Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 12:36
  Vous l'avez reconnu ? Les années ont passé mais le look reste le même, la panoplie du cow-boy a été changée, sans doute trop usée par les centaines et centaines de shows donnés à travers le monde depuis 30 ans... Lui, c'est Randy Jones, le cow-boy (non ce n'est pas l'indien !) aux yeux bleus de Village People. Il revient sur le devant de la scène, non pas pour le 30ème anniversaire du disco, mais pour promouvoir la publication de son autobiographie.
 Hé oui, comme aujourd'hui il suffit d'avoir eu son quart d'heure de célébrité pour coucher sa vie sur papier, pourquoi un des membres du plus célèbre groupe disco, "combinaison efficace de clichés gays, de musique dance entraînante et friendly, et de gars taillés pour le show", ne pourrait-il pas faire de même et nous conter des anecdotes croustillantes sur ces années disco ? Le hic, alors même que les fans s'attendaient à apprendre par le détail une multitude de petits secrets, est que Randy Jones a été invité à revoir sa copie. Une demande de son éditeur, une contrainte, une censure dûe aux avocats d'un jeune acteur alors inconnu, aspirant comédien à Atlanta, rencontré en 1982, et devenu depuis une célébrité planétaire très regardante sur tout ce qui se dit et s'écrit sur elle. Randy et Tommy ne vieilliront pas ensemble. Le premier avait voulu raconter (par le menu) sa rencontre avec le second au cours d'une fête organisée à l'époque par Andy Warhol. Nous n'en saurons pas plus. Le chapître consacré à cette petite "sauterie" a disparu de la nouvelle version de la biographie à paraître : Tom Cruise, par l'intermédiaire de ses conseils, et sous peine de poursuites, a contraint Randy Jones au silence.
 Le héros de "Top Gun" étant aujourd'hui (re)marié et un vrai père de famille il est impossible à quiconque d'évoquer son passé homosexuel (?), de mentionner une éventuelle bisexualité (?), même si cela se fait sous une forme autre que... la rumeur !

Partager cet article

Repost 0

commentaires