Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

22 février 2005 2 22 /02 /février /2005 00:00

30 janvier 1972... Derry, Irlande... "Sunday, bloody sunday", Bono chante cet hymne à la fin du film de Paul Greengrass.

30 janvier 1972, ce dimanche aurait pu rester à jamais un jour comme un autre, sauf que l'Army britannique en a décidé autrement : elle tue 13 manifestants pacifistes.

Trente ans plus tard, le réalisateur anglais recrée à l'identique cette journée sanglante, un film vérité hommage aux victimes de la connerie humaine, film touchant tant sont sincères et réalistes (vrais) la mise en scène, le jeu des acteurs (pour la plupart non-professionnels), le décor... On se retrouve propulser au coeur de l'événement et on prend une grande claque : retour à Derry le 30 janvier 1972... Je me sens Irlandais.

U2 y est sans doute pour quelque chose, "Bloody Sunday" le chef-d'oeuvre de P. Greengrass me le confirme. AL1.

  Ne passer pas à coté, pour que la mémoire collective n'oublie pas, "Plus jamais ça" : 

Partager cet article

Repost0

commentaires

manonthemoon 22/04/2005 19:24

fiou, ce film m'a retourné...en grand amateur de cinéma, la realisation ma tué, absolument fabuleux !
un film culte !!