Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 18:46
ewa-sowinska.jpg  Alors qu'on n'arrête pas de nous dire "Faites l'amour, pas la guerre", voilà que la Pologne pourrait déclarer la guerre à l'amour. La désormais célèbre Ewa Sowińska, ici-bas médiatrice à l'enfance dans le pays le plus catholique du vieux continent, vient d'émettre l'idée sogrenue d'interdire aux jeunes de moins de 18 ans de faire l'amour. Qu'ils soient hétéros ou homos. Ce alors même que la majorité sexuelle en Pologne est fixée à 16 ans. Non contente d'avoir déjà fait parler d'elle, par le passé, en voyant dans les Teletubbies (et notamment Tinky Winky) une promotion déguisée pour l'homosexualité, en voulant réserver les emplois dans l'éducation aux seuls hétérosexuels, en souhaitant que tout concubinage (avec enfant ?) soit déclaré, Ewa Sowińska a donc annoncer le plus sérieusement du monde sa dernière lubie : interdire l'amour, l'acte sexuel, aux moins de 18 ans. Elle n'a cependant pas encore fait savoir comment elle allait pouvoir contrôler la libido des adolescents polonais... Autant d'idées et de propositions farfelues pour lesquelles la femme politique catholique et très conservatrice (famille, patrie,... et religion !) a été la risée de la communauté internationale, mais également d'une majorité de Polonais. Heureusement pour elle, pour ne pas régresser socialement, la Pologne peut compter sur sa population dont une majorité s'est montrée opposée (par sondage) à de telles lois, sur un peuple qui lors des dernières élections a fait tomber le gouvernement du jumeau Kaczyński, sur ses intellectuels qui publiquement ont dénoncé les propos et les idées de la bête noire des associations LBGT...
 Comme le temps est à la commémoration d'une certaine époque de révolte libertaire aux slogans restés célèbres, disons-le tout net à
Ewa Sowińska et aux Polonais, il est interdit d'interdire, alors faites l'amour pas la guerre !

Partager cet article

Repost 0

commentaires