Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 07:18
  C'est à la Serbie que revient l'honneur (?) d'accueillir cette année le Concours de la Chanson de l'Eurovision*. Mais, à un mois et demi à peine de la compétition, les groupes (ultra-)nationalistes serbes promettent de mener des actions violentes à l'encontre des participants à la semaine de festivités dont le bouquet final sera le concours lui-même, le 24 mai au soir.
 Dans les pages du quotidien Alo! le président de l'organisation fasciste Obraz promet de cibler particulièrement la population homosexuelle. Selon lui le concours de l'Eurovision est un repaire d'homosexuel(le)s, "des milliers d'homos et de lesbiennes vont envahir Belgrade !". C'est par ailleurs un symbole puissant de l'Union Européenne rejetée par une majorité de Serbes.
 Un rapport de la Commission Européenne, au sujet des droits de l'homme en Serbie, publié l'an passé, a démontré une discrimination notoire, et étendue, à l'encontre des minorités ethniques, notamment la population rom, des personnes handicapées et de la communauté LGBT : "L'Etat de Serbie et Montenegro est le lieu d'incidents et d'attaques contre les organisations et associations actives dans la promotion de paix, la lutte contre l'impunité ou la défense du droit à une sexualité différente. D'autre part il reste passif face à ses évènements en ne faisant pas respecter ses propres lois." Pour l'heure les autorités serbes restent insensibles aux menaces proférées par les nationalistes. Et les organisateurs du Concours de l'Eurovision sont inquiets pour les homosexuel(le)s qui désireraient se rendre à Belgrade à la fin du mois de mai : "Nous ne pouvons pas nous occuper de leur sécurité..." a annoncé Aleksandar Rados, représentant local de l'Eurovision. Après les évènements liés à la déclaration d'indépendance du Kosovo, la situation reste tendue en Serbie et les ressortissants des pays ayant approuvé cette sission sont appelés à une extrème prudence dans leurs déplacements dans la région. Il leur est conseillé de faire profil bas, surtout s'ils font partie des minorités visées par les provocations des (ultra-)nationalistes.
 Queeria, le centre LGBT de Belgrade qui tend à promouvoir l'égalité des sexes, la diversité sexuelle et une culture de non-violence, a demandé (pour l'instant sans résultat) que police et justice répondent aux menaces de violences homophobes : "Nous demandons que la pression soit mise sur les organisateurs du Concours de La Chanson de l'Eurovision afin que la sécurité des participants et des invités des autres pays fasse l'objet d'une attention particulière..." a déclaré son porte-parole Predrag Azdejkovic.

* La Serbie a gagné le droit d'accueillir le 53ème Concours de Chanson de l'Eurovision après être entrée et avoir gagnée la compétition l'an dernier en Finlande. Cette année les demi-finales auront lieu à Belgrade les 20 et 22 mai avec la finale le 24 mai au soir. (100 millions de (télé-)spectateurs avaient assisté ou regardé le concours en 2007).

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
je me suis permis de te citer sur mon blog...; )
Répondre
A
<br /> <br /> Crew > Tu as une autorisation permanente pour me citer sur ton blog !   ;-)<br /> <br /> <br /> <br />