Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 13:00
  Pour ce projet l'Américain Scott Hall a réuni une liste de près de 600 noms d'hommes et de femmes qui ont été assassinés en raison de leurs orientations sexuelles aux États-Unis.
 Une liste chaque jour plus longue puisque ce type de crimes revient avec une récurrence alarmante aux USA. Le nom le plus récent ajouté le mois dernier est celui de Lawrence King, un adolescent de 15 ans, assassiné par arme à feu à Oxnard, Californie, par l'un de ses collègues de classe. La raison de ce crime ? Lawrence était un enfant efféminé à qui il plaisait de s'habiller de temps à autre avec des vêtements de femme. gay-american-heroes-memorial.jpgLe jeune King est maintenant associé à jamais au futur mémorial national, un monument destiné à conserver le souvenir des gays, de lesbiennes et trans américains assassinés en raison de leurs orientations sexuelles ou identités de genre. Projet qui trouve son origine au sein de la Gay American Heroes Foundation créée en mars 2007 par Scott Hall, Frank Kameny,  Barney Frank et Chip Arndt.
 Il y a tout juste un an, en apprenant la mort de Ryan Keith Skipper, un jeune gay de 25 ans cruellement assassiné de plus de 20 coups de couteau dans le comté de Polk, Floride, Scott Hall, lui-même victime d'une agression homophobe à Melbourne il y a 25 ans, a senti que le moment était venu de réagir : son idée, créer un fondation en vue de récolter des fonds pour la construction d'un monument mobile (lequel doit être dévoilé ces jours-ci en Floride) pouvant être "promené" partout aux Etats-Unis, montrer dans les universités, lors d'évènements gay-friendly et sur la place publique, en n'oubliant pas les lieux où la communauté LGBT a été victime d'actes et d'assassinats homophobes. En déplaçant ce monument, fait de 6 panneaux arc-en-ciel multidimensionnels d'une hauteur de 2m40 déployables sur un espace de 30m et montrant les photos, noms, âges et biographies des victimes lesbiennes, gays ou trans des crimes de haine, auquel sera adjoint un chapiteau sous lequel chacun pourra trouver une information et une documentation, les membres de la fondation, avec les acteurs locaux, veulent pouvoir intervenir et être au plus près des lieux d'agressions.
 Ainsi Scott Hall explique : "Nous voulons nous être présents rapidement là où s'est produit notamment un assassinat  homophobe. Nous voulons apporter un appui, un conseil à la famille et aux amis des victimes en plus de travailler avec les autorités, la police et les organisations locales. Nous voulons également être un relais pour la diffusion de l'information relative à ces évènements".
 A noter que le Gay American Heroes Memorial a déjà reçu le soutien public de personnalités comme la chanteuse Cindy Lauper et l'acteur gay T.R. Knight de la série "Grey's Anatomy".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Faerithil 06/03/2008 13:22

Attention aux erreurs de frappe, monsieur Al1 !T'es en vacances alors profites-en pour te relire lol" et montrant les photos, noms, âges et biographies des victimes des lesbiennes, gays ou trans des crimes de haine " (un article en trop qui rend les victimes, victime d'elles-même ^^)

AL1 06/03/2008 16:54

Faerithil > Oups ! Je vais corriger ça de suite ! Merci !... Bien à toi et à très vite j'espère !  :-))