Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 17:48
  J'avais évoqué ici la victoire de l'Espagnol Pedro Antonio Almijez au concours de Mister Gay Europe 2008. Le jeune homme, élu dans des conditions difficiles, avait alors déclaré avoir participé à cette élection par goût pour le monde de la mode (il a été mannequin), être passionné de photographie, vouloir rencontrer du monde... Il avait annoncé vouloir mettre sa nouvelle notoriété au service de la cause gay, non seulement en Espagne, mais également dans l'Europe entière...
 2 mois après ce beau discours, voilà que "Tony" Almijez est rattrappé par son passé, et son coté "garçon bien sous tous rapports" est battu en brêche par les révélations publiées sur le site
QueerClick.com. On ne sait pas encore ce qu'en pense notre Madame De Fontenay nationale mais voilà qu'on apprend que le bel Ibère a caché son passé d'acteur porno. Sous le pseudo de Raúl Kema il a participé à quelques productions de la société Jalif Studio. Une information qui jette le trouble à tous les étages chez les organisateurs du concours Mister Gay : l'an passé l'argentin Jorge Schmeda avait perdu son titre national pour avoir participé lui aussi à des films pornographiques et avait été remplacé à la dernière minute (en janvier dernier) au concours Mister Gay International 2008 par son compatriote Carlos Fabian Méla qui avait au final reporté la compétition...
 Est-ce que Pedro Antonio Almijez va subir le même sort ? Va-t-il devoir rendre ses couronnes espagnole et européenne ? Sera-t-il remplacé par ses dauphins respectifs dans les compétitions internationales à venir ? Sûre que Geneviève De Fontenay aurait déjà fermement condamné le comportement de l'Espagnol et l'aurait renié comme elle l'a fait avec Miss France 2008... Mais là il s'agit d'une affaire d'hommes, la dame au chapeau n'a pas son mot à dire. Affaire à suivre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires