Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

1 février 2006 3 01 /02 /février /2006 19:29
  A bien y réflèchir, je ne vais pas déménager, d'autant que mon avenir professionnel est localement en pointillés (Il est donc urgent d'attendre : je ne vais pas faire mes cartons 2 fois dans l'année !). Pour gagner de la place, une solution s'impose : me séparer de quelque(s) chose(s)... Et honnêtement le choix est difficile à faire : je tiens plus ou moins à ce que je possède, mais je pense que mes fameuses collections de Géo et National Geographic vont aller contenter d'autres lecteurs*. Je ne me vois continuer mes abonnements (actuellement longue durée) jusqu'à mes vieux jours (?), alors plutôt que de conserver des collections incomplètes autant m'en séparer tant que l'idée me plaît. Et comme je ne veux pas me compliquer la vie, je ne vais pas chercher à les vendre : je ne sais pas si je trouverai un acquéreur pour la totalité, et je ne veux pas m'embêter à les céder par numéro. Donc c'est décider, je donne... Oh oui, mais pas sans condition : le nouveau propriétaire ne pourra être qu'une bibliothèque municipale ou scolaire (primaire, collège, lycée).
  Je vais donc passer une petite annonce ou mieux contacter les bibliothèques du secteur. J'ai depuis longtemps perdu l'habitude de feuilleter ou relire l'un ou l'autre des numéros de Géo et de National Geographic. Pendant mes études (lycée et fac, il y a bien longtemps déjà) j'ai eu l'occasion de me servir de leurs reportages pour les besoins de devoirs ou d'exposés, mais que nenni depuis des années. Je ne fais plus que remplir mes étagères après la lecture mensuelle des derniers numéros sortis... Aujourd'hui je voudrais juste que ces collections servent à tous. Si je peux ainsi satisfaire la curiosité d'autres lecteurs, élève, lycéen ou simple quidam, j'en serai heureux ! Et puis au besoin je pourrai toujours aller les consulter sur place (non !?)...
* Cela me permettra de libérer près de 4m50 linéaires de rayonnage et de soulager ces étagères d'une charge d'environ 200 kg, que je me vois mal transbahuter à chaque déménagement ...


Une pensée émue (et embuée) pour Michel C. qui hier est parti rejoindre ceux qu'il aimait tant, tout là-haut...

Partager cet article

Repost0

commentaires