Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

27 novembre 2007 2 27 /11 /novembre /2007 09:38
affichefolsomstreetfair2007.png
  Plus de 2 ans et demi après un 1er article - à (re)voir ici - consacré au "détournement" du célèbre tableau de Léonard de Vinci par Marithé et François Girbaud dans la cadre d'une campagne publicitaire j'en reviens à évoquer l'oeuvre du peintre italien du XVIème siècle pour illustrer l'émoi suscité en septembre dernier outre-Atlantique par l'affiche de la très célèbre et très gay Folsom Street Fair (cuvée 2007). La fête annuelle du cuir et du fêtichisme à San Francisco. Les groupes religieux fondamentalistes n'ont pas manqué de monter au(x) créneau(x) pour crier au scandale devant, selon eux, "une provocation humiliante envers les chrétiens", la Catholic League partant en guerre dès maintenant contre l'édition 2008 (qu'elle veut faire interdire) et menaçant de représailles les sponsors historiques qui viendraient à confirmer leur participation à l'évènement... Ce qu'on retiendra surtout (et on en rira !) ce sont les propos tenus par Stephen Bennett, président d'une association évangéliste pro-famille, également connu pour être un ex-gay (!) : "Ceci est l'affichage le plus vil, le plus vulgaire, la plus répugnante des ordures qu'il m'ait été de voir. Les chrétiens ne toléreront pas de tels abus et le feront savoir. Je demande des excuses publiques de la part des créateurs de cette affiche immonde..."
  Je ne sais pas, vous, mais moi cette photo me plait bien, tout comme celle qu'Air Paris avait réalisée pour M. & F. Girbaud... Et puis à toutes ces ligues chrétiennes de vertu je leur dis "M.... !"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

joseph 27/11/2007 22:50

ce débat me rappelle un fou rire qui nous avait saisi lorsque feue ma maman - enseignante dans une école  catholique - en voyant une peinture s'était écriée " mais qui sont ces vieux rabougris"  il s'agissait en fait d'une représentation brésilienne de la Dernière Cène - ainsi chacun peut avoir son idée sur ce que représente une image ou l'usage qui en est fait ; j'ajoute que j'ai  été  et suis toujours un amateur de Toscani le photographe contesté des publicités benetton , alors s'il y a quelque chose de choquant  ce serait peutêtre de dénaturer l'oeuvre de léonard de Vinci pas ce qu'elle représente !

AL1 28/11/2007 19:55

Joseph > Je suis comme toi, j'apprécie également Oliviero Toscani, pas tant pour la provocation que pour l'imagination qui lui permet d'être "unique"... Le reste, le débat des anti-Toscani autour de ses oeuvres, n'est que mesquinerie et bêtise...

Faerithil 27/11/2007 12:35

Eh bien à moi, elle ne me plait pas. Je ne vois pas l'intérêt d'avoir utilisé la Cène pour promouvoir cette fête annuelle du cuir et du fétichisme. Sans aucun doute, le but n'était que de choquer et je trouve cela dommage de ne pas se respecter les uns et les autres.

AL1 27/11/2007 19:10

Faerithil > Une affiche publicitaire (c'est le cas ici, la photo est extraite d'une affiche qui contient aussi du texte !) est faite pour interpeller... Elle choque toujours : il y a ceux qui reçoivent favorablement le message et les autres !... Ce n'est pas parce qu'on désapprouve le message ou le moyen de l'exprimer qu'il faut systématiquement crier au loup : les ligues chrétiennes revendiquent la liberté d'expression (pour elles-même), elles ne sont pas les dernières pour faire du prosélytisme pour leurs causes, en faveur de leurs croyances et modes de vie. Alors qu'elles acceptent la même chose pour les autres quelque soit le moyen utilisé pour se faire connaître. C'est cela le respect...PS N'ait crainte, en ce qui me concerne, je te respecte... Content de voir que tu n'es pas mort ! ;-)