Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 20:00
  Merci à Rue89.com de nous le rappeler, tant il est vrai que cet article de la nouvelle loi anti-discrimination (votée la semaine dernière) est passé quasiment inaperçu... Pour certains ça sera sans nul doute un malheureux retour en arrière, pour d'autres ça sera une véritable avancée ! Oui, la loi rend à nouveau possible l'existence de classes non-mixtes dans l'Education Nationale, alors que celles-ci avaient disparu (dans l'enseignement public) depuis 1975... En répondant qu'il ne fait qu'appliquer une directive européenne et qu'en agissant ainsi il permet de lutter contre les discriminations sexistes en milieu scolaire, le gouvernement va à l'encontre de toutes les avancées récentes en faveur de l'égalité hommes-femmes et ouvre, par là-même, une porte à l'essor aux pratiques et à la reconnaissance de l'homosexualité masculine et/ou féminine ! Je précise, de suite, c'est de l'humour !... Mais devant la gravité d'une telle loi rétrograde, faisons preuve d'intelligence (?!) et disons-nous que nous allons préparer la relève avec des centaines de petits homosexuel(le) en devenir : qui dit classe non-mixte dit classe de garçons ou de filles, et on sait tous ce que la promiscuité masculine (ou féminine) produit. Je ne parle pas encore (ou déjà) des cours d'école mais il n'y a qu'à fréquenter les dortoirs d'internat, les vestiaires de gymnase ou de stade, les chambrées de caserne ou les prisons pour s'en rendre compte ! Voilà un argument radical qui va en réjouir plus d'un et éveiller les sens des autres. Oui, sans exagérer on peut dire que l'homosexualité a de l'avenir ! lol !!
 Et nous n'en demandions pas tant, surtout de la part d'un gouvernement (et d'un Chef de l'Etat) toujours aussi frileux quand il faut aborder les questions relatives à la reconnaissance et à l'avenir de la communauté LGBT !

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Enfin le but de cette loi n'est pas vraiment la lutte contre les discriminations sexistes. Je n'en ai jamais observé une seule (àmoins que le milieu scolaire a bien changé depuis quelques années).Sinon en Europe, ce genre de pratique (le retour à la non mixité) est simplement le résultat de plusieurs études qui démontrent que l'efficacité du travail est accrue aussi bien pour les filles que les garçons.
Répondre
A
<br /> <br /> Faerithil > Arguments "pour", arguments "contre", crois-tu un instant que le gouvernement et le parlement se soient basés sur ces études européennes pour réinscrire la non-mixité dans la loi ?<br /> Tu vas me dire que je suis borné mais je vois là la volonté d'un retour en arrière pour satisfaire une certaine partie de la population et de l'électorat issus de la droite judéo-chrétienne<br /> moraliste et quelques associations, toutes religions confondues, qui militent pour une éducation séparée des filles et des garçons ! Ce qui était valable il y a 40, 50, 60 voire 80 ans ou plus ne<br /> l'est plus, la société a évolué et l'éducation des jeunes ne se fait plus uniquement sur les bancs de l'école. La future non-mixité entraînera plus de travers que la mixité actuelle !<br /> <br /> <br /> <br />