Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

26 janvier 2008 6 26 /01 /janvier /2008 16:56
stagecoach_bus.jpgLa presse anglophone s'était faite l'écho, il y a 3 mois, du sort réservé à 2 jeunes gays par la compagnie de bus locale... L'affaire avait fait la une des médias outre-Manche. Elle refait surface aujourd'hui avec une suite pour le moins inattendue...
En effet ce jeune couple gay d'Aberdeen a été victime de la même mésaventure le 11 janver dernier dans des circonstances qui prêteraient à sourire si elles n'étaient pas scandaleuses.
Mark Craig, 20 ans, et Steven Black, 16 ans, originaires de Old Meldrum, dans l'Aberdeenshire, ont rapporté qu'ils avaient essayé de prendre le dernier autocar Stagecoach au départ d'Aberdeen pour rentrer chez eux ce jour-là. Devant l'arrêt de bus où ils attendaient le chauffeur bus a ouvert les portes du véhicule, les a regardés et a ensuite refermé les portes avant de démarrer.
Mark Craig raconte : "Le bus est arrivé vers 23:30, il s'est arrêté devant Steven et moi... Les portes se sont ouvertes légèrement, le chauffeur nous a regardés puis il a jeté un oeil autour de lui. Il a alors refermé les portes et a démarré nous laissant là dans la rue et dans le froid ... C'était le même chauffeur qui avait voulu nous jeter hors de son bus l'an dernier..."
En octobre dernier Mark et Steven étaient déjà dans ce même dernier bus Stagecoach de nuit d'Aberdeen vers Old Meldrum quand le conducteur avait subitement arrêté le car et leur avait intimé l'ordre de descendre, à la demande d'un autre passager qui trouvait choquant que les deux garçons puissent être assis là à l'arrière se serrant dans les bras l'un de l'autre. Ils avaient refusé d'obtempérer et le chauffeur n'avait alors accepté de poursuivre sa route qu'à la condition que Mark et Steven fassent la suite du voyage en s'asseyant séparément...
Pour expliquer ce qui s'est passé le 11 janvier dernier, Steve Stewart, porte-parole de Stagecoach, a déclaré : "Nous avons reçu une plainte d'un client qui a indiqué qu'un de nos chauffeurs avait quitté un arrêt dans Berryden Road à Aberdeen, ce vendredi, sans permettre à deux passagers de monter dans le bus... Nous prenons toutes les plaintes au sérieux et nous avons cherché à connaître les circonstances de l'incident... Suite à une enquête consciencieuse, incluant le visionnage d'une vidéo de CCTV, nous avons établi que le chauffeur a clairement manqué à ses devoirs, il a délibérément enfreint nos procédures. Par conséquent, nous avons pris une sanction disciplinaire appropriée et nous nous sommes excusés auprès de nos clients. En dédommagement nous leur avons offert un billet de libre circulation sur notre ligne pendant une semaine. Nous espérons que malgré cette malheureuse expérience ils continueront à utiliser nos services... Stagecoach est un opérateur de bus réputé, offrant un service de qualité et nous n'hésiterons pas à prendre des mesures similaires s'il s'avère qu'un de nos employés ne respectent pas nos normes de service..."
Aujourd'hui Mark Craig a indiqué : "Nous avons reçu bien une lettre de Stagecoach. Mais nous ne sommes pas très heureux parce que les faits se sont déjà produits par deux fois, de plus la date de validité du billet offert a expiré. Ce n'était pas la gratuité sur la ligne pendant une semaine, mais un ticket pour un voyage seulement."
En octobre dernier le Parti Socialiste écossais (SSP) avait organisé une pétition électronique afin de saturer la boîte mail de Steven Stewart, Directeur de la Communication de Stagecoach. Des centaines d'activistes LGBT, défenseurs des droits des homosexuel(le)s et d'autres sympathisants avaient répondu massivement à l'appel du SSP, demandant à Monsieur Stewart des excuses publiques confirmant ainsi que le jeune couple gay avait été victime d'une discrimination.
Un porte-parole du SSP avait alors dit : "Stagecoach a ignoré toutes ces demandes. Ils ont soutenu leur chauffeur à 100% en indiquant qu'il n'avait fait rien mal..."
Steve Stewart avait déclaré à l'époque que les conducteurs de bus de Stagecoach reçoivent une formation incluant les situations particulières auxquelles ils auront à faire face mais qu'il ne savait pas si cet entraînement concernait les relations avec la clientèle LGBT et les comportements de celle-ci. Il avait souligné que sa compagnie de bus était opposée à toutes formes de discriminations...
Aujourd'hui Queer Youth Network, une organisation nationale de soutien aux jeunes gays, demande un boycott(age) des services de Stagecoach. Il est bon de préciser que la compagnie britannique de bus et trains est la deuxième au niveau national avec respectivement 16% de parts de marché pour les bus et 11% pour le rail. Mais,aussi, qu'elle est surtout possédée pour partie par Brian Souter qui, en Ecosse, est un opposant notoire à l'égalité des droits des homosexuel(le)s : en 2000 ce chrétien évangéliste (membre de la secte méthodiste "Eglise du Nazaréen") a donné un demi-million de livres sterling à l'association conservatrice Section 28 en soutien à une campagne destinée à "interdire toute promotion de l'homosexualité dans les écoles", tout en citant ses convictions religieuses pour justifier de telles actions, en précisant toutefois qu'il n'est pas homophobe !


Ci-dessus la vidéo diffusée en octobre 2007 suite au premier incident...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Faerithil 27/01/2008 17:23

Tu aurais pu te relire, c'est plein de fautes de mots manquants ou intervertis et j'ai pas vérifié s'il y avait des fautes de grammaire :p

AL1 27/01/2008 18:19

Faerithil > Puisque tu es plus mâlin que tout le monde, et que tu ne fais jamais de fautes de syntaxe, de grammaire, d'orthographe, je t'autorise à réécrire mon texte... Si tu veux de l'aide je peux aussi te procurer le lien vers l'article en anglais qui m'a servi de base pour la rédaction de ce post !...(Pour info je ne vois pas où il manque des mots dans mon article ! Mais peut-être suis-je aveugle sur ce coup-là, merci de m'aider à me corriger !)