Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 07:03
  Ils sont beaux, ils sont brésiliens, ils sont militaires,  ils sont homosexuels... Ils ? Ce sont les sergents Laci Marinho de Araújo et Fernando Alcântara de Figueiredo. Ils étaient, tout 2, heureux d'annoncer au monde à leurs compatriotes qu'ils forment un couple depuis 10 ans dans la vie de tous les jours. Un bonheur qu'ils avaient décidé de partager en faisant l'objet d'un reportage dans le magazine "Epoca", et surtout en posant pour la photo de une visible par tous partout... C'est la première fois qu'au Brésil des militaires en service actif assument publiquement leur homosexualité se montrant à visage découvert. En s'affichant et en s'affirmant comme gays, en racontant leur histoire, les 2 militaires voulaient également démontrer qu'ils ne sont pas les seuls homosexuels au sein des armées brésiliennes et souhaitaient aider leurs camarades à sortir du placard...
 Une médiatisation qui les a amené à participer tout récemment à un show télévisé sur Rede TV. Malheureusement pour eux, en plein direct vers 23h30, l'émission a été interrompue par l'irruption dans les studios de la police militaire venue arrêter Laci Marinho de Araújo, au prétexte qu'il était porté déserteur depuis le 21 mai dernier. Le sergent n'a pas eu le temps de réagir au message qui lui a été transmis par la présentatrice (prévenue par l'oreillette de l'arrivée imminente de la MP) peu avant l'envahissement du plateau, il a juste annoncé pour sa défense ne pas être déserteur mais simplement en arrêt maladie pour dépression... Aussitôt emporté manu-militari et mis aux arrêts de rigueur le militaire a été incarcéré en milieu de nuit dans un hôpital des armées à Sao Paulo...
 Pourquoi cette arrestation en direct à la TV ? Alors même que le domicile commun des 2 sergents (vivant hors caserne) est connu des autorités militaires. C'est la question que se pose l'équipe de Rede TV, son public, les associations LBGT brésiliennes et les parlementaires du pays qui seront reçus prochainement par le Ministre des Armées. Dire que la hiérarchie militaire a peu apprécié le déballage médiatique de la vie de Laci et Fernando est un doux euphémisme... Cependant pour Toni Reis, président de l'asociation ABGLT, des explications s'imposent pour connaître le "pourquoi du comment" de cette opération spectaculaire...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jj 10/06/2008 21:20

Un fait tout aussi incroyable qu'inadmissible !!Signé : un "pd" sorti de l'armée !! (pour Ramon!!!) et crois moi, y'en a pas plus là qu'ailleurs...Jj

AL1 13/06/2008 22:28



Jj > C'est de la télé-réalité ! lol !!... En fait ce n'est pas risible du tout !



Christian 08/06/2008 15:33

> A Ramon : Sorry j'ai du mal avec l'acceptation du mot "PD"... et ton "constat" par rapport à l'armée... Euh... Il y a des homos partout, non ? Pourquoi y en aurait-il davantage dans un "miieu" que dans un autre ?> A Alain : merci pour toutes ces infos glanées de par le monde :-)Ca fait toujours plus accepter la tolérance qui prévaut dans nos pays même si rien n'est vraiment gagné !

AL1 13/06/2008 22:27



Christian > Je continuerai tant que je le pourrai à rapporter des infos glanées ça et là et qui me parlent !



Ramon 08/06/2008 10:53

Parce que des PD à l'armée, c'est pas ce qui manque!

AL1 13/06/2008 22:26



Ramon > Il y a des homos partout, pas plus, pas moins là qu'ailleurs !