Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Mon web à moi, ma vie... Mes envies, mes amours, mes humeurs, mes emmerdes et vous !

5 août 2007 7 05 /08 /août /2007 19:00
fauchagedogm.jpg  Fin avril dernier, suite au décès de Grégory Lemarchal, j'avais osé dire que la TV-réalité avait fait son premier mort en France. Etayant mon discours en affirmant que le rythme de travail imposé au jeune chanteur avait sans doute accentué les effets de sa maladie sur sa santé déjà fortement fragilisée...
  Aujourd'hui je vais reprendre le même raisonnement affirmatif et absurde (?) pour commenter un autre décès particulièrement choquant : les OGM ont tué en France ! Bien sûr, pour l'heure, aucune preuve ne vient démontrer un quelconque lien entre les faucheurs anti-OGM, la culture du maïs transgénique et le suicide d'un agriculteur de Girac dans le Lot. Mais une chose est certaine : l'homme s'est pendu ce matin à un arbre à proximité du champ dans lequel il avait planté du maïs OGM et aux abords duquel des militants anti-OGM s'étaient donnés rendez-vous aujourd'hui même pour un pique-nique citoyen, non pas pour faucher les plans de maïs mais pour tenter d'ouvrir un débat sur les organismes génétiquement modifiés...
  Alors est-ce la peur de la perte éventuelle de revenus en cas de fauchage volontaire qui serait la cause de cette morte ? Est-ce la pression des grands groupes agro-alimentaires qui imposent (?) ses cultures contestées ? Au contraire serait-ce celle des amis de José Bové ? Ou tout simplement un drame personnel sans rapport aucun avec les OGM ? Sans réponse judiciaire, sans explication complémentaire, le public retiendra qu'aujourd'hui, chez nous, dans la belle campagne française, les OGM ont tué...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Buzenval 06/08/2007 07:04

Comme d'hab : on ne fait rien et on ne dit rien, et le mal continue...

AL1 06/08/2007 20:57

Buz > Les ministres concernés ont promis la concertation et le débat avant le "Grenelle de l'environnement" annoncé pour l'automne. Avant son élection notre nouveau Président avait promis un moratoire, depuis il a fait machine arrière !