Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 10:50
  On se souvient des scandales provoqués il y a quelques années par M. & F. Girbaud, puis il y a quelques mois par la Folsom Street Fair, lesquels avaient détourné, Oh sacrilège !, le tableau "La Cène", oeuvre de Léonard De Vinci à des fin publicitaires. On sait par ailleurs que tout détournement des textes sacrés ou des images cultuelles, quelle que soit la religion (cf. les caricatures de Mahomet), fait de suite l'objet de critiques sévères de la part des autorités religieuses et des croyants qui au besoin n'hésitent pas à brandir des menaces contre les infidèles qui ont blasphémé...
 Ce n'est pas d'aujourd'hui (ou d'hier) qu'art et religion font mauvais ménages. On peut citer Mónica Castagnotto qui n'a pas hésité dans un photomontage à accoller des représentations de la Vierge (Marie) avec les photos de sexes féminins, ou, plus ancien, León Ferrari qui en 1966 crucifiait Jésus sur un chasseur-bombardier américain dans sa "Civilisation occidentale et le Christ". Après ces deux-là, et beaucoup d'autres, c'est le peintre Mauro Guzmán qui fait l'objet d'une demande de censure. Miguel Lifschitz, maire de Rosario (Argentine) a reçu un courrier, tout ce qu'il y a de plus officiel, envoyé par Guillermo Grisolía, avocat catholique, qui s'est senti offensé à la vue du dernier tableau de M. Guzmán, peinture exposée dans un musée de la ville. Superman embrassant le Christ sur la bouche. "La historia de amor más grande y más bella y más heroica de todos los tiempos", selon son auteur. L'avocat exige ni plus ni moins le retrait immédiat de l'oeuvre avant qu'une plainte ne soit déposée au tribunal... De son coté, le Ministère de la Culture, par l'intermédiaire de Fernando Farina, a fait savoir qu'il n'était pas question de retirer le tableau primé à la Foire d'Art Contemporain "ArteBa" de Buenos Aires et acquis récemment par le musée pour la coquette somme de 2 millions de $... Qu'y a-t-il de plus choquant dans tout ça ? Le baiser échangé par les Super Héros ? Le montant de l'acquisition ? Ou la menace de plainte ?

Partager cet article

Repost 0
AL1 - 20/10/2008 1:05PM - - dans Brèves de comptoir
commenter cet article

commentaires