Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 17:40
sexe-ou-sport.jpg  Les érudits de la chose affirment que les endorphines libérées par l'organisme pendant la relation sexuelle permettent d'inhiber stress et anxiété qui sont, chez certains d'entre nous, à l'origine d'une envie (?) compulsive de grignoter, de manger à toute heure... De la même manière, dans le jeu amoureux, la perte des premiers (milli)grammes commenceraient dès le début du déshabillage du partenaire...
 Si vous êtes de ceux que l'idée de passer par un gymnase rebute, ce qui suit est pour vous ! Et, avant toute chose, sachez qu'une activité sexuelle régulière vous permet de dépenser autant de calories que nombre d'exercices physiques proposés dans votre salle de sports habituelle...
 Selon l'américain Richard Smith, auteur de deux livres sur l'amaigrissement et la sexualité, ce type d'activité physique à deux (le sexe, pas le sport !) libère l'esprit et limite la prise de poids. Mais les effets réels de cette théorie "dépendent de la durée et de l'intensité de la relation sexuelle, des positions adoptées, des mouvements réalisés..." Tout un programme !... Et en détail, "les mouvements pelviens, l'augmentation du rythme cardiaque, la dilatation des vaisseaux sanguins des organes génitaux, l'orgasme dépensent une énergie similaire" à celle de n'importe quel exercice physique de base...
 En fait, rien de neuf dans cet exposé. Sans remettre en cause l'étude visant à montrer l'impact possible des rapports sexuels sur l'amaigrissement des partenaires, le sexologue Norberto Baigorria indique, quant à lui, que les ébats amoureux ont toujours été, sont et seront toujours un exercice physique comme un autre et qu'il n'y a rien de plus normal que de conclure qu'ils permettent de brûler des calories ! L'effeuillage mutuel d'avant acte, c'est jusqu'à 120 calories de griller, les caresses des préliminaires, au moins 20 calories. Un baiser fougueux et c'est 60 calories qui disparaissent, l'acte en lui-même, suivant la position adoptée, vaut une dépense de 160 à 400 calories pour 20 minutes d'effort. Sans oublier l'orgasme, de 27 petites calories minimum (pour l'éjaculation) à 160 maxi s'il est simulé. Mais un homme peut-il simuler ?
 Faites l'addition et voyez si, pour votre bien-être, garder la (les) forme(s), il est préférable d'utiliser une heure de votre abonnement à la salle de sport, d'aller nager une brasse pendant 30 minutes à la piscine du coin ou passer quelques minutes de bon temps avec votre ami ou le partenaire d'un PQ ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mouse54 17/02/2008 00:56

Euh ben je veux bien faire du sexe à la place du sport si c'est avec le mec de la photo !!!

AL1 17/02/2008 09:22

Mouse > Oui, quitte à choisir... à 2, c'est un sport collectif, c'est toujours mieux que l'effort en solitaire ! lol !!