Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 23:10
  Il fût une époque, pas si lointoine, où l'homosexualité n'étant pas aussi visible (et lisible) qu'aujourd'hui il était de bon ton pour le gay qui souhaitait se faire remarquer,  se faire (re)connaître par un partenaire potentiel, de se promener avec un signe distinctif permettant à l'autre d'identifier au premier coup d'oeil ses goûts et ses couleurs... Même si la chose a quasiment disparu, ils sont encore quelques-uns à arborer, lors de leurs balades dans les milieux "autorisés", dépassant de leurs poches arrières de jeans ou autres pantalons, un foulard, façon bandana. Tout est codifié. Adepte d'une pratique ou d'une autre. Avec précision utile, poche gauche, je suis actif, poche droite, je suis passif... Clubs, resto., bars, quartiers gays, lieux de rencontres, marches des Fiertés, etc. un bout de tissu coloré (selon le tableau ci-dessous) qui dépasse de la poche, éventuellement noué au poignet et c'est une invitation, ou tout au moins une information à prendre, et non pas à laisser (de coté)... Maintenant, à vous de répondre ou non à l'appel !

Sodomie Fist Fucking Uro. Godes Sado/Maso
Fellation Exhib/Masturbation Piercing + de 20 cm Uniformes
Bondage Scat. Fessée Où tu veux, quand tu veux Double-fist

Partager cet article

Repost 0

commentaires

crew 23/06/2008 20:43

et bien !! je me souvenais de cette histoire de bandanas..imagines alors les "multi Praticiens" lol.. il leur en faut combien;)