Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

27 mars 2005 7 27 /03 /mars /2005 23:00

Nous Français, serions-nous cons ?

Invité de l'émission "Tout le parle en parle" animée par Thiery Ardisson, le député UMP Pierre Lellouche était là pour s'exprimer entre choses sur le référendum pour le Traité établissant une Constitution pour l'Europe... Voici reproduite ici une partie du dialogue :

Th. Ardisson : "1ère question, d'abord, est-ce que Jacques Chirac était obligé de faire un réfédendum ?

P. Lellouche : Je le crois...

Th. Ardisson : Non, est-ce qu'il était obligé ?

P. Lellouche : Non, non, la Constitution permet de ratifier un traité...

Th. Ardisson : Avec le Congrès réunit à Versailles...

P. Lellouche : Soit par les 2 assemblées... Soit par le peuple. Mais dans une affaire comme celle-là, c'est une Constitution, c'est les règles du jeu de la future Europe. C'est difficile d'expliquer aux citoyens qu'ils étaient pas assez intelligents pour se prononcer dessus... Avec la difficulté que dans un référendum il y a toujours le risque qu'on ne réponde pas à la question qui est posée..."

 

Effectivement on ne sait pas encore quelle sera la question posée, mais on connait déjà les 2 réponses possibles : Oui ou Non. Alors de là à dire que les Français ne répondront pas correctement à la question posée, c'est abuser... et déjà orienter les Français vers un choix qui n'est pas forcément le leur pour l'instant... Pierre Lellouche est bien sûr engagé derrière Jacques Chirac (dont il est trés proche) pour le "Oui"...

Insinuer que les Français n'ont pas la capacité de jugement sur un tel sujet et qu'ils seront assez influensables au point que le Président de la République choisisse le référendum (à la ratification par le Congrès) étant assuré de la victoire du "Oui", Pierre Lellouche ne doute de rien...

Je pense que là comme bien d'autres "élus du peuple" il a bien peu de considération vis-à-vis de la "France d'en bas"... Croire que les Français ne sont pas assez intelligents pour comprendre cette Constitution européenne et qu'il ne faut surtout pas leur dire...

Je n'aurai qu'un mot pour finir, Amis Parisiens, méfiez-vous ! Dans la même émission le député UMP a annoncé son intention de se présenter aux prochaines élections municipales à Paris face à Bertrand Delanoé... Mais d'ici-là peut-être aura-t-il changé d'avis... en cas de victoite du "Non" le 29 mai prochain. AL1.

Partager cet article

Repost0

commentaires