Montpellier depuis 10 ans, l'association Collectif contre l'Homophobie a elle aussi réagi en demandant aux instances fédérales du football français de se saisir de ce dossier afin d'envisager les sanctions à prendre.
 Estimant que les propos de Laurent Nicollin ne sont qu'un nouvel épisode "d'une série de dérapages de la part des supporters et dirigeants du club de football de Montpellier", le collectif a aussi demandé au Préfet de l'Hérault et au Procureur Général de la Cour d'appel de Montpellier "de diligenter toutes les suites qu'il conviendra de donner à cette affaire".
 En Ligue 1 et Ligue 2, seul le Paris Saint-Germain a signé la charte du Paris Foot Gay. Brethes aimerait que la signature de ce document soit rendue obligatoire par la LFP.
 "Régulièrement, à Marseille par exemple, il y a tout un kop qui chante: 'Il faut tuer ces pédés de Parisiens ou de Stéphanois', a souligné Brethes. Il peut se passer 190 millions de trucs, il n'y a rien qui change."
 Le président du Paris Foot Gay avait pris contact avec les dirigeants marseillais pour leur signifier les incidents de nature homophobe. Il affirme n'avoir jamais eu de nouvelles. Contacté lui aussi, le ministère de la Jeunessse et des Sports n'a jamais donné suite non plus, a ajouté Brethes.
 "Même pas une réponse, a-t-il déclaré. Ce qui est grave, c'est qu'il y a des gens qui finissent par se suicider parce qu'ils subissent au quotidien des quolibets. La LFP doit jouer son rôle d'éducation et sanctionner."
 Le Paris Foot Gay demande par ailleurs à la LFP de s'engager de façon concrète contre l'homophobie en organisant une action nationale sur tous les stades de France de L1 et L2 lors de la journée mondiale de lutte contre l'homophobie, en mai prochain." Source : LeMidiLibre.com et LaPresseCanadienne.com

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 07/11/2008 7:50PM - - dans Coups de gueule
commenter cet article

commentaires

eric 15/11/2008 22:45

 pour être un peu plus clair disons que je vais  essayer d' expliquer  le qualificatif "pd" par deux bords , celui du joueur de  foot  et  celui qui se sent blessé qu' on puisse utiliser  encore ce terme comme une  injure ( parce que c' est cela  dont  il est question parce que s' ils avaient dit " on va les enculer  ces rois du stade aucun roi n' aurait porté plainte  bien qu ' ils ne soient pas bien  nombreux ) . Disons  que je suis un fouteux et j' ai besoin de testo pour  tuer l' ennemi et bien je prends ce que je trouve à ma disposition dans langue  et son usage ce  qui peut réveiller les forces vitales de l' équipe : du sexuel à donf où il vaut tjs mieux  depuis tjs  être en position actif  que passif, donc  enculons et ne  nous faisons pas enculerr ( un siècle d' emancipation féminine pour faire  comprendre qu' il peut y avoir une  activité  dans la passivité, mais  dans les vestiaire on est pas là pour  faire une  causerie ) et prenons "pd " au  sens  ces salopes on va les baiser allez  les gas on va prendre du bon plaisir...Maintenant le pd  qui se  dit merde c' est pas  vrai il n' y a  tjours  aucun progrès  dans l' usage des mots  et des injures, il faut agir !  il sait depuis  tout petit que pd a tjs  été pris comme  emploi vexatoire discriminant, parlé par les  autres  avant  d' être parlé par  soi même, les  autres  ayant eu besoin de mettre à la marge  des façons d'être toutes  ensuite unifié  sous le même vocable : voix  trop aiguë, douceur trop gracile, absence des critères usuels de la virilité  : PD! etc jusqu' au moment où pd est devenu "coup de salope", " t'  es un vrai pd de pas m' avertir qu ' il ya  un match ce  soir par  exemple." qui est cette salope atrocement salope ? d'  abord des mecs qui préfèrent  être passif  plutôt qu' actif ensuite des  passifs deux  fois salopes en étant moralement peu fréquentables: bouche mon trou et barre  toi  ensuite, pour les  sentiments chéri j'  avais  rien promis ... version light ultra light.   bref le terme salope se trouve donc pris  par des garçons  virils qui pensent que tout ce qui se prend d' une  façon allongée est  en position de salope  et des  homosexuels , gays qui agissent d' une  façon  bien  peu virile en étant bien sousent moralement peu fréquentables.  Virile  signifiant  donc fort mais  aussi héroïque et moralement  estimable. Pd homosexuel ou toute personne rusée sans héroïsme, faisant des coup bas.Maintenant si je  dis " je suis un pd  et fier de l'être" et "je suis un pd qui déteste les  coup de pd ": j' entends bien les deux  usages de la langue qui ne recouvrent pas la même réalité. Mes joueurs de foot ont peut être même des pratique homosexuelles (je  rêve, mais à force de prendre  des  douche  ensemble ils ont vu bien plus  de beaux  cul et de belles bites sur des beaux corps que beaucoup d' homos qui pratiquent la boulimie  de sexe ) qui se  disent qu' il faut  gagner,  et des  salopes ne méritent pas la victoire et comme au  bon vieu temps des  vickings ou des  barbares la  récompense  sera   sexuelle....tous les guerriers le savent... 

AL1 17/11/2008 07:40



Eric > Je te rassure de suite, j'avais bien compris où tu voulais en venir... Je suis gay et il m'arrive, moi aussi, d'utiliser le mot "pédé". Mais pas vraiment dans les mêmes cas que toi !




eric 13/11/2008 06:10

pour des rebeux révolutionnaires  il faudra attendre...il s' agissait de campagnards gauchistes...ah le monde de la campagne, il a bien des mystères...visiblement pas  pour la police....FUCK !!

AL1 15/11/2008 14:36



Eric > Je n'ai toujours pas compris (suis-je bête à ce point ?) où tu veux en venir. Tes critiques partent dans tous les sens... Il faudra un jour m'expliquer ta (tes) position(s), même
tonblog n'est pas très clair !



buzenval 09/11/2008 22:35

Beaucoup beaucoup de faux culs...

AL1 11/11/2008 08:18



Buz > Oui !... Et dommage car il y a aussi beaucoup de beaux culs... Sur le pelouse, je précise, ou dans les vestiaires !



eric 09/11/2008 21:52

 comme on ne peut pas corriger les fautes je fais la correction : certains ont besoin qu' on leur dise ... sinon je reste  sur le fond d' accord avec moi  même ... évidemment  ça marche sur juif  et je me suis  souvenu d' avoir  eu il y a longtemps un copain juif  qui endossait tous les trucs du radin et qui voyait de l' antisémitisme partout...  est- ce qu' un stade n' est pas fait pour cracher toute la merde qu'on a en soi ? quand j' avais 20 ans j' adorais me faire peur  en rencontrant de vrais  fachos ( sur pantin )...bien souvent  il y a derrière une vraie misère affective ... pour les rebeux je ne sais pas trop...ils coupent les caténaires de la sncf, peut être... pour aller au coeur de Paris  il  faut passer d' abord par la banlieue...la sncf n' y avait pas pensé! parce que maintenant nous les pd je trouve que nous avons une certaine  arrogance qui nous fait oublier un peu facilement de façon générale les autres... 

AL1 11/11/2008 08:16



Eric > As-tu besoin de te faire traiter de PD pour être heureux, voire pour jouir ? Si en plus tu demandes que ton partenaire te tape sur la gueule... Définitivement nous n'avons pas les mêmes
valeurs, les mêmes besoins, les mêmes envies !



eric 09/11/2008 10:22

pourtant en bagnole j' arrête pas de jurer sale pd dès qu' il y a un imbécile qui fait un truc pas  sympas...et j' affirme aussi qu'il a des pd qui sont vraiment des pd... effectivement on est sur le fil du rasoir pour savoir qui le dit? dans quelle intention? et pour qui...à mon sens le seul caractère raciste c' est quand il s' agit d' un nom discriminant de façon péjorative à l' égard  d' un homasexuel...sinon cela veut dire  salope...on va les  avaois ces salopes... maintenant ce sont les filles qui se  sentent  blesser... c' est très bien que pd reste un terme dans le quel il y a du sexuel mêlé de haine...ça booste... même dans la baise certain on besoin qu' on leur dise Pd  peut être par haine de soi même ou peut être parce que c' est super bon d' avoir  un zob bien bourrin  etc...

AL1 11/11/2008 08:07



Eric > Il y a une différence entre appeler son boy-friend par "mon petit pédé chéri" et insulter le premier venu (pas le boy-friend, mais l'inconnu croisé dans la rue ou au stade) de PD parce
qu'on a une dent contre lui sans en connaître la raison, juste pour faire le beau devant les copains...