Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 20:56
  "Le ministre ougandais de l’Ethique et de l’Intégrité, James Nsaba Buturo, a [encore] tenu des propos virulents contre les homosexuels, parlant même d’un risque de "fin de la civilisation" et demandant un renforcement des lois contre l’homosexualité.

 Selon M. Buturo, l’homosexualité se réduisait par le passé à quelques cas en Ouganda, mais s’est considérablement développée ces dernières années en raison de la mondialisation, de l’influence occidentale et de l’argent, menaçant le pays de dépeuplement. "Il y a actuellement une mondialisation de l’homosexualité et certaines personnes en Ouganda essaient d’en profiter". "C’est une tentative de mettre fin à la civilisation. C’est vraiment grave", a déclaré M. Buturo, un membre fervent de l’Eglise d’Ouganda, qui dépend de l’église anglicane. "Qui peuplera l’Ouganda dans 20 ans si nous devenons tous homosexuels ? Nous savons que les homosexuels ne se reproduisent pas", a-t-il dit. Le ministre a appelé à renforcer la loi ougandaise, qui prohibe la sodomie, mais pas la défense des droits des gays et des lesbiennes. "La loi actuelle n’est pas assez complète". Le gouvernement doit "agir rapidement pour fournir un cadre légal" à une campagne plus agressive pour éradiquer l’homosexualité. L’homosexualité est un crime en Ouganda, passible d’emprisonnement à vie. M. Buturo s’en est pris également aux militants de la cause homosexuelle, estimant qu’ils "travaillaient à s’introduire partout". "Nous sommes attaqués", a-t-il dit. Les organisations de défense des droits de l’homme accusent régulièrement l’Ouganda de faire preuve de discriminations envers les homosexuels, et de les exclure des programmes de lutte contre le sida. M. Buturo avait par ailleurs appelé en septembre dernier à interdire les minijupes, source, selon lui d’accidents de la route. "Qu’y a-t-il de mal à porter des minijupes ? Et bien vous pouvez provoquer un accident car il y a des gens qui sont mentalement faibles. Porter une minijupe doit être vu comme quelque chose d’indécent, qui devrait être puni par la loi ougandaise", avait-il déclaré." [Source AFP]

 Ne serait-ce pas M. Buturo qui serait "mentalement faible" ? N'y aurait-il pas de la part du Chef de l'Etat ougandais une erreur de casting dans le choix de son Ministre de l'Ethique et de l'Intégrité ? Le moins que l'on puisse dire est que J.N. Buturo n'est vraiment pas à sa place là où il est actuellement. Un bon baillon pour l'empêcher de parler et 4 murs pour l'empêcher de sortir seraient plus indiqués !

Partager cet article
Repost0

commentaires